Naviguer "Animaux"

Afficher 341-348 de 348 résultats
Article

Écrevisse

L'écrevisse est un CRUSTACÉ dulçaquicole de taille moyenne, de l'ordre des Décapodes et ressemblant au HOMARD d'Amérique. Il existe environ 300 espèces d'écrevisses d'eau douce et on les trouve sur tous les continents, sauf en Afrique.

Article

Écureuil

 On appelle écureuils, les représentants de la famille des Sciuridés, un groupe de rongeurs qui compte 262 espèces que l'on retrouve en Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu'en Eurasie et en Afrique. On en compte 22 espèces au Canada.

Article

Épaulards

En Colombie-Britannique, on a répertorié trois espèces d'épaulards écologiquement distincts : les côtiers, les migrateurs et les hauturiers. Ces trois populations occupent des territoires qui se chevauchent, mais elles semblent vivre et se reproduire isolément.

Article

Éperlans

Les éperlans forment une famille (Osméridés) de petits Poissons iridescents de la classe des Ostéichthyens, que l'on trouve dans les mers côtières, les cours d'eau et les lacs de l'hémisphère Nord.

Article

Éphémère

Mouche de mai est le nom commun utilisé pour désigner les petits insectes frêles au corps mou qui comprennent l’ordre des éphéméroptères (du grec ephemeros, qui signifie, « vit un jour », et ptera, qui signifie « ailes »).

Article

Épinoche

L'Épinoche (gastérostéidés) appartient à une famille de poissons que l'on trouve dans les lacs et les cours d'eau douce, ainsi que dans l'eau marine le long des côtes septentrionales de l'hémisphère nord.

Article

Éponges

Les éponges (Porifères) forment un embranchement d'organismes aquatiques qui vivent au fond fixés à un substrat . Sous leur forme adulte, elles génèrent de forts courants d'eau à travers leur corps poreux en actionnant des champs internes de flagelles microscopiques (structures en forme de fouet).

Article

Étourneau

Au début de l'automne, les nouvelles plumes de l'Étourneau sansonnet portent des marques de couleur chamois à leur extrémité. Au fur et à mesure que le bout des plumes s'use durant l'automne et l'hiver, ces taches disparaissent et, au printemps, l'étourneau revêt alors un plumage iridescent.