Recherche pour "Huron-Wendat"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Whitchurch-Stouffville

Whitchurch-Stouffville, (Ontario), constituée en ville en 1971, Municipalité régionale de York, population de 45 837 habitants (recensement de 2016), de 37 628 habitants (recensement de 2011). La ville de Whitchurch-Stouffville se situe à 47 km au nord-est de Toronto. Le site Jean-Baptiste Lainé, autrefois connu comme le site Mantle, est l’ancien emplacement d’un grand village huron-wendat datant du 16e siècle et se trouve juste au sud de Whitchurch-Stouffville. 

Article

Hurons-Wendats

Les Hurons-Wendats sont une nation parlant la langue des Iroquois qui s’est installée dans la vallée du Saint-Laurent et dans la région où le Saint-Laurent se jette dans les Grands Lacs. « Huron » est un surnom que les Français donnent aux Wendats; cela veut dire « une tête d’un sanglier », rappelant les coiffures d’hommes hurons, ou « un voyou » ou « un vaurien » en ancien français. Leur nom dans la Confédération était Wendat (Ouendat), qui voulait probablement dire « peuple de l’île ». À l’époque du commerce de la fourrure, les Hurons-Wendats se sont alliés avec les Français en s’opposant aux Haudenosaunee (Iroquois). Pendant les conflits armés du 17e siècle, les Hurons-Wendats ont été dispersés par les Haudenosaunee en 1650. Cependant, on trouve toujours des représentants de la Première Nation Huronne-Wendat (installés à Wendake, au Québec). La nation compte 4056 membres enregistrés, selon les données du recensement de juillet 2018.

Article

Amherstburg

Amherstburg, (Ontario), constituée en ville en 1878, population de 21 936 habitants (recensement de 2016), de 21 556 (recensement de 2011). La ville de Amherstburg est située sur la rivière Detroit, près du lac Érié. Elle est localisée sur le territoire traditionnel de la Confédération des Trois Feux, qui incluent les Ojibwés, les Odawas et les Potawatomis. (Voir aussi Anichinabé.) Le territoire est couvert par le Traité no 35. Durant les années 1850, Amherstburg a été le principal terminus du chemin de fer clandestin.

//