Naviguer "Militaire"

Éditorial

Vancouver en vedette : Assassinat d’un héros dans une rue de Vancouver

Aux petites heures d’une matinée d’octobre en 1922, le gendarme Robert McBeath vient d’arrêter un conducteur en état d’ivresse sur la rue Granville. C’est une tâche de routine pour ce gendarme de vingt-quatre ans, mais elle va lui coûter la vie, cette vie qu’il a risquée quelques années plus tôt dans des circonstances qui lui valurent la Croix de Victoria, lors de la bataille de la Somme.

Éditorial

Vancouver en vedette : Des Canadiens d’origine japonaise retenus dans le parc Hastings

Pendant un siècle, la Pacific National Exhibition (PNE) offre chaque été des divertissements aux familles avec ses redoutables manèges, ses podiums de musique et ses expositions agricoles. Mais en 1942, l’enceinte de la PNE est plutôt utilisée comme camp de prisonniers pour des milliers de Canadiens d’origine japonaise qui ont été déportés.

Article

Verrier, Étienne

Étienne Verrier, ingénieur militaire (Aix-en-Provence, France, 4 janv. 1683 -- La Rochelle, France, 10 sept. 1747). Après 17 ans de service dans le corps des ingénieurs, Verrier est ingénieur en chef à LOUISBOURG de 1724 à 1745.

Article

Vicomte Byng de Vimy

Feld-maréchal Julian Hedworth George Byng, 1er vicomte Byng de Vimy, commandant du Corps canadien de 1915 à 1917 et gouverneur général du Canada de 1921 à 1926 (né le 11 septembre 1862 à Hertfordshire, au Royaume-Uni; décédé le 6 juin 1935 à Essex, au Royaume-Uni). Lord Byng a mené le Corps canadien à la victoire lors de la Bataille de la crête de Vimy, pendant la Première Guerre mondiale. En tant que gouverneur général, il est surtout connu pour son rôle dans l’affaire King-Byng, lors de laquelle il a refusé expressément la proposition du premier ministre William Lyon Mackenzie King de dissoudre le Parlement et de déclencher une élection fédérale.

Article

Viger, Jacques

Jacques Viger, journaliste, auteur, officier de milice, fonctionnaire et homme politique (Montréal, 7 mai 1787 -- id., 12 déc. 1858). Premier maire de Montréal, Viger joue un rôle important comme fonctionnaire et intellectuel grâce à ses ouvrages d'érudition et à ses collections.

Article

Vincent Massey

Charles Vincent Massey, P.C., C.C., gouverneur général de 1952 à 1959, historien, chef d’entreprise, politicien, diplomate, commissaire royal et mécène des arts (né le 20 février 1887 à Toronto; décédé le 30 décembre 1967 à Londres, en Angleterre). Vincent Massey a été le premier gouverneur général canadien du Canada. Il a aidé à créer l’Ordre du Canada en 1967, et, à titre de défenseur des arts au Canada, a jeté les bases du Conseil des arts du Canada, de la Bibliothèque nationale du Canada et du Centre national des Arts.

Article

Volontaires noirs durant la Première Guerre mondiale

L’archiviste Barbara M. Wilson analyse l’importance d’une lettre adressée à sir Sam Hughes par George Morton, un défenseur des droits civiques, originaire de Hamilton, en Ontario, qui exerçait le métier de coiffeur et de facteur. Dans sa lettre, datée du 7 septembre 1915, il demande au ministre de la Milice et de la Défense pourquoi les membres de la communauté noire ont été refoulés lorsqu’ils ont tenté de s’enrôler pour servir dans le Corps expéditionnaire canadien pendant la Première Guerre mondiale.

Article

Warren, sir Peter

Sir Peter Warren, officier naval (vers 1703 -- Dublin, Irl., 29 juill. 1752). Il commande la marine royale en 1745, lors du siège de LOUISBOURG, dont il sera ensuite nommé gouverneur. Dès 1739, Warren préconise la déportation des Acadiens et la fortification de Chebucto (Halifax).

Article

Waters, Stanley Charles

Stanley Charles Waters, soldat, homme d'affaires, sénateur (Winnipeg, 14 juin 1920 -- Calgary, 25 sept. 1991). Waters s'enrôle dans l'Armée canadienne en 1941 et décide d'y demeurer après la guerre.

Article

Wilfrid Reid May

Wilfrid Reid (Wop) May, O.B.E., DFC, aviateur, as de la Première Guerre mondiale (né le 20 mars 1896 à Carberry, au Manitoba; décédé le 21 juin 1952 près de Provo, en Utah, aux États‑Unis). Wop May est un aviateur qui a combattu comme pilote de chasse lors de la Première Guerre mondiale. Ayant 13 victoires à son actif, il a participé au terrible combat aérien où le tristement célèbre Baron rouge a été abattu, et il a terminé la guerre avec un statut d’as de l’aviation. Après la guerre, il est devenu une vedette de la voltige aérienne, exerçant également ses talents comme pilote de brousse au cours de missions audacieuses qui le conduisaient souvent, aux commandes de petits aéronefs, dans des régions éloignées du Nord canadien. Il a ainsi effectué plusieurs vols qui sont restés gravés dans les mémoires, transportant des médicaments et de l’aide vers des localités du Nord et assistant les forces de l’ordre lors de mémorables chasses à l’homme, notamment, en 1932, celle d’Albert Johnson, surnommé le « Mad Trapper of Rat River » (le trappeur fou de la rivière Rat).

Article

William Claus

William Claus, fonctionnaire, officier de la milice, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né à Williamsburg, près de l'actuelle ville d'Amsterdam, dans l'État de New York, le 8 septembre 1765; mort à Niagara, en Ontario, le 11 novembre 1826).

Article

William Howe Mulcaster

William Howe Mulcaster, officier de la Marine royale, figure militaire de la GUERRE DE 1812 (né en 1785; mort à Douvres, Kent, Angleterre, le 2 mars 1837). William Mulcaster joint la Marine royale en qualité d'aspirant de marine à l'âge de 10 ans et participe déjà aux combats contre les Français.

Article

William Neilson Hall

William Neilson Hall, marin (né le 25 avril 1829 à Horton Bluff [aujourd'hui Lockhartville], NS; décédé le 25 août 1904 à Horton Bluff). Hall est le premier homme noir, le premier Néo-Écossais et le premier Canadien de la Marine à recevoir la croix de Victoria.