Naviguer "Militaire"

Afficher 181-200 de 332 résultats
Article

Leonard Birchall

Leonard Joseph (Birch) Birchall, C.M., O.Ont., pilote de l’Aviation royale canadienne, héros de guerre et administrateur en milieu universitaire (né le 6 juillet 1915 à St. Catharines, en Ontario; décédé le 10 septembre 2004 à Kingston, en Ontario). Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, Leonard Birchall gagne le surnom de « sauveur de Ceylan » pour avoir alerté les forces alliées de l’approche d’une flotte japonaise. Capturé après avoir envoyé son message, il est également reconnu pour le courage et le leadership dont il fait preuve en tant que prisonnier de guerre.

Article

Leonard Braithwaite

​Leonard Austin Braithwaite, CM, O. Ont., C.R., était avocat et politicien (né le 23 octobre 1923 à Toronto, en Ontario, décédé le 28 mars 2012 à Toronto). Leonard Braithwaite a été le premier Noir élu à une assemblée législative provinciale au Canada.

Article

Les femmes canadiennes et la guerre

Tout au long de son histoire, y compris à l’époque coloniale, le Canada prend part à de nombreux conflits, dont les effets se font sentir chaque fois d’une manière différente sur les femmes du pays. Les femmes participent activement à l’effort de guerre, que ce soit en tant qu’infirmières et ouvrières d’usines d’armement pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale, ou encore en s’engageant toujours en plus grand nombre au sein des Forces armées canadiennes.

Article

Les peuples autochtones et la première guerre mondiale

Les soldats, infirmières et civils ordinaires autochtones ont apporté une contribution majeure à l’effort de guerre du Canada au cours de la Première Guerre mondiale. Plus de 4000 soldats des Premières Nations ont combattu pour le Canada pendant la guerre, selon les registres officiels du ministère des Affaires indiennes (voir Ministères fédéraux des Affaires autochtones et du Nord). De plus, des milliers d’autres Indiens, Inuits et Métis non inscrits se sont enrôlés sans que leur identité autochtone soit officiellement reconnue. Plus de 50 soldats autochtones ont été décorés pour leur bravoure au combat, dont le soldat anishinabé (ojibwé) Francis Pegahmagabow, le soldat inuit John Shiwak et le soldat métis Henry Norwest.

Article

Les peuples autochtones et la seconde guerre mondiale

En 1939, le Canada s’est retrouvé en guerre pour la deuxième fois en une génération. Comme pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), des milliers de soldats et d’infirmières autochtones se sont portés volontaires pour l’effort de guerre au pays et à l’étranger, servant avec distinction dans l’armée, la marine et la force aérienne canadiennes. Au moins 3090 soldats des Premières Nations se sont enrôlés dans l’armée canadienne pendant la Deuxième Guerre mondiale, et des milliers d’autres Métis, Inuits et Indiens non inscrits ont servi sans que leur identité autochtone soit officiellement reconnue.

Article

Les Sino-Canadiens de la Force 136

La Force 136 est une division du service britannique Special Operations Executive (SOE; Direction des opérations spéciales) pendant la Deuxième Guerre mondiale. Ses missions secrètes, basées dans l’Asie du Sud-Est occupée par les Japonais, visent à soutenir et à entraîner les mouvements de résistance locaux pour saboter les voies de ravitaillement et l’équipement des Japonais. Bien que la Force 136 recrute principalement des Asiatiques du Sud-Est, elle mobilise également environ 150 Sino-Canadiens, desquels on s’attend à ce qu’ils se fondent dans la population locale et parlent la langue commuane. Plus tôt au cours de la guerre, plusieurs de ces hommes avaient offert leurs services au Canada, mais avaient été refusés dans l’armée ou encore enrôlés, puis mis de côté. La Force 136 devient ainsi une occasion pour les Sino-Canadiens de prouver leur courage, leurs habiletés et, surtout, leur loyauté envers le Canada.

Article

Lessard, François-Louis

François-Louis Lessard, officier de l'armée (Québec, 9 déc. 1860 -- Meadowvale, Ont., 7 août 1927). Il sert dans des unités de milice locale avant de se joindre à la Quebec Garrison Artillery en 1880.

Article

Luard, Richard George Amherst

Richard George Amherst Luard, officier de l'armée (Angl., 29 juill. 1827 -- Eastbourne, Angl., 24 juill. 1891). Officier de l'armée britannique, il est officier général, commandant de la milice canadienne de 1880 à 1884, après un service actif en Inde, en Crimée et en Chine.

Article

MacBraire, James

James MacBraire, soldat, marchand, armateur et juge de paix (Enniscorthy, Wexford, Irl., 1760 -- Berwick-upon-Tweed, Angl., 24 mars 1832).

Article

MacBrien, James Howden

James Howden MacBrien, soldat et policier (Port Perry, Ont., 30 juin 1878 -- Toronto, 5 mars 1938). MacBrien sert dans la milice, la police montée du Nord-Ouest et la force constabulaire sud-africaine (1901-1906).

Article

MacKenzie, Lewis W.

Lewis W. MacKenzie, soldat, gardien de la paix (Truro, N.-É., 30 avril 1940). Le major-général MacKenzie reçoit sa commission en 1960 avec le Queen's Own Rifles et s'acquitte de ses premières fonctions de gardien de la paix dans la bande de Gaza en 1963.

Article

Mainwaring, sir Henry

Sir Henry Mainwaring, pirate (près d'Ightfield, Angl., 1587? -- enterré à Camberwell, Londres, 15 mai 1653). Habile navigateur chargé par le roi en 1610 de capturer le pirate Peter EASTON, il échoue dans sa mission et devient lui-même pirate, s'installant en Afrique du Nord.