Recherche pour "Susannah Oland"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Moosehead Breweries Ltd.

Moosehead Breweries Limited, productrice de la Moosehead Canadian Lager, est la plus ancienne société familiale indépendente de brassage au Canada. Située à Saint John, au Nouveau-Brunswick, l’entreprise appartient à la même famille depuis six générations; elle est actuellement gérée par Andrew Oland, l’arrière-arrière-arrière-petit-fils des fondateurs Susannah et John Oland. Moosehead est la quatrième brasserie en importance au Canada, derrière Molson, Labatt et Sleeman, et la dernière grande brasserie appartenant encore à des Canadiens. La bière Moosehead est vendue d’un bout à l’autre du pays, dans plusieurs États américains ainsi que dans 15 pays. La société produit 19 bières différentes commercialisées sous 10 marques distinctes, dont la classique Moosehead Canadian Lager ainsi que James Ready, Alpine et Hop City. Elle brasse également de la bière pour six entreprises, dont Samuel Adams aux É.-U. et Estralla Damm, en Espagne. Moosehead est une entreprise privée et ne divulgue donc pas ses rapports financiers. En 2018, toutefois, des analystes de marché évaluent que la société détient jusqu’à 3,8 pour cent du marché canadien de la bière, ce qui représente des revenus annuels de 247,1 millions de dollars.

événement historique

Dennis Oland reconnu non coupable du meurtre de son père

Dennis Oland, l’héritier de l’empire Moosehead Breweries dirigé par son père, Richard Oland, a été reconnu non coupable du meurtre de son père. Richard Oland a été retrouvé battu à mort dans son bureau en juillet 2011. Dennis Oland a été reconnu coupable de meurtre au deuxième degré en décembre 2015, mais cette condamnation a été annulée en 2016 et un nouveau procès a été ordonné. Le deuxième procès a été mené par un juge seul après que les procureurs et la police ont été reconnus coupables d’irrégularités dans les procédures de sélection des jurés.

événement historique

Le procès de Dennis Oland pour meurtre annulé.

Un mois après qu’un jury adéquat eut été sélectionné pour le nouveau procès de Dennis Oland, le dernier rejeton de la famille à la tête de la brasserie Moosehead accusé d’homicide sur la personne de son père, un juge a prononcé l’annulation du procès en raison d’une vérification non conforme des antécédents des jurés potentiels effectuée par un agent de la police de Saint John. Le nouveau procès, mené par un juge seul, qui faisait suite à l’annulation, en octobre 2016, par la Cour d’appel du Nouveau-Brunswick, de la condamnation en première instance de Dennis Oland pour meurtre au second degré, avait commencé le 21 novembre 2018.