Recherche pour "Justin Trudeau"

Afficher 1-20 de 33 résultats
événement historique

Justin Trudeau remanie son gouvernement.

En vue des élections fédérales prévues à l’automne, le premier ministre Justin Trudeau a remanié son Cabinet, Jody Wilson‑Raybould passant de la Justice aux Anciens combattants et Jane Philpott devenant présidente du Conseil du trésor et ministre du Gouvernement numérique. Le premier ministre a qualifié la nomination de Jane Philpott dans son nouveau rôle de « choix naturel » et a tenté de dissiper l’idée qu’il s’agissait d’une rétrogradation, indiquant : « Dans ce dossier, constituant l’un des principaux mandats confiés au gouvernement fédéral, elle dispose de compétences exceptionnelles pour obtenir des résultats. »

événement historique

Les libéraux annoncent un projet d’interdiction des plastiques à usage unique

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que son gouvernement élaborait un plan visant à interdire, d’ici 2021, l’utilisation des produits en plastique à usage unique, comme les pailles et les couverts. Ce plan fait partie des efforts du Canada pour réduire sa part dans les millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans chaque année. La liste des produits qui seront interdits n’a pas encore été déterminée.

événement historique

Victoire de Justin Trudeau et du Parti libéral aux élections pour former un gouvernement minoritaire

Justin Trudeau et le Parti libéral ont été réélus, obtenant, avec 157 sièges, soit une perte de 20 sièges par rapport à la législature précédente, le droit de former un gouvernement minoritaire. Lors de ces élections fédérales, le Parti libéral a également attiré, avec 33 %, le plus faible pourcentage du vote populaire jamais obtenu par un parti victorieux. Andrew Scheer et les conservateurs ont, quant à eux, rassemblé 34 % des suffrages exprimés et accru le nombre de leurs députés, passant de 95 sièges à 121 sièges. Avec 32 sièges, le Bloc Québécois a retrouvé son statut de parti officiel, tandis que le NPD voyait le nombre de ses élus diminuer de 39 à 24, le Parti vert réussissant, quant à lui, à faire élire 3 députés, alors qu’il n’en avait que 2 à la chambre précédente. Jody Wilson‑Raybould a été la seule députée indépendante élue. Dans la foulée de la victoire des libéraux, le mouvement séparatiste de l’Ouest a connu un regain de vigueur, la défaite des conservateurs ayant laissé de nombreuses électrices et de nombreux électeurs de l’Alberta et de la Saskatchewan en proie à un fort sentiment de mécontentement et d’exclusion.

événement historique

Le gouvernement fédéral présente ses excuses pour le paquebot Saint Louis.

Le premier ministre Justin Trudeau a présenté les excuses officielles du gouvernement canadien à la Chambre des communes pour avoir fermé ses portes, en 1939, aux 907 réfugiés juifs qui se trouvaient à bord du paquebot Saint Louis; 254 de ces réfugiés seront exterminés lors de l’Holocauste. Reconnaissant le caractère antisémite des politiques d’immigration du Canada de l’époque, il a déclaré : « Nous offrons nos excuses aux 907 Juifs allemands qui étaient à bord du paquebot Saint Louis et à leurs familles. Nous sommes désolés de la réponse insensible du Canada, et nous sommes désolés de ne pas avoir présenté nos excuses plus tôt. »

événement historique

Justin Trudeau s’excuse du traitement réservé aux Inuits atteints de tuberculose

Le premier ministre Justin Trudeau présente ses excuses aux Inuits pour la politique du gouvernement fédéral à l’égard de l’épidémie de tuberculose au milieu du 20e siècle, qualifiant cette approche de « coloniale » et d’« intentionnelle ». Il déclare que « pendant trop longtemps, le gouvernement a appliqué un double standard dans sa relation avec les Inuits, les traitant de façon injuste et inéquitable » et que « le Canada doit porter cette culpabilité et cette honte. » Adressées dans la ville d’Iqaluit, ces excuses forment partie de l’initiative Nanilavut, laquelle vise à aider les Inuits à déterminer les lieux de sépulture où reposent les membres de leurs familles. « Nous sommes désolés de vous avoir forcés à quitter vos familles, de ne pas avoir fait preuve du respect et de l’empathie que vous méritiez », dit le premier ministre. « Le racisme et la discrimination dont les Inuits ont été victimes étaient, et seront toujours inacceptables », reprend-il. 

événement historique

Sept enfants syriens meurent dans un incendie à Halifax

Les sept enfants d'Ebraheim et de Kawthar Barho, réfugiés syriens ayant immigré au Canada en 2017, ont été tués dans un incendie survenu tôt le matin dans la région de Spryfield à Halifax. Les enfants avaient entre quatre mois et 15 ans. Le chef adjoint des pompiers d'Halifax, Dave Meldrum, a qualifié le drame comme « la plus grande perte que nous ayons jamais connue ». Des centaines de personnes, dont le premier ministre Justin Trudeau, ont assisté à une vigile le lendemain.

événement historique

Le commissaire à l’éthique reconnaît Bill Morneau coupable de violation de la loi dans le scandale de l’organisme UNIS

Embed from Getty Images

À la suite de deux enquêtes distinctes, le commissaire fédéral à l’éthique Mario Dion conclut que l’ancien ministre des Finances, Bill Morneau, a enfreint « à plusieurs reprises » la Loi sur les conflits d’intérêts en ne se récusant pas dans le cadre de la décision du Cabinet, prise en 2020, de verser à l’organisme UNIS (dirigé par Craig Kielburger) la somme de 43,5 millions de dollars destinée à administrer un programme d’été pour étudiants de 912 millions de dollars. Bill Morneau démissionne à l’été 2020 lorsqu’on découvre qu’il a des liens familiaux avec certains membres de cet organisme. Mario Dion exonère toutefois le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, de toute faute.

événement historique

Justin Trudeau et les libéraux obtiennent un troisième mandat, formant un deuxième gouvernement minoritaire consécutif.

Embed from Getty Images

La campagne électorale commencée le 15 août se termine à peu près de la même manière que l’élection fédérale précédente en 2019, avec un nombre de sièges similaire pour tous les partis et un gouvernement minoritaire libéral. Erin O’Toole et les conservateurs, qui étaient à égalité avec les libéraux dans les sondages de la fin août, remportent le vote populaire par une faible marge pour la deuxième élection consécutive. Toutefois, la mauvaise presse engendrée par la crise sanitaire en Alberta sous la gouverne du premier ministre Jason Kenney et la récupération d’une part du vote conservateur par le Parti populaire du Canada de Maxime Bernier font pencher la balance vers une victoire libérale. Après l’élection, beaucoup se questionnent sur l’utilité d’avoir dépensé plus de 600 millions de dollars pour tenir une élection qui n’a fait que reconduire le statu quo.

événement historique

Des photos et une vidéo montrent Justin Trudeau avec le visage maquillé en noir

Tandis que la période des campagnes bat son plein pour les élections fédérales, le magazine Time publie une photo sortie de l’album des finissants 2001 de l’académie West Point Grey à Vancouver. On y voit Justin Trudeau, alors âgé de 29 ans, participant à une soirée qui avait pour thème les « Mille et une nuits ». Il était vêtu d’un costume et s’était maquillé le visage, le cou et les mains en brun. Aux représentants médiatiques présents, il dit : « Je ne pensais pas que c’était raciste à l’époque, mais maintenant, je reconnais que ce l’était et je suis profondément désolé. » Il admet aussi avoir porté du maquillage noir lorsqu’il étudiait à l’école secondaire, dans le cadre d’un spectacle où il a chanté « Day-O » (« The Banana Boat Song ») par Harry Belafonte. Une vidéo non datée fait surface, marquant une troisième situation où Justin Trudeau porte du maquillage noir. Le premier ministre reconnaît ne pas être en mesure de confirmer s’il y a eu d’autres occurrences.

événement historique

Le Canada souligne le centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale.

Le premier ministre Justin Trudeau a souligné le centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale en assistant à deux cérémonies en France : l’une au monument commémoratif érigé sur la crête de Vimy près d’Arras et l’autre à l’Arc de Triomphe sur les Champs‑Élysées à Paris.

événement historique

Réunion des premiers ministres

Après un début houleux qui a vu le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, menacer de quitter la réunion en signe de protestation contre la taxe carbone envisagée par le premier ministre fédéral Justin Trudeau, la réunion annuelle des premiers ministres s’est conclue dans la plus grande discrétion sans avoir abouti à beaucoup de décisions. Les ministres ont signé un communiqué incluant un soutien financier à court terme au secteur de l’énergie.

événement historique

Une décision de la Cour stoppe l’agrandissement du pipeline Trans Mountain

Dans une décision unanime, la Cour d’appel fédérale annule l’approbation du projet d’expansion d’un pipeline évalué à plus de 9,3 milliards de dollars, parce qu’elle juge que les Premières Nations vivant dans la région n’ont pas été adéquatement consultées et que l’on n’a pas réfléchi à l’effet que le passage des pétroliers pourrait avoir sur les épaulards en voie de disparition. Le premier ministre Justin Trudeau affirme toutefois dans un gazouillis que « le gouvernement fédéral appuie toujours le projet d’agrandissement de l’oléoduc TMX et qu’il veillera à ce qu’il progresse de la bonne façon ».

Article

Justin Trudeau

Justin Pierre James Trudeau, C. P., 23e premier ministre du Canada (2015-), enseignant, intervenant en matière de questions d’intérêt public (né le 25 décembre 1971 à Ottawa, en Ontario). Justin Trudeau, fils de l’ancien premier ministre Pierre Trudeau, déjoue les attentes à maintes reprises. En 2007, il remporte contre deux politiciens chevronnés la course à l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription montréalaise de Papineau. Un an plus tard, il est élu à la Chambre des communes, à la confusion des commentateurs ayant insisté sur le fait que les électeurs francophones considéraient son nom comme synonyme de politique empoisonnée. Il devient chef du Parti libéral en 2013. Il mène celui-ci de la troisième à la première place à la Chambre, et devient ainsi premier ministre d’un gouvernement majoritaire en 2015. Au cours des élections en 2019, le Parti libéral de Justin Trudeau perd des voix, mais obtient un nombre suffisant de sièges pour former un gouvernement minoritaire.

événement historique

Michael Spavor condamné à 11 ans de prison en Chine

Michael Spavor, détenu en Chine pour espionnage depuis décembre 2018 à la suite de la détention par le Canada de la dirigeante de Huawei Meng Wanzhou, a été condamné à 11 ans de prison par un tribunal chinois. Le premier ministre Justin Trudeau a publié une déclaration qualifiant le verdict d’« absolument inacceptable et injuste[…] Pour M. Spavor, ainsi que pour Michael Kovrig qui a également été détenu arbitrairement, notre priorité absolue reste d’obtenir leur libération immédiate. Nous continuerons à travailler jour et nuit pour les ramener chez eux le plus rapidement possible. »

événement historique

Jody Wilson-Raybould démissionne du cabinet suivant le scandale SNC-Lavalin

Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice jusqu'au remaniement ministériel du 14 janvier, a démissionné de son poste quelques jours après la publication d’une nouvelle selon laquelle le cabinet du premier ministre aurait exercé des pressions sur elle pour qu'elle aide SNC-Lavalin, une entreprise de construction du Québec, à éviter des poursuites au criminel. Suivant cette nouvelle, le secrétaire principal de Justin Trudeau, Gerald Butts, a démissionné le 18 février et une audience fédérale sur la question a été lancée le 20 février. Dans son témoignage à l'audience du 27 février, Jody Wilson-Raybould a affirmé que près d'une douzaine de hauts fonctionnaires du gouvernement avaient fait un « effort soutenu » pour la convaincre d'abandonner les poursuites contre SNC-Lavalin. Justin Trudeau a quant à lui contesté ce témoignage, affirmant au contraire que son personnel et lui ont « toujours agi de façon appropriée et professionnelle ».

événement historique

Justin Trudeau dévoile un nouveau cabinet libéral.

Après sa victoire lors des élections fédérales en octobre, le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé son nouveau Cabinet qui compte 37 ministres, soit 2 de plus que l’ancien, dont 17 viennent de l’Ontario et 11 du Québec. La nomination la plus remarquée a été celle de Chrystia Freeland au poste de vice‑première ministre et ministre des Affaires intergouvernementales.

Article

Fusillade de Danforth à Toronto

Peu avant 22 h dimanche 22 juillet 2018, un homme de 29 ans est entré dans un quartier animé de Toronto et a commencé à tirer sur les gens de façon aléatoire. Arpentant l’avenue Danforth, il a fait plusieurs victimes avant d’échanger des coups de feu avec la police et de retourner son arme de poing contre lui-même. Reese Fallon, 18 ans, et Julianna Kozis, 10 ans, ont trouvé la mort ce soir-là. La tuerie a également fait 13 blessés. Ce triste événement a suscité des appels en faveur d’un contrôle accru des armes à feu au Canada.

événement historique

Soixante-quinzième anniversaire du Jour J

Le premier ministre Justin Trudeau, la reine Elizabeth II et d’autres dirigeants du monde ont célébré le 75e anniversaire du Débarquement, appelé le Jour J, lors d’une cérémonie à Portsmouth, en Angleterre. Des manifestations ont également été organisées, dans le cadre de cet anniversaire, au Centre Juno Beach en Normandie, en France, et au Musée canadien de la guerre à Ottawa.

événement historique

Jagmeet Singh remporte l’élection partielle à Burnaby-South

Le chef du NPD Jagmeet Singh a obtenu un siège à la Chambre des communes en remportant l’élection partielle dans Burnaby-South avec 39 % des voix, devançant par le fait même le candidat libéral Richard T. Lee (26 %) et le candidat conservateur Jay Shin (22 %). Jagmeet Singh avait précédemment accusé le premier ministre Justin Trudeau d'avoir retardé ces élections très disputées, que Singh devait gagner pour diriger son parti au sein du Parlement.