Naviguer "Peuples autochtones"

Article

Réseau scolaire canadien (Rescol)

Rescol était un projet éducatif lancé en 1993 par les gouvernements provinciaux, fédéral et territorial ainsi que par des organisations à caractère éducatif et des partenaires du secteur privé. Il avait pour objectif de relier les écoles canadiennes et les bibliothèques par Internet, surtout celles des endroits éloignés, et de favoriser la création d'un site Web à contenu éducatif canadien en français et en anglais.

Article

Sahtu Got'ine (Bearlake)

Les Sahtu Got'ine sont un peuple du groupe linguistique déné habitant près du ​Grand lac de l’Ours​ dans les Territoires du Nord-Ouest. Leur poste de traite et leur établissement se trouvent à Déline (autrefois Fort Franklin), à l'extrémité ouest du lac. Avant le 20e siècle, les Sahtu Got'ine ne se désignent pas comme un peuple distinct et n'en sont pas considérés comme tel par les personnes non membres de la communauté.

Article

Sainte-Marie-des-Hurons

 Lalemant projette de construire au centre de la HURONIE, à un endroit d'où on peut facilement aller à Québec en canot, un centre missionnaire fortifié, dont l'agriculture assurera l'autosuffisance.

Article

Salish de la côte

Historiquement, le peuple salish de la côte a occupé les territoires le long du littoral nord-ouest du Pacifique au Canada et aux États-Unis. Bien que chaque nation soit différente, les peuples salish de la côte cultivent généralement des liens de parenté étroits et établissent des partenariats politiques, environnementaux ainsi que des traités.

Article

Salish de la côte centrale

Les Salish de la côte centrale occupent encore aujourd’hui les territoires qu’ils habitaient historiquement autour de la vallée du Bas-Fraser et sur la partie sud-est de l’île de Vancouver au Canada. Ces peuples incluent les Squamish, les Klallum, les Halkomelem et les peuples des détroits du Nord.

Article

Sandra Birdsell

Sandra Birdsell (nom de naissance Sandra Bartlette), C.M., Mennonite-Métisse, nouvelliste, romancière (née le 22 avril 1942 à Hamiota, au Manitoba). Les histoires de fiction de Sandra Birdsell racontent généralement la vie de personnages, surtout féminins, provenant de petites villes. L’œuvre de l’auteure comprend des romans, des pièces de théâtre, des drames radiophoniques et des scripts de télévision et de film. En plus d’être nommée membre de l’Ordre du Canada en 2010, Sandra Birdsell reçoit trois nominations pour le Prix littéraire du Gouverneur général pour une œuvre de fiction anglophone ainsi qu’une nomination, en 2001, pour le prix Scotiabank Giller.

Article

Shawnadithit

Shawnadithit (également connue sous le nom Nance ou Nancy April), la dernière des Béothuks (née entre 1800 et 1806 dans ce qui est aujourd’hui Terre-Neuve; décédée le 6 juin 1829 à St. John’s). Les témoignages de Shawnadithit sur la culture béothuque continuent de façonner notre compréhension moderne de son peuple. En 2007, le gouvernement fédéral a annoncé l’installation d’une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada reconnaissant l’importance de Shawnadithit dans l’histoire du Canada.

Article

Shilling, Arthur

En mai 1983, Shilling est l'un des sept artistes canadiens invités par le gouverneur général Schreyer à exposer au Rideau Hall, à Ottawa. Ses toiles font partie de nombreuses collections d'entreprises et privées partout en Amérique du Nord. Le film The Beauty of My People (ONF, 1978; v.f.

Article

Siksikáí’powahsin: la langue pied-noir

Siksikáí’powahsin (communément désigné sous le nom de langue des Pieds-Noirs) est une langue algonquienne parlée par quatre nations Pieds-Noirs : les Siksikas (Pieds-Noirs), les Aapátohsipikanis (Piikanis du nord), les Aamsskáápipikanis (Piikanis du sud) et les Kainai (Gens‑du‑Sang). Bien qu’il existe certaines différences dialectales entre ces groupes, les locuteurs de la langue des Pieds-Noirs peuvent généralement se comprendre. La langue des Pieds-Noirs est une langue menacée; depuis les années 1960, le nombre de nouveaux locuteurs est en chute constante. Des programmes et des ressources linguistiques ont été mis sur pied au Canada et aux États-Unis afin de préserver cette langue et d’en faire la promotion auprès de nouveaux locuteurs potentiels.

Article

Stoneys-Nakodas

Les bandes de Stoneys-Nakodas, généralement composées de familles élargies, habitent les contreforts des montagnes Rocheuses depuis le cours supérieur de la rivière Athabasca jusqu'au mont Chief dans le Montana. Ces gens des forêts et des contreforts chassent le bison et autre gros gibier.

Article

Sékani

Les Sékanis, « gens des rochers » ou « des montagnes », ont leurs premiers contacts avec les Blancs lorsqu'ils rencontrent Alexander Mackenzie en 1793.

Article

Sénécas

Nation autochtone établie à l'extrémité ouest du territoire de la Confédération IROQUOISE dont elle est membre, les Sénécas jouent un rôle prépondérant dans la dispersion des HURONS, des PÉTUNS et des NEUTRES au milieu du XVIIe siècle.

Article

Tagish

Traditionnellement, les Tagish étaient des chasseurs et pêcheurs des forêts boréales. Vers 1800, cependant, la quasi-disparition de la loutre de mer, causée par la traite des fourrures euroaméricaine, crée une demande pour les belles fourrures des animaux de l'intérieur.

Article

Tahltan

Les Tahltans, peuple autochtone de langue athapascane, occupent une zone entourant la rivière Stikine, dans le Nord-Ouest de la Colombie-Britannique. Bien qu'ils se désignent eux-mêmes par plusieurs appellations, le mot « Tahltan » vient de la langue de leurs voisins, les TLINGITS.

Article

Tanya Tagaq

Tanya Tagaq Gillis, C.M., chanteuse de gorge, musicienne expérimentale, peintre, romancière (née le 5 mai 1975 à Cambridge Bay, au Nunavut). Artiste expérimentale ayant atteint un certain succès auprès du grand public avec une musique à la croisée de plusieurs genres, Tanya Tagaq mélange les chants de gorge inuits, traditionnellement chantés en duo, avec de la musique électronique, classique, punk et rock. Le New Yorker a décrit sa voix comme des « soubresauts venus des profondeurs de la gorge, des hurlements tout en vibration et des cris saccadés à glacer le sang » et a salué son travail comme étant marqué par « le courage et l’absence d’inhibition, l’aisance technique et la maîtrise de la tradition ». Lauréate d’un prix Juno, d’un Canadian Aboriginal Music Award et du Prix de musique Polaris, Tanya Tagaq fait partie du mouvement qualifié de « renaissance de la musique autochtone » incarné par une nouvelle génération d’artistes autochtones canadiens. Elle est également une auteure renommée et membre de l’Ordre du Canada.

Article

Territoire autochtone

Un territoire autochtone – aussi appelé territoire traditionnel – désigne les liens ancestraux et contemporains qui existent entre des Autochtones et une zone géographique. Les territoires peuvent être définis en fonction de liens de parenté, d’occupation des terres, des routes saisonnières qui les traversent, de réseaux d’échanges commerciaux, de la gestion des ressources, et de certaines connexions culturelles et linguistiques avec les lieux.