Naviguer "Les femmes en STIM"

Afficher 41-51 de 51 résultats
Article

Ritchie, Octavia Grace

Octavia Grace Ritchie (England de son nom marital) médecin et éducatrice (Montréal, 16 janv. 1868 -- id., 1er févr. 1948). Elle a beau être une étudiante brillante, elle se voit d'abord refuser l'entrée à McGill. Cependant, le directeur, sir J.W. DAWSON, revient sur cette décision quand Donald A.

Article

Roberta Bondar

Roberta Lynn Bondar, C.C., O. Ont., MSRCastronaute, neurologue, médecin, éducatrice et photographe (née le 4 décembre 1945 à Sault Ste. Marie, en Ontario). Roberta Bondar devient la première femme canadienne et la deuxième citoyenne canadienne à aller dans l’espace quand elle s’envole à bord de la navette spatiale américaine Discovery en 1992. Médecin spécialiste du système nerveux, Roberta Bondar est une pionnière en recherche médicale spatiale. Elle est aussi une photographe dont les œuvres ont été publiées et exposées. Elle a mis sur pied la Fondation Roberta Bondar, qui vise à éduquer les gens sur la protection de l’environnement par l’entremise de l’art. Elle est l’une des directrices de l’organisation.

Article

Rose Johnstone

Rose Mamelak Johnstone, MSRC, biochimiste (née le 14 mai 1928 à Lodz, en Pologne; décédée le 3 juillet 2009 à Montréal, au Québec). Rose Johnstone est connue pour sa découverte des exosomes, un progrès crucial dans le domaine de la biologie cellulaire. Ces minuscules structures qui sont présentes dans toutes les cellules du corps humain sont des véhicules qui transportent les protéines, les lipides et l’ARN d’une cellule à l’autre. Pionnière de la présence des femmes en science, Rose Johnstone a été la première femme à occuper la Chaire Gilman Cheney de biochimie et la première et seule femme à présider le Département de biochimie de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

Article

Seeman, Mary Violette

Mary Violette Seeman, psychiatre clinicienne et psychopharmacologue (Lódz, Pologne, 24 mars 1935), mariée à Philip SEEMAN. Après des études à Montréal (B.A. de l'U. McGill), elle poursuit des études de second cycle à la Sorbonne. Elle obtient son diplôme de médecine et de médecine clinique à l'U.

Article

Smith-Shortt, Elizabeth

Elizabeth Smith-Shortt, née Smith, médecin et féministe (Winona, Canada-Ouest, 18 janv. 1859 -- Ottawa, 14 janv. 1949). Smith fait partie de la prospère famille LOYALISTE qui a fondé la confiturerie E.D. Smith.

Article

Sylvia Olga Fedoruk

Sylvia Olga Fedoruk, physicienne, professeure, lieutenante-gouverneure de la Saskatchewan (Canora, Sask., 5 mai 1927 - Saskatoon, Sask., 26 septembre 2012). Elle travaille au centre anticancéreux de Saskatoon en 1951, après avoir fait ses études à l'U.

Article

Theresa Tam

Dre Theresa Tam, BMBS, médecin, administratrice en chef de la santé publique du Canada (née en 1965, à Hong Kong). La Dre Tam est l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, c’est‑à‑dire la principale professionnelle de la santé publique à l’échelon du gouvernement fédéral. Elle possède une expertise en immunisation, en maladies infectieuses et en préparation aux situations d’urgence. Elle a été membre de plusieurs comités d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé et a participé à des missions internationales de lutte contre le virus Ebola, contre le MERS (syndrome respiratoire du Moyen‑Orient) et contre la pandémie de grippe. Elle a également œuvré à l’éradication de la polio. Elle s’est largement fait connaître, auprès de la population canadienne, en 2020, lors des points de presse, alors qu’elle dirigeait la réponse médicale au nouveau coronavirus et à la pandémie de COVID‑19.

Article

Trapp, Ethlyn

Trapp, Ethlyn, médecin, chercheuse (New Westminster, C.-B., 18 juillet 1891 - West Vancouver, 31 juillet 1972). Ethlyn Trapp est la quatrième des huit enfants de Thomas John Trapp et Nell Dockrill.

Article

Victoria Kaspi

Victoria Michelle (Vicky) Kaspi, CC, FRSC, FRS, astrophysicienne (née le 30 juin 1967 à Austin, au Texas). Vicky Kaspi est surtout connue pour ses études sur les étoiles effondrées telles que les étoiles à neutrons et les pulsars. En 2016, elle devient la première femme à recevoir la médaille d’or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, le prix scientifique le plus prestigieux au pays, décerné par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie.