Recherche pour "Chemins de fer nationaux du Canada"

Afficher 1-6 de 6 résultats
Article

Vancouver en vedette: L’horloge Birks déménage au centre-ville

« Meet me at the Birks clock » (On se retrouve à l’horloge Birks!), c’est ainsi qu’on se donnait souvent rendez-vous à Vancouver, entre 1913 et 1974, avant l’arrivée des téléphones cellulaires. Mais l’horloge de l’édifice Birks voyage elle-même plus d’une fois. Elle commence sa carrière au coin des rues Granville et Hastings, puis déménage au coin des rues Granville et Georgia avant de revenir à son carrefour natal, mais de l’autre côté de la rue!

Article

Vancouver en vedette : Démolition de l’édifice Birks

Les chatoyantes briques blanches en terre cuite de l’édifice Birks éclairent le coin sud-est des rues Granville et Georgia à partir de 1913. À l’intérieur de l’immeuble, l’orfèvrerie, l’argenterie et des porcelaines fines étincelantes attirent les clients les plus exigeants et les plus aisés. La ville est donc abasourdie lorsque la famille Birks décide, en 1975, d’abattre l’impressionnant édifice.

Éditorial

Vancouver en vedette : Une grotte exotique ouvre ses portes

Pour se divertir de manière un peu sophistiquée dans le Vancouver d’antan, il fallait aller « underground », dans une grotte où des stalactites tombent du plafond et des trésors de pirates luisent dans les coins faiblement éclairés. Pendant 44 ans, le Cave Supper Club (la « Cave ») accueille les artistes les plus réputés et les « showgirls » les plus jolies du monde. C’est un lieu à part, dans le discret Vancouver, où l’on peut aller passer une soirée de fin de semaine et assister à des représentations un peu hors-norme tout en sirotant des boissons exotiques.