Naviguer "Politiciens"

Afficher 481-500 de 519 résultats
Article

Spence, George

George Spence, homesteader, homme politique et fonctionnaire (Birsey, île d'Orkney, Écosse, 25 oct. 1879 -- Regina, 4 mars 1975).

Article

Stairs, John Fitz-William

John Fitz-William Stairs, commerçant, transporteur et homme politique (Halifax, 19 janv. 1848 -- id., 24 sept. 1904). Fils aîné de William Stairs, il étudie à l'U. Dalhousie avant de se distinguer comme commerçant. Élu à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse en 1879, il démissionne en 1882.

Article

Stelmach, Edward

Stelmach est d'abord élu à l'Assemblée législative de l'Alberta sous la bannière des Conservateurs lors des élections provinciales de 1993. Il occupe ensuite plusieurs postes gouvernementaux, comprenant ceux de whip et de whip en chef du gouvernement, avant de faire partie du Cabinet en 1997.

Article

Stephen Harper

Stephen Joseph Harper, c.p., premier ministre du Canada de 2006 à 2015, politicien, auteur et économiste (né le 30 avril 1959 à Toronto, en Ontario). Stephen Harper est le premier ministre conservateur qui est resté le plus longtemps au pouvoir depuis sir John A. Macdonald. Après avoir aidé à fonder le Parti réformiste et avoir été à la tête de la National Citizens Coalition et de l’Alliance canadienne, il transforme le paysage politique du Canada en ralliant la droite, auparavant divisée et moribonde, au Parti conservateur du Canada. À titre de chef de ce parti, il gagne trois élections consécutives avant d’être finalement défait en 2015 et, conséquemment, de démissionner. L’adhérence obstinée du politicien à une branche du conservatisme idéologiquement pure pousse le Globe and Mail à parler du règne d’Harper comme du « tout premier gouvernement réellement conservateur au Canada ».

Article

Stevens, Henry Herbert

Henry Herbert Stevens, homme politique et homme d'affaires (Bristol, Angl., 8 déc. 1878 - Vancouver, 14 juin 1973). Député fédéral pendant près de 30 ans, il est l'une des figures politiques canadiennes les plus controversées des années 30.

Article

Stewart, Charles

Charles Stewart, agriculteur, homme politique et premier ministre de l'Alberta de 1917 à 1921 (Strabane, Ont., 26 août 1868 - Ottawa, 6 déc. 1946). Stewart s'installe avec sa famille dans la région de Killam, au centre de l'Alberta, en 1906.

Article

Stewart, James David

James David Stewart, avocat et premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard (Lower Montague, Î.-P.-É., 15 janv. 1874 - Charlottetown, 10 oct. 1933). Stewart est premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard de 1923 à 1927 et, de 1931 jusqu'à son décès.

Article

Strom, Harry Edwin

Harry Edwin Strom, cultivateur, homme politique et premier ministre de l'Alberta (Burdett, Alb., 7 juill. 1914 - Edmonton, 2 oct. 1984). Les parents de Strom sont nés en Suède.

Article

Symington, Herbert James

Herbert James Symington, avocat et dirigeant d'entreprise (Sarnia, Ont., 22 nov. 1881 -- Montréal, 28 sept. 1965). Reçu au barreau du Manitoba en 1905, Symington devient un éminent avocat de société et un personnage important des affaires publiques de Winnipeg.

Article

Thomas D'Arcy McGee

Thomas D’Arcy McGee, homme politique, journaliste, poète et historien (né le 13 avril 1825 à Carlingford, en Irlande; décédé le 7 avril 1868 à Ottawa, en Ontario).

Article

Tom Mulcair

Thomas Joseph « Tom » Mulcair, C.P., chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de 2012 à 2017, chef de l’opposition officielle de 2012 à 2015, ministre du Cabinet provincial, avocat, professeur d’université, commentateur politique et auteur (né le 24 octobre 1954 à Ottawa, en Ontario). Thomas Mulcair a joué un rôle clé dans l’obtention d’un appui au NPD au Québec pendant les élections fédérales de 2011, après lesquelles le parti, alors dirigé par Jack Layton, est devenu l’opposition officielle. Quatre ans plus tard, aux élections fédérales de 2015, Thomas Mulcair n’a su mener le NPD qu’en troisième position. Il est toutefois demeuré chef du NPD jusqu’à ce qu’il soit remplacé par Jagmeet Singh en 2017. L’année suivante, Thomas Mulcair a démissionné de son poste à la Chambre des Communes et est devenu professeur invité à l’Université de Montréal. Il est également devenu commentateur politique pour plusieurs réseaux de télé et de radio en 2018.

Article

Tommy Douglas

Thomas Clement (« Tommy ») Douglas, C.C., premier ministre de la Saskatchewan, premier chef du Nouveau Parti démocratique, pasteur baptiste et homme politique (né le 20 octobre 1904 à Falkirk, en Écosse; mort le 24 février 1986 à Ottawa, en Ontario). Tommy Douglas a dirigé le premier gouvernement socialiste de l’histoire du Canada et est reconnu comme le père de la médecine socialisée au Canada. Il a aussi contribué à mettre en place le socialisme démocratique dans la vie politique canadienne.

Article

Tommy Douglas et l'eugénisme

À une certaine époque, Tommy Douglas, le père de la médecine socialisée au Canada et une des personnalités les plus aimées du pays, a soutenu des politiques eugénistes. En 1933, il a obtenu une maîtrise ès arts en sociologie de l’Université McMaster pour sa thèse intitulée « The Problems of the Subnormal Family » (les problèmes de la famille sous-normale). Dans cette thèse, il recommandait plusieurs politiques eugénistes, dont la stérilisation des « déficients mentaux » et des personnes frappées de maladies incurables. Il n’était pas seul à penser ainsi, car deux provinces canadiennes (ainsi que 32 États américains) ont promulgué des lois de stérilisation sexuelle dans les années 1920 et 1930. Toutefois, à l’époque où il est devenu premier ministre de Saskatchewan, en 1944, Tommy Douglas avait cessé d’appuyer les politiques eugénistes. Lorsqu’il a reçu deux rapports recommandant la stérilisation sexuelle dans la province, il a rejeté l’idée.