Recherche pour "Halifax"

Afficher 1-16 de 16 résultats
Extrait

Enfants de l’explosion d’Halifax

Parmi les quelque 2000 victimes de l’explosion d’Halifax en 1917, plus du quart sont des enfants de moins de 18 ans. Beaucoup des jeunes qui survivent traînent des cicatrices physiques et émotionnelles pour le restant de leur vie. Les enfants blessés ou tués sont les victimes les plus émouvantes de ce désastre.

Extrait

Personnes en marge de l’explosion d’Halifax

Au début du 20e siècle, la plupart des résidents du nord d’Halifax se perçoivent comme étant collectivement désavantagés comparés aux plus riches vivant au sud d’Halifax. Cependant, dans le secteur nord, certains groupes – surtout les minorités raciales, les personnes âgées, les immigrants non britanniques, les soldats et les femmes célibataires avec des enfants – sont particulièrement vulnérables. Ces personnes sont les plus durement touchées par l’explosion d’Halifax de 1917.

Extrait

Veufs et veuves de l’explosion d’Halifax

L’explosion d’Halifax, en 1917, est caractérisée par le nombre élevé de victimes, non seulement parmi les hommes, mais également les femmes et les enfants. La mort d’autant de pourvoyeurs ou de leur épouse est une perte tragique pour plusieurs familles, en plus de poser un véritable défi à ceux responsables de fournir du soutien aux survivants.

Article

L’explosion de Halifax et l’INCA

L’explosion de Halifax en 1917 est connue comme la plus puissante détonation produite par l’être humain avant l’ère atomique, mais il s’agit aussi de l’événement qui a entraîné le plus grand nombre de pertes de la vision simultanées dans l’histoire du Canada. C’est pourquoi elle a joué un rôle de premier plan dans la création de l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA).

Article

L’explosion d'Halifax

Le 6 décembre 1917, la ville d’Halifax est ravagée lorsque deux navires entrent en collision dans le port de la ville. L’un d’eux est un bateau de transport de munitions chargé d’explosifs à destination des champs de bataille de la Première Guerre mondiale. L’explosion qui s’ensuit est l’une des plus puissantes causée par l’homme avant les premières bombes atomiques, en 1945. Le secteur nord de la ville est complètement anéanti par la détonation et le tsunami qu’elle cause. Presque 2000 personnes perdent la vie, 9000 sont mutilés ou deviennent aveugles, et plus de 25 000 personnes se retrouvent à la rue.

Article

Dartmouth

Dartmouth, zone métropolitaine de la N.-É.; pop. (incl. Cole Harbour) 89 163 (recens. 2011), 87 886 (recens. 2006); située sur la rive Est du havre d'Halifax, dans la communauté urbaine d'Halifax (constituée en 1996).

événement historique

Sept enfants syriens meurent dans un incendie à Halifax

Les sept enfants d'Ebraheim et de Kawthar Barho, réfugiés syriens ayant immigré au Canada en 2017, ont été tués dans un incendie survenu tôt le matin dans la région de Spryfield à Halifax. Les enfants avaient entre quatre mois et 15 ans. Le chef adjoint des pompiers d'Halifax, Dave Meldrum, a qualifié le drame comme « la plus grande perte que nous ayons jamais connue ». Des centaines de personnes, dont le premier ministre Justin Trudeau, ont assisté à une vigile le lendemain.

Article

Victor Christian William Cavendish, 9e duc de Devonshire

Victor Christian William Cavendish, 9educ de Devonshire, gouverneur général du Canada (de 1916 à 1921) et politicien (né le 31mai1868 à Londres, au Royaume-Uni; décédé le 6mai1938 au Derbyshire, au Royaume-Uni). Le duc de Devonshire porte un grand intérêt envers le développement de l’agriculture canadienne et est à l’origine du Trophée du duc de Devonshire pour la Ottawa Horticultural Society.

Article

Joshua Mauger

Joshua Mauger, entrepreneur colonial, capitaine de navire, homme politique (baptisé le 25 avril 1725, dans la paroisse de St. John, sur l’île de Jersey; décédé le 18 octobre 1788, à Warborne, près de Lymington, en Angleterre). Joshua Mauger était l’un des marchands de la Nouvelle‑Écosse les plus riches et les plus influents du 18e siècle. Bien qu’il n’ait passé que 11 ans dans la colonie, il a continué à y exercer un pouvoir important, pendant deux décennies après son départ, aussi bien sur le plan politique que par l’entremise de ses affaires. La complexité de son rôle en Nouvelle‑Écosse met en évidence l’asservissement de celle-ci et le jeu des influences qui ont entravé le développement de la jeune colonie. Il a également asservi des Noirs et a construit une partie importante de son empire commercial sur le travail des personnes réduites en esclavage.

Article

Africville

Fondé au milieu du 18e siècle, Africville était un village afro canadien situé au nord d'Halifax. Au cours des années 1960, la ville d'Halifax fait détruire les maisons de cette petite communauté de bord de mer et autrefois prospère. En 2010, le maire de la Municipalité régionale d'Halifax a présenté des excuses pour cet acte que plusieurs ont qualifié à l’époque de raciste. Aujourd’hui, Africville symbolise l'oppression subie par les Canadiens noirs, ainsi que les efforts déployés pour redresser les torts qui leur ont été causés au cours de l'histoire.

Article

Ellen Page

Ellen Philpotts-Page, actrice, militante, productrice (née le 21 février 1987 à Halifax, Nouvelle-Écosse). Ellen Page est une actrice sérieuse, sensible et intelligente, et une des plus grandes personnalités du cinéma au Canada. Elle a beaucoup joué durant son enfance, dans des séries et des films canadiens, et a remporté deux prix Gemini à 18 ans. Sa prestation remarquable dans la production indépendante américaine Hard Candy (2005) lui a permis d’obtenir des rôles de haut niveau dans X‑Men: The Last Stand (2006) et le succès indépendant Juno (2007). Juno lui a valu un Prix Independent Spirit et une nomination aux Oscars, et a fait d’elle un nom très connu. Passée maître dans les comédies décalées (Whip It, Super), les drames intimistes (Marion Bridge, Mouth to Mouth) et les superproductions (Inception, la série X‑Men), elle est aussi très connue pour son militantisme environnementaliste, sa défense des droits de la communauté LGBTQ et sa personnalité authentique et socialement engagée.

Article

Lennie Gallant

Lennie Gallant, C.M., musicien de folklore (né en 1955 à Rustico, à Î.-P.-É.). Lennie Gallant est un auteur-compositeur-interprète acadien qui a lancé 13 albums, 10 en anglais et 3 en français. Il a fait de nombreuses tournées en Amérique du Nord et a remporté de nombreux prix et récompenses, notamment 18 Prix de la musique de la Côte est (ECMA). Il a également été nommé Artiste de l’année choisi par le public en 2017. Sa chanson de 1994, « Peter’s Dream », a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2019. Lennie Gallant a été fait membre de l’Ordre du Canada en 2003.

Article

Dorothy Lutz (Source primaire)

À l’âge de 16 ans, Dorothy Lutz a pris part à la Deuxième Guerre mondiale comme soudeuse électrique sur le chantier naval de Halifax. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Dorothy Lutz et des millions d’autres femmes ont travaillé avec des machines et équipements militaires. Écoutez son témoignage sur ses réalisations en tant que pionnière sur le front intérieur.

Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

Article

Portia White

Portia May White, contralto et enseignante (née le 24 juin 1911 à Truro, en Nouvelle-Écosse ; décédée le 13 février 1968 à Toronto, en Ontario). Portia White a été la première cantatrice canadienne noire de renommée internationale. Elle est considérée comme l’une des meilleures chanteuses classiques du 20e siècle. Sa voix a été décrite par un critique comme étant un « cadeau du ciel ». Elle a souvent été comparée à la célèbre contralto afro-américaine Marian Anderson. Le Nova Scotia Talent Trust a été créé en 1944 spécifiquement pour permettre à Portia White de se concentrer sur sa carrière professionnelle. Elle a été nommée « personne d’importance historique nationale » par le gouvernement du Canada en 1995.

Article

Coloured Hockey League

La Coloured Hockey League of the Maritimes (CHL) est une ligue de hockey composée exclusivement de joueurs noirs. Mise en place par des baptistes et des intellectuels noirs, cette ligue est fondée à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 1895. Elle est dissoute en 1911, puis reformée en 1925 avant d’être complètement abandonnée dans les années 1930. Le jeu dans cette ligue est reconnu comme étant particulièrement rapide, physique et novateur. La CHL a été conçue pour attirer les jeunes hommes noirs à l’église le dimanche en leur promettant la tenue, après le service religieux, d’un match de hockey entre églises rivales. Plus tard, sous l’influence du mouvement nationaliste noir et dans le contexte d’un intérêt grandissant pour le hockey, elle sera perçue comme un moteur potentiel pour l’obtention de l’égalité des Canadiens noirs. En janvier 2020, Postes Canada a lancé un timbre honorant la ligue.