Naviguer "Santé et médecine"

Afficher 181-200 de 214 résultats
Article

Schizophrénie

La schizophrénie est une maladie mentale qui touche 1 p. 100 de la population mondiale, y compris 1 p. 100 de la population canadienne. Il s'agit de l'une des maladies mentales les plus graves et débilitantes puisqu'elle est pour le moment incurable et très difficile à traiter.

Article

Scorbut

Le scorbut est une maladie provoquée par une carence alimentaire en vitamine C (acide ascorbique).

Article

Sida

Cette infection peut entre autres produire des troubles passagers qui se manifestent dans les mois suivant la contamination. Ils se caractérisent par l'apparition d'éruptions cutanées, de fièvre, de malaises, de douleurs articulaires et de la lymphadénopathie (gonflement des ganglions lymphatiques).

Article

Soins infirmiers

C'est à Marie Rollet Hébert que reviendrait l'honneur d'avoir été la première personne au Canada à dispenser des soins infirmiers. Épouse de Louis HÉBERT, apothicaire-chirurgien, elle arrive à Québec en 1617 et assiste son époux auprès des malades.

Article

Statistique

La statistique est la science qui traite de la collecte et de l’analyse des données numériques et qui permet de répondre judicieusement à certaines questions. C’est aussi l’ensemble des données numériques recueillies. La statistique a de nombreuses applications au Canada, des recensements et des sondages gouvernementaux à la prise de décision dans l’industrie, en passant par la recherche médicale et les innovations technologiques.

Article

Stérilisation des femmes autochtones au Canada

Les campagnes de stérilisation découlent du mouvement eugénique et ont un long passé au Canada, souvent caché. Les lois sur la stérilisation adoptées en Alberta (1928–1972) et en Colombie-Britannique (1933–1973) visaient à limiter la reproduction des personnes « inaptes » et ont de plus en plus ciblé les femmes autochtones. La stérilisation forcée de ces femmes s’est effectuée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cadre législatif de l’époque, et dans des hôpitaux indiens gérés par le gouvernement fédéral. Cette pratique s’est perpétuée jusqu’au 21e siècle. Près de 100 femmes autochtones ont déclaré avoir été forcées à accepter d’être stérilisées entre les années 1970 et 2018, souvent alors qu’elles étaient dans un état vulnérable associé à une grossesse ou à un accouchement.

Article

Stress

Le terme « stress » est un mot anglais dont le premier sens désigne une force externe intense agissant sur des personnes ou des objets.

Article

Suicide assisté au Canada

Le suicide assisté est l’acte de mettre volontairement fin à sa propre vie avec l’aide d’une personne qui en fournit les moyens ou les connaissances (voir aussi : Suicide). Entre 1892 et 2016, le suicide assisté est illégal au Canada aux termes de l’article 241 b) du Code criminel. En 2015, après des décennies de contestations judiciaires, la Cour suprême du Canada décide à l’unanimité d’autoriser le suicide assisté par un médecin. En juin 2016, le gouvernement fédéral vote la Loi sur l’aide médicale à mourir, qui définit les critères d’admissibilité et les garanties procédurales afférents au suicide assisté médicalement.

Cet article traite de thématiques délicates qui peuvent ne pas convenir à tous les publics. .

Article

Tabagisme

Le tabagisme est reconnu mondialement comme un danger pour la santé. Le TABAC, sous toutes ses formes, constitue un risque potentiel. Au Canada, le tabagisme a diminué depuis le monitorage du tabagisme en 1965; on estime alors que 50 p. 100 des adultes fument.

Article

Tente tremblante

La tente tremblante est un rite très répandu chez les Ojibwés, les Innu (Montagnais-Naskapi)), les Cris, les Penobscots et les Abénaquis. Dans l'exercice de ce rite, le chaman utilise un abri cylindrique spécial ou une tente.

Article

Tommy Douglas et l'eugénisme

À une certaine époque, Tommy Douglas, le père de la médecine socialisée au Canada et une des personnalités les plus aimées du pays, a soutenu des politiques eugénistes. En 1933, il a obtenu une maîtrise ès arts en sociologie de l’Université McMaster pour sa thèse intitulée « The Problems of the Subnormal Family » (les problèmes de la famille sous-normale). Dans cette thèse, il recommandait plusieurs politiques eugénistes, dont la stérilisation des « déficients mentaux » et des personnes frappées de maladies incurables. Il n’était pas seul à penser ainsi, car deux provinces canadiennes (ainsi que 32 États américains) ont promulgué des lois de stérilisation sexuelle dans les années 1920 et 1930. Toutefois, à l’époque où il est devenu premier ministre de Saskatchewan, en 1944, Tommy Douglas avait cessé d’appuyer les politiques eugénistes. Lorsqu’il a reçu deux rapports recommandant la stérilisation sexuelle dans la province, il a rejeté l’idée.