Recherche pour "One Big Union"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Grève générale de Winnipeg, 1919 (résumé en langage simple)

La grève générale de Winnipeg de 1919 est la plus importante grève de l’histoire canadienne. Une « grève » est un mouvement pendant lequel les travailleurs refusent de travailler. Une « grève générale » est un type de grève pendant laquelle des travailleurs de différentes industries sont en grève au même moment. (Voir aussi Grèves et lock-out; Syndicats ouvriers.) La grève générale de Winnipeg a lieu entre le 15 mai et le 25 juin 1919. Elle a regroupé les employés des usines, des magasins et du secteur des transports. Certains travailleurs du secteur public, comme des policiers, des pompiers et des facteurs, se sont joints eux aussi au mouvement. Au total, environ 30 000 personnes ont participé à la grève. L’objectif principal de la grève a été d’améliorer les conditions de travail. Le gouvernement fédéral, qui croyait que les grévistes cherchaient à lancer une révolution communiste, a fait appel à la Police à cheval du Nord-Ouest pour y mettre fin. Bon nombre de grévistes ont été alors arrêtés. Certains ont été blessés, et deux ont perdu la vie. La grève a donc pris une tournure tragique. Elle a toutefois convaincu certains Canadiens de prendre la situation des travailleurs au sérieux. L’un de ces Canadiens, J.S. Woodsworth, a participé à la création de la Co-operative Commonwealth Federation, un parti travailliste socialiste qui avait comme objectif d’aider les travailleurs. (VoirSocialisme.) 

(Cet article est un résumé en langage simple sur la grève générale de Winnipeg. Si vous souhaitez approfondir le sujet, veuillez consulter notre article intégral, intitulé Grève générale de Winnipeg, 1919.)

Article

One Big Union

Le One Big Union (OBU) est un syndicat radical créé dans l’Ouest canadien en 1919. Il visait à défendre les droits des travailleurs grâce à une organisation de masse regroupée par industrie. Le groupe a fait face à une vive opposition de la part d’autres branches du mouvement syndical, du gouvernement fédéral, des employeurs et de la presse. Néanmoins, il a contribué à transformer le rôle des syndicats au Canada.

Cliquez ici pour obtenir la définition des mots-clés utilisés dans cet article.

Article

Grève générale de Winnipeg, 1919

La grève générale de Winnipeg de 1919 a été la plus importante grève de l’histoire du Canada (voir  Grèves et lock-out). Entre le 15 mai et le 25 juin 1919, plus de 30 000 travailleurs ont cessé le travail. Les usines, les ateliers, le transport en commun et les services de la Ville ont été paralysés. La grève a entraîné des arrestations, des blessures et la mort de deux manifestants. Elle n’a amené aucune amélioration immédiate du sort des ouvriers et des conditions de travail, mais elle a renforcé l’unité de la classe ouvrière canadienne (voir Syndicats ouvriers). Certains de ses participants ont contribué à créer ce qui constitue aujourd’hui le Nouveau Parti démocratique.

Cliquez ici pour obtenir la définition des mots clés utilisés dans cet article.

Ce texte est l’article intégral sur l’histoire de la grève générale de Winnipeg. Si vous souhaitez lire un résumé en langage simple, veuillez consulter : Grève générale de Winnipeg, 1919 (résume en langage simple).