Naviguer "Art et culture"

Article

Musique arabe au Canada

Arabie. En 1986, 107 000 personnes d'origine arabe vivaient au Canada. La première vague d'immigration (1882) n'amena que des Syriens et des Libanais qui, même dans les années 1970, formaient la majorité des Arabes canadiens. Au total cependant, 17 nations sont représentées.

Article

« Song for the Mira »

« Song for the Mira » est une chanson folk contemporaine de style celtique composée en 1973 par Allister MacGillivray. Les paroles évoquent la nostalgie, et le retour prochain, de la sérénité de la région de la rivière Mira au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. Popularisée à l’international par Anne Murray et reprise plus de 300 fois, la chanson est devenue un incontournable du répertoire celtique et l’hymne non officiel de la Nouvelle-Écosse.

Article

2 Pianos 4 Hands

2 Pianos 4 Hands. Comédie dramatique musicale à deux personnages, spectacle en partie autobiographique des pianistes dramaturges Ted Dykstra (Chatham, Ont., 1961) et Richard Greenblatt (Montréal, 1952 ou 1953).

Article

20h17 rue Darling

Film réalisé en 2003 par Bernard Émond, qui à l'instar de La femme qui boit nous fait vivre les méfaits et les conséquences désastreuses de l'alcoolisme.

Article

25th Street Theatre Centre

Parmi les autres créations collectives de l'époque figurent If You're So Good Why Are You in Saskatoon? (1975), mise en scène par Paul THOMPSON, et Generation and 1/2 (1978), suite de l'histoire du Wheat Pool racontée dans Paper Wheat.

Article

3's A Crowd

3's A Crowd. L'un des premiers groupes folk-rock canadiens, actif de 1964 à 1969. D'abord un trio folk humoristique, il fut formé à Vancouver par la chanteuse Donna Warner et les chanteurs-guitaristes Brent Titcomb et Trevor Veitch.

Liste

30 livres canadiens

Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui nous rendent fiers d’être Canadiens tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

Article

54.40

Le groupe rock 54.40 est formé en 1979 à Tsawassen, en Colombie-Britannique, par Neil Osborne (voix, guitare) et Brad Merritt (guitare basse), anciens camarades de classe à l'école secondaire. Le nom du groupe vient du slogan « 54.

Article

A Dangerous Age

A Dangerous Age (1957), le film à petit budget de Sidney J. FURIE, qui raconte l'histoire de jeunes amoureux (joués par Ben Piazza et Anne Pearson) fuyant le monde indifférent des adultes, marque l'histoire de la production canadienne-anglaise de longs métrages.

Article

A Married Couple

A Married Couple (1969) est un documentaire novateur de cinéma direct sur les hauts et les bas d’une relation de couple, réalisé par Allan King. Le film suit un couple de Toronto, Billy et Antoinette Edwards, ainsi que leur jeune fils Bogart dans leurs luttes personnelles et domestiques pendant 10 semaines. Grâce à sa capacité unique de capturer des moments de conflit et d’intimité, A Married Couple devient une référence incontestée dans le courant du cinéma direct. Bien qu’il soit d’abord produit pour la télévision, le documentaire sort finalement en salle et s’attire une reconnaissance internationale. En 2016, le film est classé parmi 150 œuvres essentielles de l’histoire du cinéma canadien dans le cadre d’un sondage mené par le Festival international du film de Toronto (TIFF).

Éditorial

A Place to Happen

« Interesting and sophisticated, refusing to be celebrated. »

— Paroles de la chanson « So Hard Done By » (Day for Night, 1994)

On dit parfois que les Canadiens ne célèbrent pas leur histoire, ou qu’ils ne racontent pas leurs mythes et légendes. Notre histoire est jalonnée de moments importants jugés « too small to be tragic » (« trop petits pour être tragiques »), pour citer les paroles chantées par Gord Downie, de The Tragically Hip.

Ou, du moins, c’est ce que les gens avaient l’habitude de dire, avant l’arrivée de Downie et de son groupe révolutionnaire. Il est vrai que plusieurs autres auteurs-compositeurs-interprètes se consacraient déjà depuis longtemps à raconter l’histoire du Canada aux Canadiens. Stompin’ Tom Connors. Stan Rogers. Toutefois, ceux-ci jouaient surtout le rôle de personnages emblématiques – et quelque peu marginaux – animés d’une passion viscérale pour leur pays, venant ajouter une touche canadienne aux chansons entendues à la radio, pour la plupart américaines.

Pendant plusieurs décennies, pour connaître le succès en tant que musicien canadien anglophone, il fallait percer aux États-Unis, ce qui revenait généralement à se conformer aux goûts très homogènes du marché américain de la musique populaire. L’arrivée de The Tragically Hip change tout cela. Leurs morceaux ne se contentent pas de raconter des histoires canadiennes : ils le font en adoptant un ton unique et non conventionnel, tout en nuances cryptiques rarement entendues sur les ondes américaines. Le groupe vend pourtant plus d’albums au Canada que U2 ou les Beatles.

Voici quelques histoires vraies tirées des chansons de The Tragically Hip – dont les thèmes vont des héros du hockey aux artistes les plus obscurs, en passant par des affaires judiciaires à grande couverture médiatique –, histoires qui vaudront au groupe d’être surnommé « groupe le plus canadien au monde » par la BBC.

Article

A Tribe Called Red

Le groupe autochtone de musique électronique A Tribe Called Red (ATCR) a obtenu une reconnaissance internationale pour sa musique dance, une musique de pow wow jouée au rythme des percussions accompagnant un contenu politique fort. Avec les DJ Bear Witness (Thomas Ehren Ramon) et 2oolman (Tim Hill), le groupe s’est formé peu à peu lors des soirées Electric Pow Wow organisées à Ottawa depuis 2007. Parmi les anciens membres d’ATCR, on trouve DJ Shub (Dan General) ainsi que les membres fondateurs DJ NDN (Ian Campeau) et Dee Jay Frame (Jon Limoges). Le groupe a décrit sa musique powwow step comme « la bande son d’une version contemporaine du pow wow ». Il s’inscrit dans le mouvement que l’animateur de radio et de télévision et universitaire Wab Kinew a appelé la « renaissance de la musique autochtone » qui englobe une nouvelle génération d’artistes autochtones novateurs canadiens. ATCR a été en nomination pour le prix de musique Polaris en 2013 , et a remporté trois prix Juno, dont celui du groupe révélation de l’année en 2014 et groupe de l’année en 2018.

Article

ACTRA

L’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists, plus connue sous le nom d’ACTRA, est le syndicat qui représente les artistes-interprètes des secteurs de la radio, de la télévision et du cinéma anglophones au Canada.