Recherche pour "Sports"

Afficher 1-20 de 89 résultats
événement historique

Victoire de l’équipe masculine de soccer du Canada sur les États Unis pour la première fois en 34 ans

Lors d’un match du groupe A de la Ligue des nations de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF), le Canada, classé 75e au monde, a battu les États‑Unis, 21e nation au monde, sur la marque de 2 à 0. C’était la première fois, en 17 confrontations de soccer sur une période de 34 ans, que le Canada prenait le meilleur sur les États‑Unis.

Article

Raquette (sport)

La raquette est une forme d’activité physique qui se pratique à l’aide de larges « semelles » à cadre de bois garni de fibres entrecroisées, pour marcher ou courir sur la neige. La raquette est devenue un loisir populaire auprès des Canadiens.

Article

Prix Lionel Conacher

Chaque année, on attribue le prix Lionel-Conacher au meilleur athlète masculin, choisi d’après le sondage auprès de journalistes sportifs canadiens. Le prix est créé en 1932 et en 1978, il reçoit le nom de Lionel Conacher, un des meilleurs athlètes canadiens complets. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, entre 1942 et 1945, le sondage est suspendu. Wayne Gretzky reçoit le titre six fois entre 1980 et 1989, battant le record. On le proclame ainsi l’athlète du siècle en 1999. Le lauréat du prix le plus récent est Damian Warner (2021).

événement historique

Bianca Andreescu remporte l’US Open

Moins d’un mois après être devenue la première Canadienne à décrocher la coupe Rogers en 50 ans, Bianca Andreescu, joueuse de tennis d’origine roumaine, défait Serena Williams par la marque de 6–3, 7–5. Elle remporte ainsi l’US Open et devient la première joueuse de tennis canadienne à gagner un tournoi du Grand Chelem en simple. Bianca Andreescu empoche 3,85 millions de dollars américains pour cette victoire et grimpe au cinquième rang du classement de la Women’s Tennis Association. Le 15 septembre, un rassemblement de plus de 10 000 personnes la fête à Mississauga, sa ville natale. La mairesse Bonnie Crombie lui offre la clé de la ville et annonce qu’une rue sera nommée en son honneur. Le maire John Tory déclare le 16 septembre 2019 la « Journée Bianca Andreescu » dans la Ville de Toronto.

Article

Fred Storey

Frederick Lewis Storey, joueur de curling (né le 3 mars 1932 à Empress, en Alberta; décédé le 2 décembre 2019 à Calgary, en Alberta). 

collection

Baseball au Canada

L’histoire du baseball canadien est jalonnée de moments de fierté et de passion. Du tout premier match, disputé au Haut-Canada en 1838, jusqu’à la saison gagnante des Blue Jays de Toronto de 2015, cette collection d’articles vous fera voir ce grand sport – ainsi que ceux qui y contribuent – d’une perspective toute canadienne.

Article

Bret « Hitman » Hart

Bret Sergeant « Hitman » Hart, lutteur professionnel, militant pour les survivants des accidents vasculaires cérébraux et du cancer (né le 2 juillet 1957 à Calgary, en Alberta). Le membre le plus célèbre de la « première famille de la lutte professionnelle », Bret Hart a grandi à Calgary, où la promotion Stampede Wrestling de son père a prospéré pendant plus de 30 ans. Bret Hart a succédé à Hulk Hogan en tant que visage et plus grande attraction de la World Wrestling Federation (WWF). Il a acquis la réputation d’être le meilleur interprète de tous les temps et a été la plus grande star du sport pendant la majeure partie des années 1990. Il a été intronisé au Canadian Pro Wrestling Hall of Fame, au WWE Hall of Fame, au George Tragos/Lou Thesz Professional Wrestling Hall of Fame et à l'Allée des célébrités canadiennes.

Article

Larry Walker

Larry Kenneth Robert Walker, joueur et entraîneur de baseball (né le 1erdécembre1966 à Maple Ridge, en Colombie‑Britannique). Larry Walker est sans doute le meilleur joueur canadien dans l’histoire de la Ligue majeure de baseball (LMB). Avec le lanceur Ferguson Jenkins, il est le seul joueur canadien à avoir été intronisé au Temple de la renommée du baseball. Sélectionné dans l’équipe des étoiles à cinq reprises, il a remporté sept «Gants dorés» (Gold Glove), trois «Bâtons d’argent» (Silver Slugger) et le titre de joueur par excellence (MVP) de la Ligue nationale en1997. En neuf saisons, il a réalisé une moyenne au bâton de 0,300, décroché la première place du classement de la moyenne au bâton des ligues majeures à trois reprises et été le premier joueur né au Canada à remporter un titre de frappeur depuis Tip O’Neill en1887. Il pointe en tête, parmi tous les joueurs canadiens de la LMB, au chapitre des coups sûrs, des circuits, des points produits, des doubles et des points marqués. Il a remporté le trophée Lou‑Marsh, récompensant le sportif canadien ou la sportive canadienne de l’année, en1998, et le prix Tip‑O’Neill, attribué au meilleur joueur de baseball canadien, à neuf reprises, soit plus que n’importe quel autre joueur. Il a également été intronisé au British Columbia Sports Hall of Fame, au Colorado Sports Hall of Fame, au Panthéon des sports canadiens et au Temple de la renommée du baseball canadien.

Article

Le Canada aux Jeux olympiques d’hiver 2022

Les Jeux olympiques d’hiver 2022 ont été tenus à Beijing, en Chine, du 4 au 20 février 2022. Le Canada était représenté par 215 athlètes (109 hommes, 106 femmes). C’était le plus grand nombre d’athlètes féminines ayant représenté le Canada dans des Jeux olympiques d’hiver. Le Canada s’est classé quatrième dans la liste des pays les plus médaillés avec un total de 26 médailles (quatre d’or, huit d’argent et quatorze de bronze). Le Canada a récolté des médailles d’or en surf des neiges, en patinage de vitesse et en hockey féminin. Le pays a remporté ses premières médailles de l’histoire en saut à skis et en ski alpin masculin. Des records notables ont été dépassés ou rejoints par Charles Hamelin et Marie-Philip Poulin, les porte-drapeau du Canada durant les cérémonies d’ouverture. Les patineurs de vitesse Steven Dubois et Isabelle Weidemann ont remporté chacun trois médailles. Isabelle Weidemann a été la porte-drapeau du Canada durant la cérémonie de clôture.

Article

Trophée Lou-Marsh

Le trophée Lou Marsh est décerné annuellement au meilleur athlète du Canada, homme ou femme, tel que décidé par un comité de journalistes sportifs canadiens réuni par le Toronto Star. Le prix est nommé en l’honneur de Louis Edwin Marsh, un ancien rédacteur sportif du Toronto Star. Il a été décerné pour la première fois en 1936. Plus récemment, des demandes ont été faites pour que le prix soit renommé en raison de la longue histoire documentée de Louis Edwin Marsh sur la promotion qu’il faisait du racisme et de la discrimination dans ses chroniques. En novembre 2021, le Toronto Star a accepté d’évaluer « s’il est approprié et pertinent de continuer à associer son nom à ce prix. »

Article

Origines du hockey sur glace

Le débat sur les origines du hockey sur glace fait rage depuis longtemps. En 2008, la Fédération internationale de hockey sur glace (connue par son abréviation anglaise IIHF) a officiellement déclaré que le premier match organisé de hockey sur glace a été disputé à Montréal en 1875. Plusieurs considèrent aussi que les premières règles de hockey sur glace ont été publiées dans la Gazette (de Montréal) en 1877. Toutefois, des recherches ont révélé que des matchs organisés de hockey sur glace ou de bandy ont auparavant été disputés en Angleterre. Le Canada a apporté d’importantes contributions à ce sport à partir des années 1870. Au début du 20e siècle, les « règles canadiennes » ont transformé le sport.

Article

Robert Daniel Steadward

Robert (Bob) Daniel Steadward, O.C.A.O.E, éducateur, scientifique du sport, président fondateur du Comité international paralympique (né le 26 mai 1946 à Eston, en Saskatchewan). Robert Steadward commence à travailler avec des athlètes en fauteuil roulant dans les années 1960, pendant ses études à l’Université de l’Alberta. En 1978, il fonde à cette université le Research and Training Centre for the Physically Disabled (Centre de recherche et d’entraînement pour les personnes ayant un handicap physique), à présent nommé Steadward Centre for Personal and Physical Achievement (Centre Steadward pour les réalisations physiques et personnelles). Robert Steadward aide à la mise sur pied du Comité international paralympique, dont il est élu premier président en 1989. Professeur à l’Université de l’Alberta de 1970 à 2001, il est maintenant professeur émérite.

Article

Pat Patterson

Pat Patterson (né Pierre Clermont), lutteur, promoteur et cadre (né le 19 janvier 1941 à Montréal, au Québec; décédé le 2 décembre 2020 à Miami Beach, en Floride). Pat Patterson a été l’une des plus grandes stars de la lutte professionnelle à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Il a également été le premier lutteur professionnel ouvertement gai. Il a fait sa sortie du placard publiquement en 2014 alors qu’il était cadre à la WWE, mais il n’a jamais caché sa sexualité en coulisses. Il a été renvoyé de la WWE à la suite d’allégations de harcèlement sexuel en 1992, mais a été réembauché après l’abandon des accusations. Il a été intronisé au temple de la renommée de la World Wrestling Entertainment (WWE) en 1996.

Article

Tom Longboat

Thomas Charles Longboat (Gagwe:gih), coureur de fond, athlète olympique (né le 4 juillet 1886 à Ohsweken, dans la réserve des Six Nations de la rivière Grand; décédé le 9 janvier 1949 à Ohsweken). Tom Longboat était un coureur de fond de la nation des Onondagas, une des Six Nations de la rivière Grand. Un des athlètes les plus célèbres du début du 20e siècle, il a inauguré des méthodes d’entraînement encore en usage aujourd’hui. Ses prouesses athlétiques l’ont fait connaître dans toute l’Amérique du Nord et outre-mer et il est considéré à juste titre comme l’un des premiers athlètes à atteindre la célébrité au Canada. Il a contribué à faire du marathon un sport international et a remporté de nombreuses épreuves de marathon en des temps record, devançant des concurrents du monde entier. Tom Longboat a été le premier Autochtone à remporter le marathon de Boston (1907). Il a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 1908 et a été intronisé au Panthéon des sports canadiens et au Panthéon des sports de l’Ontario.

Article

Carla Qualtrough

Carla Qualtrough, politicienne, athlète et avocate (née le 15 octobre 1971 à Calgary, en Alberta). Carla Qualtrough est députée libérale de Delta, une circonscription suburbaine au sud de Vancouver. Elle a été ministre des Sports et des Personnes handicapées et est actuellement ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité. Avant d’entrer en politique, elle a travaillé comme avocate dans le domaine des droits de la personne et dans l’administration sportive. Aveugle au sens de la loi, elle a été la première athlète paralympique élue à la Chambre des communes. En natation, elle a remporté trois médailles de bronze aux Jeux paralympiques et quatre médailles aux Championnats du monde.

Article

Jerome Drayton

Jerome Peter Drayton (né Peter Buniak), marathonien, coureur de fond (né le 10 janvier 1945, à Kolbermoore, en Allemagne). Jerome Drayton est considéré comme le meilleur marathonien et le meilleur coureur de fond canadien de tous les temps. Il a établi le record masculin national du marathon, à deux reprises, avec des temps de 2h 16min 11s, en 1968, et de 2h 10min 08s 4/100, en 1975, ce dernier record ayant tenu 43 ans. Il a couru sous les couleurs du Canada aux Jeux olympiques d’été 1968 et 1976 et a remporté la médaille d’argent au marathon des Jeux du Commonwealth 1978, à Edmonton. Il a été le dernier coureur canadien à avoir, en 1977, remporté le marathon de Boston. Il a également établi un record du monde sur 10 milles en 46min 37s 4/100. Membre du Panthéon des sports canadiens, il a accumulé 12 titres et 13 records nationaux sur diverses distances.

Article

Comité olympique canadien

Le comité olympique canadien (COC) est l’organisme responsable de la participation du Canada aux Jeux olympiques, aux Jeux panaméricains et aux Jeux olympiques de la jeunesse. Il aide à sélectionner les villes canadiennes dans leurs efforts de devenir hôte des Jeux olympiques ou des Jeux panaméricains, en plus de les soutenir financièrement. Il gère aussi des programmes de valorisation des Jeux olympiques partout au Canada. L’organisation, appelée l’Association olympique canadienne (AOC) de 1912 à 2002, emploie plus de 100 personnes. Elle compte des bureaux à Montréal, Toronto et Vancouver.

Article

À nous le podium

À nous le podium est une organisation à but non lucratif qui aide les organismes sportifs nationaux au Canada dans leurs stratégies d’investissement et de formation. Installé à Ottawa et à Calgary, ce programme offre une aide financière aux athlètes et aux entraîneurs canadiens de haut niveau, leur permettant ainsi de concourir, dans les meilleures conditions possibles, aux Jeux olympiques et aux Jeux paralympiques, l’objectif étant, autant que faire se peut, de décrocher une médaille, c’est‑à‑dire de monter sur le podium. Cette initiative est lancée, en 2005, en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2010 de Vancouver. À nous le podium est financée par le gouvernement du Canada, par le Comité olympique canadien, par le Comité paralympique canadien et par la Fondation olympique canadienne.

événement historique

Eric Lindros parle des commotions cérébrales au Comité parlementaire

Eric Lindros, joueur intronisé au Temple de la renommée du hockey dont la carrière a été écourtée par de multiples commotions cérébrales, a exhorté un Comité parlementaire de la santé à créer un protocole national pour prévenir et traiter les commotions cérébrales liées au sport. Il a recommandé d'interdire les coups au hockey jusqu'au milieu de l'adolescence, de veiller à ce que les joueurs aient des mois de récupération chaque année et de regrouper les protocoles des différents sports et régions en une seule approche.