Naviguer "Océans"

Article

Baie de Baffin

Les courants y circulent généralement dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Au large du Groenland, ses eaux salées et relativement tempérées coulent vers le nord, tandis que, au large de l'île de Baffin, ses eaux froides et plus douces provenant de l'océan Arctique coulent vers le sud.

Article

Banc de Georges

Le banc de Georges est un grand banc sous-marin (250 km sur 150 km) en bordure du plateau continental de l'Atlantique, entre le cap Cod et la Nouvelle-Écosse. En général, la profondeur de l'eau varie entre 50 et 80 m, mais à certains endroits elle est de moins de 10 m.

Article

Mer de Beaufort

La côte, de faible élévation, est constituée d'un cordon d'îles et de flèches littorales. Elle est sensible à l'énorme effet décapant de la glace et à l'érosion qu'engendrent les ondes de tempête.

Article

Détroit de Cabot

Appelé détroit de Cabot, le passage situé entre la partie Sud-Ouest de Terre-Neuve et de l'île du Cap-Breton tient son nom de l'explorateur Jean Cabot.

Article

Labrador, courant du

Le courant du Labrador, réputé pour ses icebergs et sa morue, coule vers le sud-est au-dessus du plateau et de la pente continental à l'est de Terre-Neuve et du Labrador, entre le détroit d'Hudson et la pointe sud des Grands Bancs. Environ 80 p.

Article

Détroit de Davis

À l'extrémité sud du détroit, la profondeur est l'une des plus grandes de l'Est de l'Arctique (3660 m). Les eaux de surface sont fortement influencées par des courants antihoraires.

Article

Labrador, mer du

La mer du Labrador consiste en une étendue d'eau située entre le Groenland et la côte du Labrador. Sa profondeur atteint 3400 m et sa largeur 1000 km à l'endroit où elle rejoint l'Atlantique Nord. Là où le DÉTROIT DE DAVIS la sépare de la BAIE DE BAFFIN, sa profondeur est inférieure à 700 m.

Article

Océan

L'interaction des eaux océaniques avec les eaux de ruissellement terrestres crée les conditions favorables à la grande production biologique observée sur les plateaux continentaux et dans les baies du Canada (voir FORMES LITTORALES; BASSIN HYDROGRAPHIQUE).