Naviguer "Droit et politique"

Afficher 181-200 de 895 résultats
Article

Christy Clark

Christina Joan « Christy » Clark, 35e première ministre de la Colombie-Britannique (2011-2017), journaliste radio et attachée politique (née le 29 octobre 1965 à Burnaby, en Colombie-Britannique). Conservatrice sur le plan fiscal avec une touche populiste, Christy Clark est souvent comparée au légendaire premier ministre W. A. C. Bennett. C’est la première femme réélue au poste de première ministre dans l’histoire du Canada.

Article

Chrystia Freeland

Christina Alexandra Freeland, surnommée Chrystia, politicienne, journaliste, rédactrice en chef et écrivaine, vice-première ministre du Canada depuis 2019 (née le 2 août 1968 à Peace River, en Alberta). Chrystia Freeland, députée libérale de la circonscription University—Rosedale, est l’actuelle vice-première ministre et ministre des Affaires intergouvernementales. Elle a également été ministre des Affaires étrangères, du Commerce international, un poste dans le cadre duquel elle s’est surtout fait connaître pour avoir piloté la renégociation de l’Accord de libre‑échange nord‑américain (ALENA), et pour avoir géré des situations complexes, mettant en jeu les relations du Canada avec l’Ukraine, la Russie, l’Arabie Saoudite et la Chine. Journaliste primée et rédactrice en chef, elle est l’auteure d’ouvrages tels que Plutocrats: The Rise of the New Global Super Rich and the Fall of Everyone Else.

Article

Claire Kirkland-Casgrain

​Marie-Claire Kirkland-Casgrain, C.M., C.Q., première femme députée élue à l’Assemblée législative du Québec (née le 8 septembre 1924 à Palmer, Massachusetts; décédée le 24 mars 2016).

Éditorial

Clara Brett Martin : Héroïne ou coquine?

« Votre demande d'inscription auprès de la Société du barreau du Haut-Canada est refusée. En ce qui a trait à l'admission de « personnes », la loi qui régit cet organisme ne correspondant plus à l'opinion du jour, l'interprétation du terme « personnes » ne peut inclure les femmes. » Voilà le sens de la réponse donnée à Clara Brett Martin suite à sa demande d'étudier le droit en 1891.