Naviguer "Sites archéologiques"

Afficher 21-40 de 48 résultats
Article

Site archéologique Diggity

 Le site Diggity est fouillé au cours de l'été 1983. Les témoins archéologiques montrent qu'il a été visité à partir du Sylvicole moyen (il y a environ 2000 ans) jusqu'à la période historique. Six foyers sont identifiés, ainsi qu'un trou contenant du matériel historique et préhistorique.

Article

Site archéologique Niska

Le plus petit bloc de fouille (8 m2), situé plus à l'est, révèle 349 pièces de débitage ainsi qu'un perçoir/concave uniface, deux bases de pointe et quatre grattoirs. La peinture rouge y est plutôt rare. Plusieurs fragments osseux non-identifiés sont récupérés.

Article

Site archéologique Oxbow

M. Augustine était un lecteur avide, un trappeur reconnu nationalement (par la Compagnie de la Baie d'Hudson), un chasseur et un ancien chef, qui portait un vif intérêt à son passé micmac et à l'avenir de sa communauté.

Article

Site archéologique Writing-on-Stone

Situé dans le parc provincial Writing-on-Stone du sud de l’Aberta, Áísínai’pi est l’emplacement de milliers de figures d’art rupestre. Dans la langue des Pieds-Noirs, Áísínai’pi signifie « il est illustré » ou « il est écrit ». Peintes et sculptées sur des falaises de grès, la plupart des œuvres ont été créées par la Siksikaitsitapi (Nation des Pieds-Noirs) aux alentours de 1050 ans avant notre ère. Vues dans leur ensemble, ces images représentent la plus importante concentration d’art rupestre autochtone des plaines d’Amérique du Nord. En 2004, Áísínai’pi a été classé site historique national, ainsi que site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2019.