Recherche pour "agriculture"

Afficher 1-20 de 33 résultats
Article

Portage la Prairie

Portage la Prairie, ville du Manitoba établie en 1907; population de 13 270 habitants (recensement de 2021), de 13 304 habitants (recensement de 2016). La ville de Portage la Prairie, située à 70km à l’ouest de Winnipeg, est un important centre de services régional pour les terres plates, mais très fertiles des plaines du Portage.

Article

Bradford West Gwillimbury

Bradford West Gwillimbury (Ontario), constituée en ville en 1991, population de 42 880 habitants (recensement de 2021), de 35 325 habitants (recensement de 2016). Bradford West Gwillimbury est la fusion de l’ancienne ville de Bradford (constituée en 1960), de la majeure partie des terres de l’ancien canton de West Gwillimbury et de certaines terres du canton de Tecumseth. Elle est située à environ 60km au nord du centre-ville de Toronto.

Article

Haileybury

Haileybury, en Ontario, lieu non organisé; 3 266 habitants (recensement de 2016), 3 462 habitants (recensement de 2011). Haileybury est située sur la rive nord-ouest du lac Témiscamingue, à 150 km au nord de North Bay. D’abord constituée en tant que ville en 1904, un siècle plus tard, Haileybury fusionnera avec la ville de New Liskeard et le canton de Dymond (constitué en 1901) pour former la ville de Temiskaming Shores.

Article

Cultures

Les cultures sont des espèces végétales produites pour la consommation humaine ou animale ou pour des usages particuliers (par exemple le lin et le tabac).

Article

Manitoba

Le Manitoba est une province canadienne située au centre du pays, délimitée à l’ouest par la Saskatchewan, par la baie d’Hudson et l’Ontario à l’est, par le Nunavut au nord et par le Dakota du Nord et le Minnesota au sud. La province est fondée sur une partie des territoires traditionnels des Cris, des Anichinabés, des Oji-Cris, des Dakotas/Lakotas (Sioux) et des Dénés, ainsi que des terres de la nation métisse. La propriété terrienne est toujours régie par les traités numéro 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 10. Selon le recensement de 2016, le Manitoba compte 1 278 365 habitants, ce qui en fait le cinquième territoire ou province le plus populeux du Canada. Le Manitoba se joint à la Confédération en 1870, et sa capitale, Winnipeg, est constituée en ville peu après, en 1873. La première ministre actuelle en est Heather Stefanson. Elle est à la tête d’un gouvernement progressiste-conservateur majoritaire.

Article

Lloydminster

Lloydminster (Alberta et Saskatchewan) constituée en ville en 1958, 19 645 habitants en Alberta et 11 765 en Saskatchewan (recensement de 2016), 18 032 en Alberta et 9772 en Saskatchewan (recensement de 2011). La ville de Lloydminster est située à environ 275 km à l’ouest de Saskatoon et à 250 km à l’est d’Edmonton. On l’appelle la « ville-frontière » étant donné qu’elle chevauche la frontière de la Saskatchewan et de l’Alberta. Elle et la ville de Flin Flon au Manitoba sont les deux seules localités canadiennes divisées par une frontière interprovinciale.

Article

Beaumont

Beaumont (Alberta), constitué en tant que village en 1973, en tant que «petite ville» (ou town) en 1980, et en tant que «grande ville» en 2019, population de 17 396 (recensement de 2016), 13 284 (recensement de 2011). Beaumont est située tout juste au sud de la frontière d’Edmonton.

Article

Georgina

Georgina (Ontario), constituée en ville en 1986, population de 45 418 habitants (recensement de 2016), de 43 517 habitants (recensement de 2011). Les cantons de North Gwillimbury et de Georgina fusionnent en 1971 et forment la ville de Georgina, constituée en 1986. La ville comprend les communautés d’Udora, de Keswick, de Sutton et de Jackson’s Point. Elle se situe sur la rive sud du lac Simcoe, à 67 km au nord de Toronto

Article

Ressources phytogénétiques du Canada

Ressources phytogénétiques du Canada (RPC) est un service d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. À titre de banque de semences nationale du Canada, son rôle est de protéger, préserver et accroître la diversité génétique des plantes essentielles à l’agriculture canadienne ainsi que des espèces sauvages apparentées (voir Génétique; Phanérogames). Depuis sa fondation en 1970, RPC joue un rôle très important en protégeant les cultures agricoles du Canada (voir Agriculture au Canada). RPC contribue aussi à protéger la biodiversité, en déclin dans de nombreuses régions, et à assurer la sécurité alimentaire au pays et ailleurs dans le monde. (Voir aussi Insécurité alimentaire au Canada.)

On trouvera ici plusieurs définitions de termes clés utilisés cet article.

Article

Ressources pour la 9e année : Enjeux géographiques du Canada (CGC1D/CGC1P)

Cette page offre des ressources qui se rapportent aux sujets abordés dans le curriculum d'Ontario. La liste ci-dessous lie directement aux ressources bilingues d’Historica Canada. Recherchez dans l'Encyclopédie canadienne afin de trouver plus d’articles sur des sujets spécifiques. N'hésitez pas à télécharger, imprimer et partager nos ressources avec d'autres personnes qui pourraient les trouver utiles.

Article

Société du crédit agricole

Financement agricole Canada (FAC), connu sous le nom de Société du crédit agricole jusqu’en 2001, a été créé par la Loi sur Financement agricole Canada de 1959. FAC est le plus important prêteur agricole à terme au Canada et a pour mission de répondre aux besoins de financement des agriculteurs canadiens. Financement agricole Canada est une société d’État qui rend compte devant le parlement canadien par l’entremise du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. (Voir aussi Ministère de l’Agriculture.)

événement historique

Santé Canada apporte des modifications au Guide alimentaire canadien.

Santé Canada a modifié le Guide alimentaire canadien pour la première fois depuis 2007, diminuant l’importance des portions quotidiennes pour chaque groupe alimentaire et mettant plutôt l’accent sur le rôle essentiel de la consommation d’un grand nombre de légumes, de fruits, de céréales entières et de protéines végétales, au détriment de la viande (voir également Politique de l’agriculture et de l’alimentation; Sauvons la planète : arrêtons de manger de la viande).

Article

Ferdinand Larose

Ferdinand Alphonse Fortunat Larose, agronome (né le 1er avril 1888 à Sarsfield, en Ontario; décédé le 29 janvier 1955 à Montréal, au Québec). Tout au long de sa carrière, Ferdinand Larose favorise l’agriculture dans les Comtés unis de Prescott et Russell, dans l’Est ontarien. Il est surtout connu pour avoir créé la vaste Forêt Larose dans une région des comtés devenue désertique après un déboisement intensif au 19e siècle. L’agronome joue également un rôle de leader auprès des cultivateurs franco-ontariens. Il dirige plusieurs associations de cultivateurs et promeut la formation agricole des Franco-Ontariens.

Article

Agriculture au Canada

L’agriculture est la pratique consistant à cultiver la terre et à élever des animaux, essentiellement à des fins alimentaires. Les agriculteurs produisent également d’autres articles, non alimentaires, par exemple de la laine provenant de la tonte des moutons et de l’huile de cannabidiol (CBD) extraite des plantes de chanvre.

Au Canada, l’agriculture est une industrie importante. Seule une petite fraction, d’environ 7 %, de la superficie des terres du Canada peut être cultivée. D’autres terres, plus pauvres et peu productives, dites marginales, peuvent être utilisées pour l’élevage du bétail. Les côtes Est et Ouest ainsi que les Grands Lacs abritent des activités d’aquaculture. Certaines cultures, comme celles des tomates, du cannabis et des fleurs, sont pratiquées dans des serres, dans des centres urbains. L’agriculture canadienne doit faire face à de nombreux défis, notamment en matière de protection des cultures, de conservation des sols, de main d’œuvre, de changement climatique et de santé.

Cliquez ici pour consulter les définitions des termes clés utilisés dans cet article.

Article

Faith Fyles

Faith Fyles, botaniste, illustratrice botanique (née le 30 septembre 1875 à Cowansville, au Québec; morte le 22 octobre 1961 à Ottawa, au Québec). Faith Fyles est la première femme qui a été engagée comme assistante-botaniste par le ministère fédéral de l’Agriculture (aujourd’hui Agriculture et Agroalimentaire Canada). En 1919, elle est devenue la première illustratrice botanique du ministère (sexes confondus).