Recherche pour "religion"

Afficher 1-20 de 21 résultats
Article

Mosquée Al Rashid

Consacrée en 1938, la mosquée Al Rashid, à Edmonton, a été la toute première au Canada. Elle a été financée grâce à des projets de la communauté arabe, menée par Hilwie Hamdon. Par de nombreuses initiatives marquantes, la mosquée Al Rashid a joué un rôle décisif dans la croissance de la communauté musulmane de l’Alberta et du pays tout entier. (Voir Islam.)

Article

Hilwie Hamdon

Hilwie Taha Jomha Hamdon, leader communautaire (née le 10 août 1905 à Lala, au Liban; décédée le 14 décembre 1988 à Edmonton, en Alberta). Hilwie Hamdon a rallié la communauté musulmane d’Edmonton et mené une campagne pour faire construire la mosquée Al Rashid, la première mosquée du Canada. Elle a été une leader dans sa communauté et a inspiré d’autres femmes musulmanes à assumer des rôles de leadership. (Voir Islam.)

Article

Christianisme

Le christianisme est une des grandes religions du monde et est pratiqué par environ deux tiers de la population canadienne. Ses fidèles croient que la vie, la mort et la résurrection de Jésus au 1er siècle, comme l'expliquent la Bible et la tradition chrétienne, leur sont essentielles pour se comprendre eux-mêmes et pour savoir comment ils doivent vivre. En tant que Messie ou Christ (du grec christos, « oint » ou « choisi par Dieu »), Jésus devait ramener la création de Dieu à l'état auquel celui-ci l'avait souhaité.

Parmi les premiers disciples de Jésus, se trouvent quelques pêcheurs, une femme riche, un percepteur d'impôts et un étudiant rabbin, groupe hétéroclite de fervents qui scandalisent leurs compatriotes juifs et laissent perplexes leurs voisins grecs. Jésus, affirment ces disciples, a accompli sa mission rédemptrice en se laissant condamner à mort comme un criminel politique puis en ressuscitant d'entre les morts, démontrant ainsi sa nature à la fois divine et humaine. Ils invitent chacun, et non seulement les Juifs, à se joindre à eux pour devenir membres de l'Église (du grec ekklèsia, « assemblée »).

Article

Affaire Gavazzi

L’affaire Gavazzi fait référence à deux événements d’importance survenus au Canada-Est en 1853. Alessandro Gavazzi, ancien prêtre catholique et patriote italien, a réalisé cette année-là une série de conférences en Amérique du Nord, avec des arrêts à Québec et Montréal au mois de juin. Aux deux endroits, les protestations de la foule ont dégénéré en flambée de violence, nécessitant l’intervention de l’armée. À Montréal, le 9 juin 1853, des soldats ont ouvert le feu sur la foule qui tentait d’empêcher la tenue du discours d’Alessandro Gavazzi. Dix personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées. Ces émeutes, une confrontation marquante entre les communautés catholique et protestante de la ville, ont mis en lumière une période de tensions religieuses exacerbées au Canada.

Article

Mennonites

Pendant le XVIe siècle, le mouvement anabaptiste se répand en Europe et connaît plusieurs chefs. Dans les États d'Allemagne du Nord et les Pays-Bas, Menno Simons est un chef influent. À l'origine, il est prêtre de l'Église catholique romaine, mais a des doutes quant au baptême des enfants.

événement historique

L’Église anglicane revoit sa position sur le mariage gai

L’Église anglicane du Canada a tenu un deuxième vote en trois ans pour approuver le mariage gai. Le premier vote de 2016 a permis son acception, mais le second n’a pas reçu suffisamment de votes parmi les évêques de l’Église, même si les électeurs laïcs et les membres du clergé ont approuvé la motion. L’Église a toutefois adopté une motion permettant à chaque diocèse de traiter la question comme bon lui semble. L’Église célébrait des mariages gais depuis le premier vote tenu en 2016.

Article

L’affaire Baltej Dhillon

En 1991, Baltej Singh Dhillon devient le premier membre de la Gendarmerie royale du Canada à être autorisé – dans le cadre de sa religion, le sikhisme – à porter le turban au lieu du chapeau ou du stetson traditionnellement porté par les membres de la GRC . La requête de Baltej Dhillon demandant que la GRC modifie son règlement afférent à l’uniforme a déclenché un débat national sur les accommodements religieux au Canada.

Article

Religion et spiritualité des Autochtones au Canada

Très diverses, les religions des Premières nations, des Métis et des Inuits au Canada sont constituées d’un ensemble complexe de coutumes sociales et culturelles qui permettent d’entrer en contact avec le sacré et le surnaturel. Le christianisme, propagé par les colons, les missionnaires et les politiques gouvernementales, a profondément modifié la vie des Autochtones. Dans certaines communautés, des pratiques religieuses hybrides sont apparues alors que dans d’autres, la religion européenne a complètement remplacé les pratiques spirituelles traditionnelles. Bien que les administrateurs coloniaux et les missionnaires se soient efforcés de les supprimer, en particulier entre la fin du 19e siècle et le milieu du 20e siècle, les rites spirituels traditionnels ont été perpétués ou réintroduits par de nombreuses communautés autochtones contemporaines.

Article

Gallicanisme

Le gallicanisme est une doctrine adoptée en France, à partir du Moyen-Âge, qui régit les rapports entre l’Église catholique et l’État. Il affirme l’indépendance de l’Église de France à l’égard de l’autorité pontificale, mais également sa subordination au pouvoir royal. Il confirme ainsi la suprématie de l’État dans la vie publique, contrairement à l’ultramontanisme qui préconise la soumission des Églises et des royaumes à la papauté.

Article

Religion

La religion (du latin religio, « conscience scrupuleuse, vénération ») peut être définie comme la relation entre l’être humain et sa source de valeur transcendante.

événement historique

Le gouvernement fédéral sévit contre la thérapie de conversion

Le gouvernement fédéral a demandé à toutes les provinces et à tous les territoires d’interdire la thérapie de conversion, qu’il qualifie de « honteuse » et « cruelle ». La pratique vise à convertir les personnes homosexuelles à l’hétérosexualité par le biais d’une combinaison de conseils religieux et de traitements psychologiques. Dans une déclaration publiée par le gouvernement, il est également indiqué que la thérapie « n’a aucun fondement scientifique » et « peut entraîner des traumatismes à vie. [...] Nous examinons activement les réformes potentielles du Code criminel afin de mieux prévenir, punir et dissuader cette pratique discréditée et dangereuse ».

Article

Canadiens irlandais (Irlando-Canadiens ou Canadiens d'origine irlandaise)

Les Irlandais ont joué un rôle important dans l’histoire du Canada. Depuis leurs premiers établissements à Terre-Neuve jusqu’aux grandes vagues d’immigration du 19e siècle et jusqu’à nos jours, les Irlandais ont toujours été bien présents dans le tableau, au Canada. Les Canadiens de souche irlandaise ont contribué à la vie sociale et à la vie économique du pays. Aussi, l’identité irlando-canadienne continue-t-elle d’être amplement valorisée et célébrée au Canada.

événement historique

Article

Doukhobors

Secte de dissidents russes qui sont aujourd’hui nombreux dans l’ouest du Canada. Il s’agit au départ d’un groupe de paysans du sud de la Russie dont l’origine est mal connue, car leurs traditions et leurs préceptes sont transmis oralement. Leurs doctrines paraissent dériver, au moins partiellement, de celles d’un prédicateur dissident du XVIIe siècle, Danilo Filipov, qui était en total désaccord avec l’Église orthodoxe.

Article

Laïcité au Québec

La société québécoise s’est fortement sécularisée à partir de la Révolution tranquille (1960-1970). C’est-à-dire qu’elle s’est à la fois laïcisée (en séparant davantage l’État de l’Église) et déconfessionnalisée (en effaçant le caractère religieux des institutions).

La question de la laïcité continue néanmoins de faire débat. L’adoption de la Loi sur la laïcité de l’État au Québec en juin 2019, en particulier, a relancé les discussions autour de la place de la religion dans l’espace public.

Article

Pensionnats indiens au Canada (résumé en langage simple)

Au début des années1600, les religieuses et prêtres catholiques établissent les premiers pensionnats indiens au Canada. En 1883, ces institutions commencent à recevoir du financement de la part du gouvernement fédéral. Cette même année, le gouvernement du Canada autorise officiellement la création du système des pensionnats indiens. L’objectif principal de ce système est d’assimiler les enfants autochtones à la société chrétienne blanche. (Voir aussi Les expériences des Inuits dans les pensionnats indiens et Les expériences des Métis dans les pensionnats indiens.)

(Cet article est un résumé en langage simple de l’histoire des pensionnats indiens. Si vous souhaitez approfondir le sujet, veuillez consulter notre article intégral, Pensionnats indiens au Canada)