Recherche pour "Tommy Douglas"

Afficher 1-5 de 5 résultats
Article

Tommy Douglas et l'eugénisme

À une certaine époque, Tommy Douglas, le père de la médecine socialisée au Canada et une des personnalités les plus aimées du pays, a soutenu des politiques eugénistes. En 1933, il a obtenu une maîtrise ès arts en sociologie de l’Université McMaster pour sa thèse intitulée « The Problems of the Subnormal Family » (les problèmes de la famille sous-normale). Dans cette thèse, il recommandait plusieurs politiques eugénistes, dont la stérilisation des « déficients mentaux » et des personnes frappées de maladies incurables. Il n’était pas seul à penser ainsi, car deux provinces canadiennes (ainsi que 32 États américains) ont promulgué des lois de stérilisation sexuelle dans les années 1920 et 1930. Toutefois, à l’époque où il est devenu premier ministre de Saskatchewan, en 1944, Tommy Douglas avait cessé d’appuyer les politiques eugénistes. Lorsqu’il a reçu deux rapports recommandant la stérilisation sexuelle dans la province, il a rejeté l’idée.

Article

Tommy Douglas

Thomas Clement (« Tommy ») Douglas, C.C., premier ministre de la Saskatchewan, premier chef du Nouveau Parti démocratique, pasteur baptiste et homme politique (né le 20 octobre 1904 à Falkirk, en Écosse; mort le 24 février 1986 à Ottawa, en Ontario). Tommy Douglas a dirigé le premier gouvernement socialiste de l’histoire du Canada et est reconnu comme le père de la médecine socialisée au Canada. Il a aussi contribué à mettre en place le socialisme démocratique dans la vie politique canadienne.

Article

Déclaration des droits de la Saskatchewan

La Déclaration des droits de la Saskatchewan est entrée en vigueur le 1er mai 1947. Rédigée principalement par l’avocat et défenseur des droits de l’homme Morris Shumiatcher, elle a été promulguée par le gouvernement de la CCF du premier ministre Tommy Douglas. Bien que les critiques aient débattu de son efficacité, elle reste importante, car elle a été la première déclaration des droits au Canada; elle est antérieure à la Déclaration canadienne des droits (1960), à la Charte des droits et libertés de la personne du Québec (1975) et à la Charte canadienne des droits et libertés (1982).

Article

Fédération du Commonwealth coopératif (FCC)

Fédération du Commonwealth coopératif La Fédération du Commonwealth coopératif (FCC) a été fondée à Calgary en 1932. C’était une coalition politique de groupes progressistes, socialistes et syndicaux. Cette coalition cherchait à instaurer une réforme économique pour aider les Canadiens touchés par la crise des années 1930. Le parti a gouverné la Saskatchewan sous le premier ministre provincial Tommy Douglas, qui est devenu par la suite le premier chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) fédéral. La FCC a fusionné avec le Congrès du Travail du Canada (CTC) pour former le NPD en 1961. Bien que la FCC n’ait jamais détenu de pouvoir à l’échelle nationale, l’adoption de plusieurs de ses idées par les partis au pouvoir a grandement contribué au développement de l’État-providence canadien.