Naviguer "Parcs nationaux"

Afficher 1-20 de 46 résultats
Article

Parc marin national Fathom Five

Histoire naturelle Fathom Five longe l'extrémité nord de la PÉNINSULE BRUCE et est le prolongement de la formation géologique de l'ESCARPEMENT DU NIAGARA. Les variations du niveau des eaux ont modelé de hautes colonnes de rocher, appelées « pots de fleurs », à même les falaises de dolomie.

Article

Parc national Aulavik

Créée en 1992 et située sur l'Île Banks, au centre de la large vallée de la rivière Thomsen, le parc national Aulavik (1992, 12 200 km2) porte un nom inuvialukton signifiant « là où les gens voyagent ». Le nom a été suggéré par un des anciens de Sachs Harbour, la seule communauté de l'île.

Article

Parc national Auyuittuq

Auyuittuq, « la terre qui ne fond jamais », est une terre rude de toundra dénudée, de pics escarpés, de fjords profonds et de glace. La calotte glaciaire Penny recouvre 25 p. 100 de la superficie du parc.

Article

Parc national de la Gaspésie

Le Parc national de la Gaspésie (créé en 1981, 802 km2) se trouve au coeur de la GASPÉSIE, à 196 km à l'est de Rimouski. Initialement créé en 1937 par une loi spéciale, le parc fut par le passé soumis aux pressions des industries minière et forestière.

Article

Parc national de la Pointe-Pelée

Le parc national de la Pointe-Pelée, fondé en 1918, est une zone protégée située au bout de Pointe-Pelée, une longue péninsule qui s’étend à l’extrémité ouest du lac Érié, au sud de Leamington, en Ontario. L’île Middle – la portion de terre canadienne la plus au sud, située au sud-ouest de Pointe-Pelée – a été annexée au parc en 2000. D’une superficie de 15 km2, le parc national de la Pointe-Pelée est le deuxième plus petit parc national du Canada. Il s’agit également du point continental le plus méridional du Canada, situé plus au sud que le nord de la Californie.

Article

Parc national des Prairies

   Une entente signée en 1981 entre les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan permet la création du parc national des Prairies qui couvrira plus tard une superficie de 906,4 km2. Plus que 60 p. 100 des terres recherchées sont déjà acquises par la vente de gré à gré.