Recherche pour "Alberta"

Afficher 1-17 de 17 résultats
Article

Grande Prairie

Grande Prairie, ville de l’Alberta, constituée en ville en 1958; population 63 166 (recensement de 2016), 55 655 (recensement de 2011). Grande Prairie est située à 456 km au nord-ouest d’Edmonton et tire son nom des vastes prairies qui s’étendent au nord, à l’est et à l’ouest. Elle est le centre des affaires et du transport de la région de la rivière de la Paix de l’Alberta.

Article

Alberta

L'Alberta, la plus occidentale des trois provinces des Prairies canadiennes, partage de nombreuses caractéristiques physiques avec ses voisines de l'Est, la Saskatchewan et le Manitoba.

Article

Jason Kenney

Jason Kenney, homme politique, chef du Parti conservateur uni d’Alberta, premier ministre de l’Alberta (né le 30 mai 1968 à Oakville, en Ontario). Jason Kennedy est le chef du Parti conservateur uni d’Alberta et le chef de l’opposition dans cette province. De 1997 à 2016, il a été député de Calgary-Sud-Est. Il a détenu plusieurs postes au Cabinet dans le gouvernement conservateur du premier ministre Stephen Harper, notamment ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, ministre des Ressources humaines et du Développement social et ministre de la Défense nationale. Jason Kenney a démissionné de son siège au Parlement en 2016, après la défaite du gouvernement conservateur dans l’élection de l’année précédente. En 2017, il a été élu chef du parti progressiste conservateur de l’Alberta, qui s’est ensuite fusionné au parti Wildrose. Après la fusion, il a été élu chef de l’United Conservative Party. Le 16 avril 2019, Jason Kenney et l’UCP ont obtenu un gouvernement majoritaire dans l’élection générale albertaine.

événement historique

Article

Parc provincial Writing-On-Stone

Le parc provincial Writing-on-Stone se situe dans le sud de l’Alberta, près de la frontière canado-américaine. Chez la Siksikaitsitapi (Nation des Pieds-Noirs), le site porte le nom d’Aísínai’pi, ce qui signifie «il est illustré» ou «il est écrit» en langue pied-noir. En effet, il comporte des milliers de peintures et gravures rupestres créées par des membres de la Siksikaitsitapi et datant pour la plupart de 1050avant notre ère. Parc provincial depuis1957, Aísínai’pi a été désigné lieu historique national en 2004, puis site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2019.

Article

Histoire de la colonisation des prairies canadiennes

Les Prairies, aussi appelées les Plaines, décrivent une vaste région des « terres intérieures occidentales » du Canada qui est bordée par le lac Supérieur et les Rocheuses, le quarante-neuvième parallèle et le Bas-Arctique. La région se peuple au cours de six grandes vagues d’immigration s’étalant de la préhistoire à aujourd’hui. La migration depuis l’Asie, il y a environ 13 300 ans, engendre une population autochtone qui se compte entre 20 000 et 50 000 individus en 1640. Plusieurs milliers de commerçants de fourrure européens et canadiens, suivis de centaines d’immigrants britanniques, arrivent entre 1640 et 1840, créant des douzaines d’avant-postes ainsi qu’une colonisation de style européen dans la colonie de la rivière Rouge, où les Métis deviennent la plus importante portion de la population. La troisième vague, qui s’étend des années 1840 aux années 1890, consiste principalement, mais pas uniquement, de Canadiens d’ascendance britannique. La quatrième, et de loin la plus importante, est constituée de plusieurs nations, surtout européennes, et a lieu de 1897 à 1929, avec une interruption pendant et après la Première Guerre mondiale (1914-1922). La cinquième vague, composée de Canadiens d’autres provinces, d’Européens et d’immigrants d’autres pays, commence à la fin des années 1940 et se poursuit durant les années 1960. La sixième vague, qui commence au début des années 1970, est principalement composée de gens de l’hémisphère sud, et se poursuit, avec fluctuations, jusqu’à aujourd’hui. Tout au long du dernier siècle, la région connaît un exode continu de sa population qui migre dans d’autres régions du Canada, aux États-Unis et ailleurs.

Article

Heartland

Heartland est une série télé familiale de type drame diffusée sur les ondes de la CBC les dimanches à 19 h. Inspirée par les romans écrits sous le pseudonyme de Lauren Brooke et publiés aux éditions Working Partners, la télésérie débute en 2007 et devient la série dramatique d’une heure ayant duré le plus longtemps de l’histoire canadienne. Se déroulant sur le ranch familial appelé Heartland, la série tournée en Alberta suit Amy Fleming (Amber Marshall), qui sait parler aux chevaux, dans ses relations avec sa famille et avec le garçon de ranch Ty Borden (Graham Wardle). Gagnante de cinq prix de la Guilde canadienne des réalisateurs dans la catégorie meilleure série télé familiale, Heartland a compté plus d’un million de téléspectateurs par épisode et est diffusée dans plus de 100 pays.

Article

Rachel Notley

Rachel Anne Notley, 17e première ministre de l’Alberta (2015-) et chef du Nouveau Parti démocratique de l’Alberta (2014-), avocate (née le 17 avril 1964 à Edmonton, en Alberta). En tant qu’avocate, Rachel Notley se spécialise dans les questions liées au droit du travail et exerce en Colombie-Britannique et en Alberta. Fille de Grant Notley, chef du NPD de l’Alberta de 1968 à 1984, elle a gagné sa première élection en 2008 et a été élue chef du parti en 2014. Rachel Notley a conduit son parti à une victoire électorale surprise le 5 mai 2015 en battant les progressistes-conservateurs, le parti qui, au pouvoir depuis 1971, détenait le record de longévité au Canada pour un gouvernement. En 2019, Notley et le NPD ont perdu les élections provinciales générales en Alberta au Parti conservateur uni de Jason Kenney.

Article

Stampede de Calgary

Le Calgary Exhibition & Stampede est à la fois une foire agricole et un rodéo. On y expose, entre autres, des produits manufacturés, artisanaux, agricoles et autochtones.

Article

Les Cinq femmes célèbres

Les « Cinq femmes célèbres » de l'Alberta étaient des militantes dans la révolutionnaire Affaire « Personne ». Dirigé par la juge Emily Murphy, le groupe comprenait Henrietta Muir Edwards, Nellie McClung, Louise Crummy McKinney et Irene Parlby.

événement historique

Le Parti conservateur uni formé en 2017 à la suite de la fusion entre le Parti conservateur et le Parti Wildrose , a obtenu un gouvernement majoritaire lors de l’élection provinciale en Alberta . Ils ont obtenu 63 sièges et 54,9% du vote populaire, en comparaison à Rachel Notley et au NPD qui ont obtenu 24 sièges et 32,7% du vote. Jason Kenney, dont le programme électoral avait pour projet d’abolir la taxe carbone , de réduire le taux d’ imposition des sociétés de 12 à huit % et d’organiser un référendum sur les paiements de péréquation si aucun progrès n’était réalisé en matière de pipelines, est devenu le 18e premier ministre de l'Alberta.

Article

John Ware

John Ware, cowboy, éleveur (né vers 1845-1850 aux États-Unis; mort le 11 septembre 1905 près de Brooks, en Alberta). John Ware est légendaire dans l’histoire de l’Alberta pour sa force et son habileté équestre. Né en esclavage, il est devenu un éleveur prospère, installé près de Calgary et de Brooks. Il était considéré par beaucoup comme un des meilleurs cowboys de l’Ouest, même à une époque où le racisme et la discrimination à l’égard des Noirs étaient omniprésents.