Naviguer "Militaire"

Article

MacKenzie, Lewis W.

Lewis W. MacKenzie, soldat, gardien de la paix (Truro, N.-É., 30 avril 1940). Le major-général MacKenzie reçoit sa commission en 1960 avec le Queen's Own Rifles et s'acquitte de ses premières fonctions de gardien de la paix dans la bande de Gaza en 1963.

Article

Mainwaring, sir Henry

Sir Henry Mainwaring, pirate (près d'Ightfield, Angl., 1587? -- enterré à Camberwell, Londres, 15 mai 1653). Habile navigateur chargé par le roi en 1610 de capturer le pirate Peter EASTON, il échoue dans sa mission et devient lui-même pirate, s'installant en Afrique du Nord.

Article

Mary Greyeyes Reid

Mary Greyeyes Reid, vétérane crie de la Deuxième Guerre mondiale (née le 14 novembre 1920 sur la réserve de la nation crie de Muskeg Lake, à Marcelin, en Saskatchewan; décédée le 31 mars 2011 à Vancouver, en Colombie-Britannique). La première femme autochtone à se joindre aux forces armées canadiennes, Mary Greyeyes devient membre du service féminin de l’armée canadienne durant la Deuxième Guerre mondiale. L’armée tente de stimuler le recrutement d’Autochtones et de démontrer la puissance militaire du Canada par l’entremise d’une photo orchestrée de Mary Greyeyes qui, depuis, a largement circulé dans le pays.

Article

Masumi Mitsui

Masumi Mitsui, Médaille militaire, agriculteur, soldat, dirigeant de la Légion royale canadienne (né le 7 octobre 1887 à Tokyo, au Japon; décédé le 22 avril 1987 à Hamilton, en Ontario). Après avoir immigré au Canada en 1908, Masumi Mitsui a servi au sein du Corps expéditionnaire canadien durant la Première Guerre mondiale et a obtenu plusieurs médailles. En 1931, avec ses camarades, il a persuadé le gouvernement de la Colombie‑Britannique d’accorder aux anciens combattants canadiens d’origine japonaise le droit de vote. Cette victoire a constitué une percée importante pour les Canadiens d’origine japonaise et pour d’autres Canadiens dépourvus du droit de vote. Néanmoins, comme plus de 22 000 autres Canadiens d’origine japonaise, il sera déplacé, détenu et dépossédé de ses biens par le gouvernement fédéral pendant la Deuxième Guerre mondiale (voir Internement des Canadiens d’origine japonaise).

Article

Matthews, John

John Matthews, officier de l'armée, agriculteur et homme politique (probablement en Angle., v. 1763 -- probablement en Angle., 20 août 1832). Ayant atteint le grade de capitaine après avoir passé 27 ans dans la Royal Artillery il immigre au Canada en 1819.

Article

McClintock, sir Francis Leopold

Sir Francis Leopold McClintock, explorateur (Dundalk, Irl., 8 juill. 1819 -- Londres, Angl., 17 nov. 1907). L'un des explorateurs arctiques les plus expérimentés de la marine britannique, McClintock participe à plusieurs expéditions à la recherche de sir John FRANKLIN.

Article

McEwen, Clifford MacKay

Clifford MacKay McEwen, « Black Mike », pilote de chasse et vice-maréchal de l'air (Griswold, Man., 2 juill. 1896 -- Toronto, 6 août 1967). Il a 22 victimes à son tableau de chasse pendant son vol avec le 28e escadron de la Royal Air Force (RAF) en Italie en 1918.

Article

McLeod, Alan Arnett

Alan Arnett McLeod, aviateur (Stonewall, Man., 20 avril 1899 -- Winnipeg, 6 nov. 1918). Il reçoit la CROIX DE VICTORIA pour son combat héroïque contre huit avions ennemis, combat au cours duquel il est blessé cinq fois. Il est à nouveau blessé en sauvant son observateur, A.W.

Article

Menou d'Aulnay, Charles de

La suprématie militaire ne contribue aucunement à régler les problèmes d'instabilité économique et sociale de la colonie auxquels d'Aulnay est confronté. Après son décès accidentel par noyade en 1650, l'Acadie s'enlise à nouveau dans des conflits internes.

Article

Michelle Douglas

Michelle, Douglas, militante LGBTQ, humanitaire, fonctionnaire (née le 30 décembre 1963 à Ottawa, en Ontario). Michelle Douglas entreprend une carrière prometteuse au sein des Forces armées canadiennes en 1986, mais est honorablement libérée en raison de son homosexualité. Elle gagne son procès contre l’armée, ce qui mène à l’abolition de la politique discriminatoire contre les gais et lesbiennes. Michelle Douglas se joint à divers organismes caritatifs et occupe le poste de directrice des relations internationales au ministère de la Justice.