Naviguer "Guerres"

Article

Bren, scandale du fusil

Avant que n'éclate la Deuxième Guerre mondiale, le gouvernement britannique veut s'assurer des sources nouvelles et sûres pour la fabrication d'armes. Le gouvernement canadien hésite d'abord à collaborer, craignant une réaction isolationniste, notamment au Québec.

Article

Camp X

Le Camp X – dont le nom évoque dans l’imaginaire collectif le secret entourant ses activités – est un centre d’entraînement pour agents secrets ainsi qu’un centre de radiocommunications près de Whitby, en Ontario, au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Il est le premier établissement construit à cet effet en Amérique du Nord. Officiellement dénommé École d’instruction spéciale numéro 103, le Camp X est l’un des nombreux centres situés partout dans le monde établis au service du Special Operations Executive (SOE), l’agence britannique créée en 1940 afin de coordonner les opérations de sabotage et de subversion derrière les lignes ennemies. Le centre de radiocommunications, doté d’un émetteur à haute vitesse Hydra, est étroitement lié au British Security Co‑Ordination (BSC), l’agence basée à New York et dirigée par l’homme d’affaires William Stephenson, natif de Winnipeg. Le centre sert par ailleurs de refuge au Soviétique Igor Gouzenko, qui fait défection en septembre 1945.

Article

Capitulation de Montréal, 1760

Lors de la capitulation de Montréal aux forces britanniques le 8 septembre 1760, la Grande‑Bretagne réalise effectivement sa conquête de la Nouvelle‑France dans la guerre de Sept Ans. (Cette guerre se poursuivra jusqu’en 1763 alors que la colonie française devient officiellement une possession britannique).

Article

Chesapeake

 Durant les GUERRES NAPOLÉONIENNES, la Grande-Bretagne exige le droit de fouiller les navires neutres en haute mer à la recherche de déserteurs de la Royal Navy. Le 22 juin 1807, le HMS Leopard s'empare de quatre marins de la frégate américaine Chesapeake.

Article

Chesapeake, affaire du

Le 7 décembre 1863, durant la GUERRE CIVILE AMÉRICAINE, 16 Confédérés s'emparent, au large de Cape Cod, du Chesapeake, un bateau à vapeur côtier américain, et le détournent vers Saint-Jean (Nouveau-Brunswick).

Article

Conquête

La Conquête est l'expression utilisée pour désigner la prise du Canada par la Grande-Bretagne durant la guerre de Sept Ans et, par le fait même, les changements qui en ont résulté dans les conditions de vie des 60 000 à 70 000 habitants francophones et de nombreux peuples autochtones.