Recherche pour "Alberta"

Afficher 1-20 de 53 résultats
Article

Sylvan Lake

Sylvan Lake (Alberta), constitué en village en 1913, puis en ville en 1946; population de 14 816 habitants (recensement de 2016), de 12 362 (recensement de 2011). Elle est située sur la rive sud du lac Sylvan au centre de l’Alberta, à une vingtaine de kilomètres de Red Deer. L’origine du nom du lac et de la ville est descriptive. À une certaine époque, la région était principalement composée de forêts et l’origine du nom provient du mot latin sylva, signifiant «forêt».Le lac est connu sous divers noms, dont Snake (par les Cris et les Stoney-Nakoda) ainsi que Methy ou Pelican(par les explorateurs du 19e siècle). En 1909, MmeGreen, une résidente locale, fait circuler une pétition pour que le lac s’appelle désormais Sylvan Lake.

Article

Helen Belyea

Helen Reynolds Belyea, O.C ., FRSC, géologue (née le 11 février 1913 à Saint John , au Nouveau-Brunswick ; décédée le 20 mai 1986 à Calgary , en Alberta). Helen Belyea a été la deuxième femme à travailler pour la Commission géologique du Canada et la première femme géologue à travailler sur le terrain avec des collègues masculins. Elle a passé la majeure partie de sa carrière en Alberta après la découverte de nappes de pétrole à Leduc . Elle a été une autorité reconnue pour ce qui est du système géologique dévonien de l’Ouest canadien.

Article

Grande Prairie

Grande Prairie, ville de l’Alberta, constituée en ville en 1958; population 63 166 (recensement de 2016), 55 655 (recensement de 2011). Grande Prairie est située à 456 km au nord-ouest d’Edmonton et tire son nom des vastes prairies qui s’étendent au nord, à l’est et à l’ouest. Elle est le centre des affaires et du transport de la région de la rivière de la Paix de l’Alberta.

Article

Camrose

Camrose, (Alberta), constituée en tant que ville en 1955, population de 18 742 habitants (recensement de 2016), de 17 286 habitants (recensement de 2011). La ville de Camrose, qui est située à 97 km au sud-est d’Edmonton, est un centre de distribution, ainsi qu’un centre médical, gouvernemental et manufacturier pour une riche région agricole mixte.

Article

Vegreville

Vegreville, (Alberta), constituée en ville en 1906, population de 5708 habitants (recensement de 2016), de 5717 (recensement de 2011). La ville de Vegreville est située dans la région des parcs du centre est de la province, à 100 km à l’est d’Edmonton. Elle dessert une riche région agricole qui se spécialise dans la culture des céréales et de certains élevages d’animaux.

Article

Red Deer

Red Deer, Alberta, constituée en ville en 1913, population de 100 418 habitants (recensement de 2016), de 90 564 habitants (recensement de 2011). La ville de Red Deer est située sur la rivière Red Deer, à 150 km au sud d’Edmonton. Les Cris avaient nommé cette rivière « wapiti », mais il semblerait que les marchands de fourrures écossais aient confondu le wapiti avec le cerf rouge (red deer) de leur pays natal. 

Article

Cold Lake

Cold Lake (Alberta), constituée en ville en 2000, population de 14 961 habitants (recensement de 2016), de 13 839 habitants (recensement de 2011). Cold Lake est située au bord du lac du même nom, à 290 km au nord-est d'Edmonton. Les Cris appellent le lac « Kinosoo », ou « gros poisson », d'après une légende crie. Les colons européens lui donnent son nom actuel en raison de ses eaux froides et profondes.

Article

Athabasca

Athabasca, ville de l'Alberta; population  2990 (recens. 2011), 2580 (recens. 2006); construite en 1911. Athabasca est située sur les rives de la Rivière Athabasca, à 150 km au nord d'Edmonton, la ville est connue sous le nom d'Athabasca Landing jusqu'en 1904.

Article

Lloydminster

Lloydminster (Alberta et Saskatchewan) constituée en ville en 1958, 19 645 habitants en Alberta et 11 765 en Saskatchewan (recensement de 2016), 18 032 en Alberta et 9772 en Saskatchewan (recensement de 2011). La ville de Lloydminster est située à environ 275 km à l’ouest de Saskatoon et à 250 km à l’est d’Edmonton. On l’appelle la « ville-frontière » étant donné qu’elle chevauche la frontière de la Saskatchewan et de l’Alberta. Elle et la ville de Flin Flon au Manitoba sont les deux seules localités canadiennes divisées par une frontière interprovinciale.

événement historique

Article

Medicine Hat

Medicine Hat (Alberta), ville constituée en 1906, compte 63 260 habitants au recensement de 2016 et 60 005 habitants au recensement de 2011. Medicine Hat est l’une des plus grandes villes de l’Alberta. Elle est située dans le sud-est de la province, aux abords de la ligne principale du chemin de fer du Canadien Pacifique et de la route transcanadienne, et elle est traversée par la rivière Saskatchewan Sud. En moyenne, Medicine Hat bénéficie de 330 jours d’ensoleillement par année, ce qui en fait la ville la plus ensoleillée au pays. La ville est gouvernée par un conseil municipal formé de huit conseillers et d’un maire.

Article

Jason Kenney

Jason Kenney, homme politique, chef du Parti conservateur uni d’Alberta, premier ministre de l’Alberta (né le 30 mai 1968 à Oakville, en Ontario). Jason Kennedy est le chef du Parti conservateur uni d’Alberta et le chef de l’opposition dans cette province. De 1997 à 2016, il a été député de Calgary-Sud-Est. Il a détenu plusieurs postes au Cabinet dans le gouvernement conservateur du premier ministre Stephen Harper, notamment ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, ministre des Ressources humaines et du Développement social et ministre de la Défense nationale. Jason Kenney a démissionné de son siège au Parlement en 2016, après la défaite du gouvernement conservateur dans l’élection de l’année précédente. En 2017, il a été élu chef du parti progressiste conservateur de l’Alberta, qui s’est ensuite fusionné au parti Wildrose. Après la fusion, il a été élu chef de l’United Conservative Party. Le 16 avril 2019, Jason Kenney et l’UCP ont obtenu un gouvernement majoritaire dans l’élection générale albertaine.

Article

Réserves en Alberta

L’Alberta compte 138 réserves. Les membres des 47 Premières Nations de l’Alberta vivent dans ces communautés. De plus, deux Premières Nations, Salt River et Onion Lake Cree, sont établies dans d’autres provinces ou territoires, mais ont des terres de réserve en Alberta. En 2018, on comptait 129 962 Autochtones inscrits vivant en Alberta, 61% d’entre eux vivant sur des réserves. Les autres vivent dans d’autres municipalités. Les Premières Nations de l’Alberta sont habituellement groupées en trois régions basées sur les Traités no6, no7 et no8 (voir aussi Traités numérotés). Bien qu’historiquement le gouvernement canadien ait assigné des réserves au peuple des Premières Nations et non aux Métis ou aux Inuits, l’Alberta est la seule province au sein de laquelle le peuple métis a reçu une réserve foncière collective (voir Établissements Métis).

Article

Slave Lake

Slave Lake (Alberta), constituée en ville en 1965, population de 6651 habitants (recensement de 2016), de 6782 (recensement de 2011). Slave Lake se trouve à environ deux km de la rive sud du Petit lac des Esclaves.

Article

Beaumont

Beaumont (Alberta), constitué en tant que village en 1973, en tant que «petite ville» (ou town) en 1980, et en tant que «grande ville» en 2019, population de 17 396 (recensement de 2016), 13 284 (recensement de 2011). Beaumont est située tout juste au sud de la frontière d’Edmonton.

Article

Alberta

L'Alberta, la plus occidentale des trois provinces des Prairies canadiennes, partage de nombreuses caractéristiques physiques avec ses voisines de l'Est, la Saskatchewan et le Manitoba.

Article

Lac La Biche

En 1853, une mission oblate ainsi que le comptoir de la Compagnie de la baie d'Hudson de Lac La Biche sont établis sur le futur site de la ville. Celle-ci est construite en 1914 lorsque le chemin de fer de l'Alberta and Great Waterways Railway la relie à Edmonton.