Naviguer "Institutions et organisations"

Article

Société royale du Canada

 La Société royale du Canada est le plus ancien organisme bilingue regroupant des universitaires canadiens, des artistes et des scientifiques des domaines des sciences humaines, des sciences sociales et sciences. Fondée en 1883, la Société royale du Canada compte en 2017 plus de 2 000 membres, dont environ 20 % sont des francophones. Les membres sont choisis en fonction de leur contribution aux arts, aux lettres, à la science et au service de la population canadienne. Le siège social de l’organisme est situé à Ottawa, Ontario.

Article

Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada (CNC) est l’organisme caritatif de conservation le plus important au Canada, avec plus de 11 000 km2 de terres protégées d’un océan à l’autre. Sa mission consiste à établir des partenariats avec des donateurs individuels, avec des entreprises et avec des gouvernements en vue d’acheter et de protéger des zones abritant une grande diversité d’espèces (voir Biodiversité). Conservation de la nature Canada et ses partenaires atteignent cet objectif en collaborant avec les collectivités locales afin de recenser les terres sur lesquelles vivent des espèces ayant besoin d’être protégées ainsi qu’en mettant en œuvre les meilleurs techniques scientifiques de conservation s’appuyant sur des données probantes. L’organisation a ainsi préservé, à ce jour, l’habitat de près de 200 espèces en voie de disparition au Canada.

Article

Royal Canadian Institute

Le Royal Canadian Institute est aujourd'hui la plus ancienne société scientifique au Canada. Elle a été fondée en 1849 par un petit groupe d'ingénieurs civils, d'architectes et d'arpenteurs, dirigé par sir Sandford FLEMING.

Article

Commission royale sur les transports

La Commission royale sur les transports, aussi appelée commission MacPherson, du nom de son président, M. MacPherson, est établie en 1959 par le gouvernement fédéral pour faire enquête sur la politique des transports et spécialement sur les inégalités des tarifs de transport des marchandises.