Recherche pour "Salish"

Afficher 1-2 de 2 résultats
Article

Ruées vers l'or

Les ruées vers l’or ont eu lieu du milieu jusqu’à la fin du 19e siècle, et principalement le long de la côte ouest de l’Amérique du Nord, de la Californie à l’Alaska. Au Canada, les événements clés incluent les ruées vers l’or du fleuve Fraser, de Cariboo et de Klondike, ainsi que la guerre du canyon du Fraser et l’établissement de la Colombie-Britannique comme colonie en 1858. La production mondiale de l’or a triplé entre 1848 et 1898, bien que ceci ait eu relativement peu d’impact sur l’économie canadienne. Les ruées vers l’or ont ouvert les grands territoires à l’exploitation permanente des ressources et au peuplement par les Blancs. Elles ont aussi entraîné le déplacement et la marginalisation de nombreuses communautés autochtones dans la région (voir aussi Peuples autochtones de la côte nord-ouest; Salish de la côte centrale).

Article

Guerre du canyon du Fraser

La guerre du fleuve Fraser (ou guerre du canyon du Fraser) est une guerre qui a été menée principalement par des chercheurs d’or américains blancs contre le peuple Nlaka’pamux du canyon du fleuve Fraser au cours de l’été 1858. La guerre a éclaté quand les chercheurs d’or, arrivés dans la foulée de la Ruée vers l’or du fleuve Fraser, en juin 1858, ont interprété des attaques sporadiques de Nlaka’pamux qui défendaient leurs territoires comme un effort coordonné pour les chasser de force de leurs concessions. Mus par l’attrait de l’or et convaincus de leur droit de disposer des territoires et ressources des peuples autochtones, les chercheurs d’or américains ont formé des compagnies militaires et mené des attaques violentes contre les communautés nlaka’pamux. La guerre s’est terminée le 21 août 1858, quand les Nlaka’pamux et les chercheurs d’or ont décidé de faire une trêve. Sous la menace d’autres violences, les Nlaka’pamux ont accepté de donner aux chercheurs d’or accès à leurs territoires et ressources, mettant immédiatement fin à la guerre. Le conflit présente des similitudes avec la guerre de Chilcotin de 1864, un autre conflit entre des peuples autochtones et des nouveaux arrivants dans l’histoire coloniale de la Colombie-Britannique.