Naviguer "Guerres"

Article

Crown Point

Grande péninsule commandant stratégiquement le passage étroit de la partie sud-ouest du lac CHAMPLAIN, dans le Nord de l'État de New York. En 1731, les Français y construisent le fort Saint-Frédéric pour défendre leur position territoriale de l'invasion des colonies britanniques d'Amérique.

Article

Crête de Frezenberg

Le Princess Patricia's Canadian Light Infantry, formé principalement d'anciens soldats de carrière britanniques, fait partie de la 27e Division britannique envoyée dans les Flandres en décembre 1914, en avant-garde de la Première division canadienne.

Article

Deuxième Guerre mondiale

La Deuxième Guerre mondiale a été un événement déterminant dans l’histoire canadienne, transformant un pays tranquille en marge des affaires globales en un acteur crucial dans les luttes les plus importantes du XXe siècle. Le Canada a joué un rôle indispensable dans la bataille de l’Atlantique et a fourni des effectifs à la campagne de l’Europe de l’Ouest au-delà de ce qui pouvait être attendu d’une petite nation qui ne comptait que 11 millions d’habitants à l'époque.

Article

Deuxième bataille d’Ypres

La première bataille importante livrée par les troupes canadiennes pendant la Première Guerre mondiale a lieu du 22 avril au 25 mai 1915, à l’extérieur de la ville d’Ypres (aujourd’hui connue par son nom flamand, « Ieper »).

Article

Dieppe : Les plages de l'enfer

On avait promis aux Canadiens que la ville serait peu défendue. Au contraire, les combattants découvrent que Dieppe est une forteresse intacte et que les Allemands les attendent de pied ferme. La rampe bascule, et Whitaker et ses hommes s'élancent sur la plage de galets, sous un déluge de balles et de bombes

Article

Goélette de pêche

Une goélette de pêche est un ancien type de petit bateau à deux mâts verticaux qu'on retrouvait dans les colonies britanniques d'Amérique du Nord et qui était couramment utilisé dans les provinces Maritimes jusqu'au début des années 1900.

Article

Guelph in the First World War

Pendant la Première Guerre mondiale, Guelph, en Ontario, ressemble à toutes les petites villes canadiennes. De ses 16 000 habitants, plus de 5 610, soit environ un tiers de la population, se sont portés volontaires pour le service militaire, et 3 328 d’entre eux sont enrôlés. Aujourd’hui, le nom de 216 de ces soldats est commémoré sur le cénotaphe de la ville. Pendant que les militaires de Guelph se battent outre-mer, la guerre a un effet profond et durable sur la ville — une expérience qui donne un aperçu des conditions de guerre au Canada.

Article

Guerre de 1812

La guerre de 1812, qui a duré jusqu’en 1814, fait référence au conflit militaire qui a opposé les États-Unis à la Grande-Bretagne. Comme colonie britannique, le Canada a été entraîné dans la guerre de 1812 et envahi à maintes reprises par les Américains. La guerre a été menée dans le Haut-Canada, le Bas-Canada, dans la région des Grands Lacs et le long de la côte de l’Atlantique, ainsi qu’aux États-Unis. Le traité de Gand (1814), qui a mis fin à la guerre, consacre essentiellement le statu quo. Cependant, la guerre a su marquer le Canada. D’une part, elle a contribué à la montée du sentiment national, notamment parce que ce sont principalement les soldats civils qui ont repoussé l’envahisseur. D’autre part, elle a nui à la relation d’alliance entre les Canadiens et les Britanniques, et les Premières Nations, puisque ces dernières ont perdu non seulement de nombreux guerriers (dont le grand Tecumseh), mais également tout espoir d’arrêter la conquête américaine vers l’ouest. En outre, leur contribution a rapidement été oubliée par leurs alliés (voir Participation des Premières Nations et des Métis à la guerre de 1812).

Article

Guerre de Corée

La guerre de Corée éclate le 25 juin 1950, lorsque les Forces armées de la Corée du Nord envahissent la Corée du Sud. La phase de combat de la guerre dure jusqu’à ce qu’on signe un armistice, le 27 juillet 1953.

Article

Guerre de Sept Ans

La guerre de Sept Ans (1756-1763) est la première guerre à l'échelle mondiale. Le conflit oppose la Grande-Bretagne, la Prusse et Hanovre à la France, à l'Autriche, à la Suède, à la Saxe, à la Russie et, finalement, à l'Espagne.

Article

Guerre de la succession d'Autriche

L'Angleterre et la France sont entraînées dans le conflit dans des camps adverses, et celui-ci s'avère désastreux pour les deux pays. Une armée anglaise subit une cuisante défaite aux mains des Français, le 11 mai 1745, à Fontenoy dans les Flandres (Belgique) et est chassée du continent.