Naviguer "Transport"

Article

Transports

Depuis les débuts de l'histoire, le transport s'avère important pour l'humanité. En effet, les moyens et les systèmes de transport facilitent le déplacement des personnes et des biens d'un endroit à l'autre.

Article

Transports Canada

Transports Canada est le ministère fédéral chargé de réglementer et d'administrer les politiques, les programmes et les services de transports afin de promouvoir la sécurité et l'efficacité du réseau national de transports.

Article

Transports dans le Nord

Le but des premiers transports organisés dans le Nord est la TRAITE DE LA FOURRURE, soit avec les bateaux de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON (CBH) dans l'est de l'Arctique ou en canots et autres petites embarcations dans l'Ouest (voir CANOT D'ÉCORCE).

Article

Traversiers

Bien que les Scandinaves prétendent en être les inventeurs, le premier traversier conçu selon le principe du roulage est le Motor Princess du Canadien Pacifique, lancé en 1923 à Esquimalt, en Colombie-Britannique.

Article

Umiak

Jusqu’aux temps modernes, l’umiak (signifiant « embarcation en peau ouverte » en inuktitut) était le principal moyen de transport en été chez les Inuits des côtes.

Article

VIA Rail Canada Inc.

En 1981, VIA supprime ou réduit les services sur de nombreuses lignes pour tenter d'améliorer le rendement des services voyageurs. Le service en souffre grandement dans certaines régions du pays, et le gouvernement libéral est l'objet de nombreuses critiques.

Article

Voiliers

À l'époque de la voile au Canada (1800-1875), on y construit au-delà de 4000 navires jaugeant plus de 500 t chacun. En 1878, les bateaux enregistrés sous pavillon canadien sont au nombre de 7 196 et totalisent 1 333 015 t, plaçant ainsi le Canada au quatrième rang mondial pour le tonnage maritime.

Article

Vol à voile

Le vol à voile est un sport qui consiste à évoluer dans les airs à l'aide d'un planeur pendant une longue période de temps en utilisant les courants ascendants afin d'en assurer la sustentation.

Éditorial

À la toute fin de la Côte ouest

Lorsque la C.-B. accepte de se joindre à la Confédération canadienne, le Canada convient de construire, dans dix ans, un chemin de fer transcontinental qui relierait la côte du Pacifique à l'Est du pays. Les délais menaçant de faire dérailler le projet, les citoyens de la province s'indignent et Amor de Cosmos, de Victoria, alors membre du parlement fédéral, présente à la Chambre des communes une résolution proposant la sécession de la Colombie-Britannique de l'union.