Naviguer "Villes"

Article

Camrose

Parmi les colons qui s'y installent au début du XXe siècle, on note surtout des Scandinaves, dont l'influence se fait toujours sentir au Augustana University College, qui a le statut d'université, au Garder Bible College et au Camrose Lutheran Bible College.

Article

Cap-de-la-Madeleine

L'industrialisation favorise l'expansion résidentielle. Une deuxième phase de développement commence en 1938 avec l'ouverture de l'International Foils Ltd. (Reynolds), toujours en activité.

Article

Capitales

Les capitales sont les centres désignés du pouvoir politique officiel et des autorités administratives de leurs territoires respectifs.

Article

Castlegar

 En 1865, pendant la construction de la ROUTE DEWDNEY, Edgar DEWDNEY acquiert les droits sur l'emplacement. Une route relie Castelgar à Nelson (43 km au nord-est) en 1889; le premier chemin de fer suit en 1892.

Article

Chambly

De nos jours, l'économie de Chambly est extrêmement diversifiée et repose sur le secteur de la transformation.

Article

Charlottetown

​Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, constituée en 1855, population 36 094 (recens. 2016) 34 562 (recens. 2011). Charlottetown est la capitale de l'Île-du-Prince-Édouard, le chef-lieu du comté de Queens et la principale municipalité de la plus petite province du Canada. Elle est située dans un vaste port s'ouvrant sur le détroit de Northumberland, où trois rivières confluent. La ville est sise sur une pointe peu élevée entre les rivières Hillsborough (East) et North (Yorke), juste à l'opposé de l'embouchure du havre. La banlieue s'étend de l'autre côté de la rivière Hillsborough vers Stratford, ainsi qu'entre les rivière North et West (Eliot) à Cornwall. En plus de ses fonctions administratives, Charlottetown dessert un arrière-pays agricole étendu et se trouve au centre des communications insulaires. Son climat favorable, ses plages toutes proches et son titre de « berceau de la Confédération » en font aussi un lieu touristique très fréquenté.

Article

Charny

L'essor de Charny est lié au chemin de fer. Vers la fin du XIXe siècle, le Grand Trunk Railway et l'Intercolonial Railway passent à l'ouest de La Hêtrière, sur une parcelle de la seigneurie de Lauzon.

Article

Chicoutimi

Au XVIIe siècle, Chicoutimi est une importante halte sur la route qu'empruntent les chasseurs autochtones pour aller vendre leurs peaux à Tadoussac. En 1676, les autorités de la Nouvelle-France y construisent un poste de traite.

Article

Châteauguay

Son nom rappelle la seigneurie de Châteauguay octroyée à Charles LE MOYNE en 1673. Avant de devenir le Châteauguay actuel, cette seigneurie est d'abord connue comme « chasteau de Guay », un nom qui combine le manoir fortifié de Le Moyne ou chasteau, et le nom Gué ou Guay de son intendant.

Article

Clarence-Rockland

Clarence-Rockland, ville de l'Ont.; pop. 23 185 (recens. 2011), 20 790 (recens. 2006), const. en 1998. Clarence-Rockland est située en bordure de la RIVIÈRE DES OUTAOUAIS, à 35 km à l'est d'Ottawa.

Article

Cold Lake

La croissance de Cold Lake est lente jusqu'à ce qu'une BASE DES FORCES CANADIENNES s'y établisse après la Deuxième Guerre mondiale, ce qui mène à sa constitution en ville en 1955. La base, 4 Wing Cold Lake, sert de champ d'essai et de site d'entraînement pour les pilotes de chasse.

Article

Colwood

En 1843, la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON établit le FORT VICTORIA et, peu après, un certain nombre d'entreprises, dont la Puget Sound Agricultural Company, s'installent autour du poste. En 1860, Fisgard Lighthouse, l'un des premiers phares de la côte ouest, est érigé à l'entrée du port d'Esquimalt.

Article

Coquitlam

Les premiers habitants de cette région sont les Kwikwetlem, de SALISH, DE LA CÔTE CENTRALE. Coquitlam est un dérivé de leur nom, qui signifie « petit saumon rouge » faisant référence au saumon ayant remonté la rivière Coquitlam pour pondre dans le lac Coquitlam.

Article

Corner Brook

Corner Brook, ville de T.-N.; pop. 19 886 (recens. 2011), 20 083 (recens. 2006); const. en 1956; située sur le bras Humber, dans la baie des Îles, le long de la côte Ouest de Terre-Neuve.

Article

Cornwall (Ont.)

Cornwall, ville de l'Ont.; pop. 46 340 (recens. 2011), 45 965 (recens. 2006); const. en 1945; chef-lieu des comtés de Stormont, Dundas et Glengarry. Cornwall est située au bord du FLEUVE SAINT-LAURENT, à 110 km au sud-ouest de Montréal.

Article

Courtenay

Courtenay, ville de la Colombie-Britannique; population 21 940 (recens. 2006), 19 166 (2001cA); construite en 1915. Courtenay est située sur la côte Est de l'ÎLE DE VANCOUVER, à 220 km par route au nord de Victoria

Article

Cranbrook

À la fin des années 1890, la construction d'un chemin de fer et l'avènement de l'industrie du bois à Lumberton, près de là, marquent le début de l'essor de Cranbrook, où l'on élève aussi du bétail pour nourrir les ouvriers travaillant à la construction du chemin de fer.

Article

Côte-Saint-Luc

Côte-Saint-Luc, colonisée à l'origine au XVIIIe siècle, demeure une collectivité agricole jusqu'au milieu du XXe siècle. En 1818, la population totale est de 209. En 1940, elle n'est toujours que de 747.

Article

Dauphin

Pierre de LA VÉRENDRYE visite d'abord la région dans les années 1730 et donne en 1741 le nom de Dauphin à un poste de la région, nom qui désigne le fils aîné du roi de France.