Recherche pour "Conseil national des femmes du Canada"

Afficher 161-180 de 380 résultats
Article

Stanley Vollant

Stanley Vollant, C. Q., chirurgien, professeur et conférencier innu (né le 2 avril 1965 à Québec, Québec). Premier Autochtone diplômé en chirurgie générale au Québec, il reçoit en 1996 la distinction Personnage modèle autochtone du Gouverneur général du Canada. En 2010, il entreprend la Marche Innu Meshkenu (« Mon chemin innu »), qui a pour objectif de rassembler les peuples, de promouvoir la découverte du territoire et les enseignements des Premières Nations et d’encourager les jeunes Autochtones à poursuivre leurs rêves.

événement historique

Adoption par la Colombie Britannique de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones

La Colombie‑Britannique est devenue la première province au Canada à adopter la Loi relative à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA). Également connue sous le nom de projet de loi 41, la Loi a été déposée à l’Assemblée législative provinciale à la suite d’une cérémonie célébrée par des membres de la nation Lekwungen. Ce texte exige que les Autochtones soient consultés sur toute décision ayant une incidence sur leurs droits. On estime qu’il faudra un certain temps pour que l’ensemble du droit de la Colombie‑Britannique soit harmonisé avec les 46 articles du nouveau dispositif législatif (voir également Droits des Autochtones au Canada).

Article

Tupiq

Historiquement, les Inuits utilisaient une simple tente, appelée tupiq (au pluriel tupiit), lorsqu’ils voyageaient ou chassaient durant les mois d’été. De nos jours, le tupiq traditionnel est rarement utilisé (parce que des variations modernes l’ont largement remplacé), mais les Aînés et les communautés inuites s’efforcent de préserver le tupiq et d’autres traditions. (Voir aussi Histoire de l’architecture des Autochtones au Canada.)

Article

Cupids

Cupids (Terre-Neuve-et-Labrador), constituée en ville en 1965, population de 743 habitants (recensement de 2016), de 761 habitants (recensement de 2011). La ville de Cupids est située dans la partie sud-ouest de la baie de la Conception sur la presqu’île Avalon, à environ 80 km à l’ouest de St. John’s. Portant à l’origine le nom de Cupers Cove (1610), les autres premières variantes de son nom incluent Cove et Kibby’s Cove. Cependant, le nom Cupid’s Cove apparaît assez tôt : Sir William Alexander l’appelle ainsi dans son livre An Encouragement to Colonies (1624). Personne ne connaît l’origine du nom, mais il est possible que ce soit la version anglophone d’un nom espagnol ou basque.

Article

Jeux d'hiver de l'Arctique

Les Jeux d’hiver de l’Arctique sont une compétition biennale fondée en 1970 pour donner la chance aux athlètes du Nord de s’entraîner et de participer à des compétitions et pour promouvoir les échanges culturels et sociaux entre les différents peuples nordiques. Bien que les Jeux se tinrent d’abord en Amérique du Nord, ils accueillent maintenant des athlètes d’ailleurs dans le monde, y compris le Groenland et des régions en Russie comme le Magadan, la Laponie et la péninsule de Yamal.

Article

Angela Chalmers

Angela Frances Chalmers, coureuse de fond de niveau international de la Première Nation Birdtail Sioux (née le 6 septembre 1963, à Brandon, au Manitoba). Angela Chalmers est l’une des athlètes autochtones canadiennes les plus accomplies. Elle a remporté trois médailles d’or, en carrière, aux Jeux du Commonwealth, en 1990 et en 1994. Défenseure des Autochtones dans de nombreux domaines, elle s’est toujours efforcée d’établir des relations avec la jeunesse autochtone, partout au Canada, et d’être pour elle une source d’inspiration. Parmi les nombreuses récompenses et les nombreux honneurs qu’elle a reçus, elle a été intronisée au Temple de la renommée d’Athlétisme Canada, en 2019.

Article

Indian

Le terme « Indien » est désormais considéré comme obsolète et offensant ; toutefois, on y a historiquement eu recours pour désigner les peuples autochtones en Amérique du Sud, centrale et du Nord. Au Canada, le terme « Indien » a également un sens légal. Il a en effet été utilisé pour désigner les identités légalement définies par la Loi sur les Indiens, notamment le statut d’Indien inscrit. Pour beaucoup d’Autochtones, le terme « Indien » confirme leur ascendance et protège leur relation historique avec la Couronne et le gouvernement fédéral. Pour d’autres, les dispositions de la Loi sur les Indiens ne définissent pas leur identité.

Article

Statut d’Indien

Le statut d’Indien est une identité légale définie par la Loi sur les Indiens. Il s’applique à certains peuples autochtones au Canada. Les personnes ayant le statut d’Indien (ou Indien inscrit) remplissent les conditions énoncées dans la loi. Ces conditions, y compris qui est considéré comme Indien selon la loi, ont changé avec le temps.

Article

Eenoolooapik

Eenoolooapik, aussi connu sous le nom de Bobbie, guide et voyageur inuit (né vers 1820 à Qimisuk [ou Qimmiqsut], baie Cumberland, aux Territoires du Nord-Ouest; mort en 1847 dans la baie Cumberland, au Nunavut). Eenoolooapik a fourni au capitaine de baleinier britannique William Penny une carte de la baie Cumberland qui a permis de retrouver cette région 255 ans après avoir été traversée par l’explorateur britannique John Davis. Les données géographiques fournies aux baleiniers par Eenoolooapik leur ont permis de maintenir pendant des années des stations de pêche permanentes dans la baie Cumberland.

 

Article

Katherine Govier

Katherine Mary Govier, membre de l’Ordre du Canada (CM), écrivaine, éditrice, administratrice, enseignante (née le 4 juillet 1948 à Edmonton, en Alberta). Katherine Govier a publié dix romans et trois recueils de nouvelles, ainsi que deux recueils acclamés de récits de voyage. Membre de l’Ordre du Canada, elle a reçu le Toronto Book Award, et le Marina Engel Award. Elle a siégé aux conseils d’administration du Toronto Arts Council, de l’Association canadienne des libertés civiles et du Canadian Centre for Studies in Publishing. Elle a également enseigné au Collège Sheridan, à l’Université Ryerson et à l’Université York.

Article

Mocassins

Les mocassins sont un type de chaussures faites de peaux d’animaux. Ils sont traditionnellement fabriqués et portés par différents peuples autochtones du Canada. Pendant l’ère de la traite des fourrures, les Européens adoptent ces chaussures de marche confortables et sans talon pour garder leurs pieds au sec et au chaud. Les mocassins sont encore utilisés aujourd’hui comme chaussures d’extérieur pratiques et sont un objet d’artisanat autochtone.

Article

Articles de troc avec les Indiens

À l'époque des premiers contacts avec les Européens, les peuples amérindiens du Canada échangent des fourrures contre des produits de fabrication européenne, dont diverses pièces de métal (p. ex. des haches, des couteaux en fer, des clous), de la corde et des vêtements usagés.

Article

Argent, troc avec les Indiens

Les bijoux de traite sont fabriqués par des orfèvres de Québec, de Montréal, de Londres et de différentes villes américaines, dont New York, Philadelphie et Détroit. Entre 1780 et 1820, la demande est telle que les bijoux en argent deviennent un des principaux produits des orfèvres.

Article

George Chuvalo

George Chuvalo, C.M., boxeur (né le 12 septembre 1937 à Toronto, en Ontario). George Chuvalo est trois fois champion canadien de boxe poids lourd. Il est peut-être mieux connu pour son combat de 15 rounds avec le champion du monde des poids lourds Muhammad Ali au Maple Leaf Gardens le 29 mars 1966. Ali a dit de George Chuvalo qu’il était « le gars le plus coriace que j’ai jamais combattu ». George Chuvalo a enregistré un record de carrière de 73-18-2, avec 64 victoires par K.O. Il a également été un grand militant dans la lutte contre la drogue après avoir perdu deux fils par overdose et sa femme et un autre fils par suicide. Membre de l’Ordre du Canada, George Chuvalo a été intronisé au Panthéon des sports canadiens, au Panthéon de la boxe mondiale, au Panthéon des sports de l’Ontario et à l’Allée des célébrités du Canada.

Article

Daniel David Moses

Daniel David Moses, poète et dramaturge (né le 18 février 1952 à Ohsweken, en Ontario; décédé le 13 juillet 2020 en Ontario). Daniel David Moses, dans ses œuvres littéraires, a souvent exploré les questions autochtones, y compris l’impact de la colonisation. Il a été nommé membre de la Société royale du Canada en 2016 et professeur émérite à l’Université Queen’s en 2019.

Article

Ron Hynes

Ron Hynes, chanteur, auteur-compositeur, guitariste, acteur (né le 7 décembre 1950 à St. John's, T.-N.-L.; décédé le 19 novembre á St. John's).

Article

Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick est l’une des trois provinces qui ensemble sont appelées les « Maritimes ». Relié à la Nouvelle-Écosse par l’étroit isthme de Chignectou et séparé de l’Île-du-Prince-Édouard par le détroit de Northumberland, le Nouveau-Brunswick constitue un pont terrestre entre cette région et l’Amérique du Nord continentale. La province est délimitée au nord par le Québec et à l’ouest par les États-Unis (Maine). En 1784, les Britanniques ont divisé la Nouvelle-Écosse à l’isthme de Chignectou et nommé la partie ouest et nord « Nouveau-Brunswick », d’après le duché allemand de Brunswick-Lüneburg. Le Nouveau-Brunswick est maintenant la seule province officiellement bilingue du Canada.