Naviguer "Francophones"

Afficher 41-60 de 72 résultats
Article

Laure Waridel

Laure Waridel, C. M., C. Q., militante sociale, auteure, environnementaliste, conférencière et chroniqueuse (née le 10 janvier 1973 à Chesalles-sur-Oron, Suisse). Considérée comme l’une des 25 personnalités les plus influentes en politique au Québec, cette visionnaire est récipiendaire d’un doctorat honorifique de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), de l’Insigne du mérite de l’Université de Montréal et du grade de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade. Laure Waridel est la co-fondatrice d’Équiterre, un organisme québécois qui encourage la population et les gouvernements à faire des choix solidaires, équitables et écologiques. Auteure de plusieurs essais sur les questions environnementales, elle a collaboré à de nombreux magazines, dont Voir et Reader’s Digest, de même qu’animé la chronique Acheter, c’est voter sur les ondes de Radio-Canada. Elle est actuellement conseillère stratégique au Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD), une initiative de Polytechnique Montréal qui regroupe plus de 80 chercheurs.

Article

Legault, Anne

Anne Legault, actrice, dramaturge, romancière, nouvelliste, enseignante (Lachine, Qué., 7 juillet 1958). Anne Legault commence sa carrière d'actrice au théâtre et à la télévision auprès du jeune public après avoir terminé ses études au Conservatoire d'art dramatique à Montréal, en 1981.

Article

Louis Riel

Louis Riel, chef métis, fondateur du Manitoba et personnage central des rébellions de la rivière Rouge et du Nord-Ouest (né le 22 octobre 1844 à Saint-Boniface, colonie de la rivière Rouge; décédé le 16 novembre 1885 à Régina, en Saskatchewan). Louis Riel a dirigé deux gouvernements métis populaires, a joué un rôle central dans l’entrée du Manitoba dans la Confédération et a été exécuté pour haute trahison pour sa participation à la résistance de 1885 contre l’empiétement canadien sur les terres métisses. Bien que Louis Riel ait d’abord été décrit comme un rebelle par les historiens canadiens, nombreux sont ceux qui aujourd’hui se rangent de son côté et le perçoivent comme un chef métis qui s’est battu pour protéger son peuple du gouvernement canadien.

Article

Lucille Teasdale

​Lucille Teasdale Corti, M.C., G.O.Q., chirurgienne et humanitaire (née le 30 janvier 1929 à Montréal, au Québec, décédée le 1er août 1996 en Lombardie, en Italie).

Article

Madeleine Parent

Madeleine Parent, organisatrice syndicale et féministe (née le 23 juin 1918 à Montréal, QC ; décédée le 12 mars 2012 à Montréal, QC).

Article

Marcel Trudel

Marcel Trudel, historien (Saint-Narcisse, Qc, 29 mai 1917 – Longueuil, Qc, 11 jan 2011). Un des maîtres de l'historiographie contemporaine du Québec, il forme des générations d'historiens, d'abord à l'U. Laval (1947-1965), puis à l'U. d'Ottawa.

Article

Marie Gérin-Lajoie

Marie Gérin-Lajoie, féministe, pionnière du travail social et fondatrice de l’Institut Notre-Dame-du-Bon-Conseil (née le 9 juin 1890 à Montréal, Québec; décédée le 7 janvier 1971 à Montréal, Québec).

Article

Marie Rollet

Marie Rollet, première française s’étant établie en Nouvelle-France (née vers 1580 à Paris, France ; décédée en mai 1649 et inhumée le 27 mai 1649 à Québec, Nouvelle-France). Elle est reconnue comme étant la toute première agricultrice d’origine française en Nouvelle-France avec son mari Louis Hébert.

Article

Marie-Anne Lagemodière

Marie-Anne Lagimodière (née Gaboury), pionnière (née le 2 août 1780 à Maskinongé au Québec; décédée le 14 décembre 1875 à Saint-Boniface, au Manitoba). Marie-Anne a accompagné son mari Jean-Baptiste Lagimodière, commerçant de fourrures à la région que l’on connaît aujourd’hui comme l’Ouest canadien, où elle était l’une des premières femmes d’origine européenne. Ils sont devenus deux des premiers colons de la rivière Rouge. Marie-Anne Lagimodière était la grand-mère de Louis Riel, chef métis de la Rébellion de la rivière Rouge.

Article

Marie-Joseph Angélique

​Marie-Joseph Angélique (née à Madère, au Portugal, vers 1705 et décédée à Montréal, QC, le 21 juin 1734). Angélique est une esclave noire, la propriété de Thérèse de Couagne de Francheville à Montréal.

Article

Michaëlle Jean

Michaëlle Jean, militante sociale, journaliste, documentariste, gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010, secrétaire générale de la Francophonie de 2014 à 2018 (née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince, en Haïti).

Article

Ordre de Jacques-Cartier

L’Ordre de Jacques-Cartier (OJC), communément appelé « La Patente », est une société secrète fondée en 1926 à Vanier (aujourd’hui Ottawa), en Ontario, afin de promouvoir les intérêts religieux, sociaux et économiques des Canadiens français. À l’avant-garde des luttes linguistiques et nationales jusqu’aux années 1960, il exerce son influence discrètement grâce au noyautage de diverses associations et mobilise ses membres à l’intérieur d’une structure autoritaire et rigide. L’émergence du nationalisme québécois et de certaines tensions internes mène à sa dissolution en 1965.

collection

Patrimoine acadien

Cette collection propose d'explorer le riche patrimoine des Acadiens par le biais d'articles, d'expositions, de quiz portant sur les arts et la culture, l'histoire et la société, les personnages historiques ainsi que les lieux associés au peuple acadien.

Article

Paul Bruchési

Louis-Joseph-Paul Napoléon Bruchési, prêtre catholique et archevêque de Montréal de 1897 à 1939 (né le 29 octobre 1855 à Montréal, Québec ; décédé le 20 septembre 1939 à Montréal). Paul Bruchési a activement soutenu l’implication de l’Église en matière d’éducation, de santé et de bien-être, et contribué à la création de nombreuses institutions de premier plan dans ces domaines. Il s’est également engagé dans une foule de questions publiques de l’époque, adoptant souvent une approche conviviale avec les politiciens et les autres prélats. En 1919, il a commencé à souffrir d’une mystérieuse maladie qui, à partir de 1921, l’affaiblit énormément jusqu’à sa mort en 1939.