Naviguer "Géographie et nature"

Article

Asperge

L'asperge (Asparagus officinalis) est un légume vivace de la famille des liliacées. Originaire d'Eurasie, l'asperge était déjà cultivée il y a plus de 2000 ans comme aliment et à des fins médicinales.

Article

Aster

La reine-marguerite (Callistephus chinensis), introduites de la Chine en 1731, est maintenant une des fleurs coupées les plus populaires, grâce à ses formes variées et à ses nuances de bleu, caractéristiques rares dans la famille voisine des chrysanthèmes.

Article

Inondations au Canada

Les inondations résultent généralement de variations naturelles du niveau des rivières, des lacs et des océans. Selon Sécurité publique Canada, les inondations constituent le danger naturel le plus commun au pays, et l’un des plus coûteux. Des inondations historiques ont eu lieu d’un bout à l’autre du Canada, bon nombre des plus dévastatrices étant survenues dans les systèmes fluviaux qui traversent des zones habitées. Les scientifiques prédisent que les inondations liées aux impacts du changement climatique seront plus fréquentes au 21e siècle, surtout dans les régions côtières du pays.

Article

Glaciers au Canada

Un glacier est une importante masse de glace, formée, au moins en partie, sur le continent et qui porte la marque d’un mouvement présent ou ancien. Créé par compactage et recristallisation de la neige en cristaux de glace, il contient aussi, en général, de l’air, de l’eau et des débris rocheux. Avec environ 200 000 km2 de couverture de glaciers dans l’Arctique et dans l’Ouest, le Canada abrite une part importante de tous les glaciers de la planète. Les scientifiques prévoient toutefois qu’en 2100, les glaciers de l’Alberta et de la Colombie Britannique auront perdu 70 % de leur volume de 2005 en raison du changement climatique.

Article

Plantes menacées au Canada

Une espèce est menacée lorsque sa survie l’est aussi. Les principaux facteurs qui mettent une espèce végétale en danger incluent : le changement climatique et la transformation d’habitats naturels en terres agricoles, en zones urbaines ou industrielles. Au Canada, ces activités menacent des écosystèmes naturels entiers tels que les forêts anciennes et les plaines des Prairies. En 2018, on considère que 771 espèces sont en danger au Canada, y compris 240 plantes. (Les autres espèces en danger incluent des animaux; voir aussi Animaux menacés au Canada.)

Article

Érables au Canada

Les érables sont des arbres et des arbustes du genre Acer. Autrefois classé dans la famille Aceraceae, certains taxonomistes placent l’érable dans la famille des sapindacées, qui inclut également le marronnier commun (Aesculus hippocastaneum). On répertorie environ 150 espèces d’érables dans le monde, la plupart se trouvant dans la zone tempérée de l’hémisphère nord et étant originaires d’Asie de l’Est. Dix espèces d’érable sont indigènes au Canada. L’espèce la mieux connue est probablement l’érable à sucre (Acer saccharum), que l’on retrouve dans l’est du Canada et le nord-est des États-Unis. Le drapeau canadien affiche une feuille d’érable stylisée, et l’érable est l’emblème arboricole officiel du pays. La signification de l’érable au Canada n’est pourtant pas que symbolique : cet arbre revêt également une grande importance écologique et économique.

Article

Gaz naturel au Canada

Le gaz naturel est l’une des sources d’énergie les plus en croissance au Canada. Considéré par plusieurs comme ayant révolutionné l’industrie de l’énergie, il est plus propre, abordable et polyvalent que les autres combustibles. Il peut générer de l’énergie et de la chaleur et sa composition peut être modifiée pour produire une grande variété de produits chimiques de base. Le gaz naturel brûle plus proprement et efficacement que les autres combustibles fossiles, libérant beaucoup moins de polluants nocifs dans l’atmosphère. Il n’a pas de couleur, d’odeur ou de forme et est plus léger que l’air. Il contient un mélange de gaz d’hydrocarbures, des composés organiques formés de molécules d’hydrogène et de carbone.

Les principaux consommateurs de gaz naturel sont les secteurs industriel (54,1 %), résidentiel (26,6 %) et commercial (19,3 %). Le Canada est le cinquième plus important producteur de gaz naturel au monde, après les États-Unis, la Russie, l’Iran et le Qatar. Actuellement, toutes les exportations canadiennes de gaz naturel sont envoyées aux États-Unis grâce à un réseau de pipelines, ce qui fait du Canada la plus grande source d’importation pour son voisin du sud. En 2016, le pays a produit 152 milliards de mètres cubes de gaz naturel. À la fin de l’année, les réserves connues du combustible, au Canada, étaient de 76,7 billions de pieds cubes. On estime que la consommation mondiale de gaz naturel doublera d’ici 2035.

Article

Chiens au Canada

Le chien (Canis familiaris) est un mammifère carnivore considéré comme le premier animal à avoir été domestiqué. Au Canada, les Autochtones sont les premiers à domestiquer des chiens. Le Canadian Kennel Club recense 175 races, dont cinq sont spécifiquement canadiennes : le Chien ours des Tahltans, le Chien inuit du Canada, le Retriever de Nouvelle-Écosse, le Retriever de Terre-Neuve et le Retriever du Labrador.

Article

Aubergine

L'aubergine (Solanum melongena, var. esculentum) est une plante herbacée vivace de la famille des MORELLES. Le genre comprend environ 1500 espèces de climat tropical et tempéré, dont six de celles-ci (une sauvage et cinq cultivées) poussent au Canada.

Article

Aubépine

En raison des divergences dans la classification des nombreux clones asexués et hybrides trouvés dans la nature, l'estimation du nombre d'espèces varie entre 100 et 1100, mais la centaine paraît plus réaliste.

Article

Parc national Aulavik

Créée en 1992 et située sur l'Île Banks, au centre de la large vallée de la rivière Thomsen, le parc national Aulavik (1992, 12 200 km2) porte un nom inuvialukton signifiant « là où les gens voyagent ». Le nom a été suggéré par un des anciens de Sachs Harbour, la seule communauté de l'île.

Article

Aulne

Ce genre possède les mêmes caractéristiques que le bouleau : racines traçantes, écorce au marquage horizontal (lenticelles) et chatons (structures cylindriques de reproduction) allongés pendant la floraison printanière.

Article

Aurore boréale

Selon la théorie actuelle, l'énergie nécessaire à la formation des aurores boréales provient du vent solaire, un flux de gaz composé principalement de protons et d'électrons qui s'échappent du SOLEIL à des vitesses supersoniques de 300 à 1000 km/s (voir PHYSIQUE).

Article

Poney autochtone du lac La Croix

Le poney autochtone du lac La Croix est considéré comme la seule race de cheval créée par les peuples autochtones au Canada. Son nom provient de la Première Nation Lac La Croix, au nord-ouest de l’Ontario, lieu où le poney est aperçu pour la dernière fois à l’état sauvage. Nommé bebezhigooganzhii ou mishdatim en langue ojibwée (ce qui signifie « un gros ongle du pied »), le petit cheval à moitié domestiqué, à une certaine époque, vit à l’état sauvage et, tout en étant considéré comme un animal totem, travaille comme animal domestique pour le peuple ojibwé du nord-ouest de l’Ontario et du nord du Minnesota. Aujourd’hui, cette race affectueuse et polyvalente est utilisée pour l’équithérapie, les programmes de partage du patrimoine autochtone et le tourisme. Le Canada et les États-Unis entreprennent certaines mesures pour protéger la race, en voie d’extinction.