Recherche pour "Andrew Scheer"

Afficher 1-3 de 3 résultats
événement historique

Andrew Scheer quitte la direction du Parti conservateur du Canada

Après des semaines de spéculations et de pression de son parti et de l’extérieur, Andrew Scheer annonce qu’il quitte la direction du Parti conservateur du Canada. On lui reprochait sa défaite aux élections fédérales du 21 octobre 2019 face au Parti libéral déjà affaibli par les scandales de SNC-Lavalin et les photos de Justin Trudeau le visage peint en noir. Andrew Scheer demeurera chef du parti jusqu’à la tenue d’un congrès à la direction pour choisir son successeur.

événement historique

Jagmeet Singh déclare que le NPD n’appuierait pas le gouvernement minoritaire conservateur

Après la diffusion d’une vidéo de 2005 montrant le chef conservateur Andrew Scheer en train de détailler son opposition au mariage gai, le chef du NPD Jagmeet Singh a déclaré : « Si les Canadiens forment un gouvernement minoritaire en octobre, je ne soutiendrai pas Andrew Scheer et les conservateurs ». La chef du Parti vert, Elizabeth May, lui a emboîté le pas le 3 septembre, citant l’absence d’un plan adéquat en matière de changements climatiques de la part des autres partis comme la raison pour laquelle elle refuserait tout soutien. « En fait, nous ferions tomber un gouvernement et retournerions aux urnes pour obtenir un gouvernement qui est prêt à être responsable », a-t-elle dit.

Article

Tarification du carbone au Canada

La tarification du carbone fait référence à un coût imposé à la combustion des combustibles fossiles utilisés par l’industrie et les consommateurs. La tarification peut être fixée soit de façon directe, par le biais d’une taxe sur le carbone, soit de façon indirecte, par le biais d’un système de plafonnement et d’échange de droits d’émission. La tarification du carbone vise à établir les coûts publics des émissions de gaz à effet de serre (GES) et à reporter le fardeau des dommages aux émetteurs d’origine, en vue de les contraindre à réduire leurs émissions. En 2016, le premier ministre Justin Trudeau a fait l’annonce d’une politique nationale sur le changement climatique qui comprend un système de tarification du carbone appliqué à l’ensemble du Canada. Les provinces peuvent soit créer leur propre système en vue de respecter les exigences fédérales, soit se voir imposer une taxe fédérale sur le carbone. Neuf provinces et territoires ont leur propre plan de tarification du carbone qui respecte les exigences fédérales. Ottawa a imposé sa propre taxe sur le carbone en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario.