Naviguer "Syndicats et travailleurs"

Article

Grève générale de Winnipeg, 1919

La grève générale de Winnipeg de 1919 a été la plus importante grève de l’histoire du Canada. Entre le 15 mai et le 25 juin 1919, plus de 30 000 travailleurs ont cessé le travail. Les usines, les ateliers, le transport en commun et les services de la Ville ont été paralysés. La grève a entraîné des arrestations, des blessures et la mort de deux manifestants. Elle n’a amené aucune amélioration immédiate du sort des ouvriers et des conditions de travail, mais elle a renforcé l’unité de la classe ouvrière canadienne. Certains de ses participants ont contribué à créer ce qui constitue aujourd’hui le Nouveau Parti démocratique.

Article

Grève à l’usine Ford de Windsor, 1945

La grève de Windsor se déroule sur 99 jours, du 12 septembre au 19 décembre 1945. Pas moins de 11 000 employés de l’usine de la Ford Motor Company de Windsor, en Ontario, y prennent part. Quelque 8 000 travailleurs de l’automobile d’autres usines s’impliquent également dans le mouvement de protestation. Les travailleurs de Ford, dirigés par les Travailleurs unis de l’automobile du Canada (TUA), exigent alors la reconnaissance de leur syndicat par Ford, ainsi que l’adhésion obligatoire pour tous les travailleurs de l’usine. Le conflit, résolu par arbitrage exécutoire devant Ivan C. Rand, juge de la Cour suprême du Canada, mène à la création de la formule Rand, aujourd’hui couramment utilisée en négociation collective.

Article

ACTRA

L’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists, plus connue sous le nom d’ACTRA, est le syndicat qui représente les artistes-interprètes des secteurs de la radio, de la télévision et du cinéma anglophones au Canada. Par l’intermédiaire de sa société de perception des droits d’auteur, elle récolte et reverse les droits d’utilisation, les droits d’auteur, les droits de suite et toutes les autres formes de rémunération des artistes-interprètes. L’ACTRA a également d’autres activités. Elle gère notamment l’assurance maladie et les régimes de retraite pour ses 22 000 membres; elle négocie et elle administre les conventions collectives, les tarifs minimaux et les conditions de travail; elle exerce son influence et intervient en faveur des contenus canadiens et d’une industrie canadienne de la production forte; enfin, elle assure la promotion des talents canadiens auxquels elle rend hommage.

Article

AFL-CIO

L'American Federation of Labor (AFL) ou Fédération américaine du travail (FAT), fondée en 1886, se compose de syndicats de métiers spécialisés en désaccord avec les politiques réformistes et l'organisation des Chevaliers Du Travail (Knights of Labor).

Article

Alberta Wheat Pool

 Durant ses premières années d'activités, des entreprises comme l'Alberta Pacific Grain et l'United Grain Growers acceptèrent de traiter les premières livraisons du Pool dans leurs propres installations.

Article

Porteurs de wagons-lits au Canada

Les porteurs de wagons-lits au Canada sont des employés de train qui s’occupent des passagers dans les wagons-lits. Ils ont la tâche de répondre aux besoins des passagers tout au long du voyage en train, notamment en portant les bagages, en préparant les lits, en repassant les vêtements, en cirant les chaussures et en servant les repas et les boissons. La grande majorité des porteurs de wagons-lits sont des hommes noirs et le poste est l’un des seuls qui leur sont offerts au Canada. Bien que le travail génère du respect et du prestige dans les communautés noires, il requiert de longues heures et procure un faible salaire. Les porteurs peuvent être congédiés soudainement et sont souvent la cible de comportements racistes. Les porteurs noirs canadiens forment le premier syndicat noir des chemins de fer en Amérique du Nord (1917) et deviennent membres de la Fraternité des porteurs de wagons-lits en 1939. Les deux regroupements luttent contre le racisme et les défis auxquels sont confrontés les porteurs au travail.

Article

One Big Union

Le 13 mars 1919, des délégués de la plupart des sections syndicales de l'Ouest canadien se réunissent à Calgary dans le cadre de la Western Labour Conference et proclament leur appui au bolchevisme et aux autres mouvements révolutionnaires de gauche.

Article

Congrès des métiers et du travail du Canada

Première centrale syndicale à s’implanter durablement au Canada, le Congrès des métiers et du travail du Canada (CMTC) est fondé en 1883. Regroupant principalement des syndicats de métiers, elle est la plus importante organisation de travailleurs au Canada au tournant du 20e siècle. Le CMTC voit ses effectifs fluctuer au 20e siècle en raison de la concurrence féroce entre les syndicats nationaux et internationaux et la montée du syndicalisme industriel. En 1956, l’organisme fusionne avec le Congrès canadien du travail pour devenir le Congrès du travail du Canada.

Article

Congrès canadien du travail

 Syndicat fondé à l'automne 1940 par la fusion du Congrès pancanadien du travail et de la section canadienne du Congrès des organisations industrielles. Pendant 16 ans, le Congrès canadien du travail (CCT) est au premier plan des activités et de l'organisation syndicales au Canada.