Naviguer "Immigrants et refugiés"

Afficher 1-20 de 74 résultats
Article

Américains

Tout acte de migration est, en soi, une aventure, et même le migrant nord-américain a par moments été motivé par l'esprit d'aventure. L'interpénétration entre le peuple canadien et le peuple américain est telle qu'aucun Canadien ne peut avoir échappé à son influence. Seulement 1,3 p.

Article

Arabo-Canadiens

Les Arabes, ou plus précisément les immigrants syriens et libanais, ont commencé à arriver en petit nombre au Canada en 1882. Leur immigration est restée relativement faible jusqu'en 1945, pour s'accroître ensuite progressivement, surtout à partir des années 1960.

Article

Biélorusses

Les Biélorusses (Bélarussiens) constituent un peuple slave oriental. De 1922 à 1991, la Biélorussie est un État membre de l'URSS. Au XIIIe siècle, les terres biélorusses font partie du grand-duché de Lituanie.

Article

Cabbagetown

Cabbagetown, district du centre Est de Toronto, délimitée par la rivière Don à l'est, la rue Parliament à l'ouest, la rue Gerrard au nord et la rue Queen au sud.

Article

Canadiens allemands (Germano-canadiens ou Canadiens d'origine allemande)

Les Germano-Canadiens, c’est-à-dire les Canadiens d’ascendance germanique, constituent l’un des plus grands groupes ethniques d’origine européenne au Canada. Lors de la Conquête britannique de la Nouvelle-France, près de 200 familles qui peuplent la vallée du Saint-Laurent sont d’origine germanique. L’Amérique du Nord britannique, puis le Canada, connaîtront six vagues migratoires au cours de leur histoire dont la plus récente survient avec la fin de la Deuxième Guerre mondiale et l’accueil des personnes déplacées. Lors du recensement canadien de 2016, 3 322 405 Canadiens se disaient d’origine allemande (soit près de 10 % de la population canadienne) et 404 745 personnes déclaraient l’allemand comme langue maternelle. Une proportion significative d’entre eux vit en Ontario ou dans la partie centrale du Canada.

Article

Canadiens anglais (Canadiens d'origine anglaise ou britannique)

Les Anglais sont parmi les premiers Européens à atteindre les côtes du Canada. Avec les Français, ils sont l’un des deux peuples fondateurs de la Confédération canadienne. L’expression « Canadiens anglais » renvoi à la fois aux immigrants en provenance d’Angleterre et aux loyalistes qui se sont exilés après la Révolution américaine ainsi que leurs descendants. Selon le recensement de la population de 2016, un peu plus de 18 % de la population canadienne se considère d’origine anglaise.

Article

Canadiens belges (Belgo-Canadiens ou Canadiens d'origine flamande et wallone)

En dépit de leur nombre peu élevé et de leur dispersion à travers le pays, les Belges ont contribué de manière significative au développement économique, culturel et social du Canada. Les premiers immigrants belges sont en majorité d’origine flamande et s’établissent dans les régions agricoles du Québec, du Sud-Ouest de l’Ontario et du Manitoba. Depuis 1945, les nouveaux arrivants belges sont surtout de jeunes professionnels et entrepreneurs de langue française qui se dirigent vers les centres urbains de la Colombie-Britannique et de l’Alberta.

Article

Canadiens cambodgiens ou khmers (Cambodgio-Canadiens)

L’immigration des Cambodgiens au Canada est relativement récente. De 1980 à 1992, le pays a accueilli plus de 18 000 réfugiés cambodgiens fuyant le régime des Khmers rouges. Ceux-ci se sont installés dans les principales régions urbaines du Canada. Selon le recensement de la population de 2016, 38 490 personnes ont des origines cambodgiennes. Au cours des 40 dernières années, de nombreux Canadiens d’origine cambodgienne se sont distingués, entre autres, l’actrice Ellen Wong, la journaliste Chan Tep et l’artiste- graffiteur FONKi.

Article

Canadiens cinghalais

Le Sri Lanka, anciennement Ceylan, est une île de 65 525 km2 en Asie du Sud, située près de l’équateur et sur d’importantes voies maritimes de l’océan Indien. Le Sri Lanka obtient son indépendance de la Grande-Bretagne en 1948, et l’immigration cinghalaise au Canada commence au milieu des années 1950. Selon le recensement canadien de 2016, 7285 personnes s’identifient comme ayant des origines ethniques cinghalaises (4355 réponses uniques et 2925 réponses multiples).

Article

Canadiens d’origine afghane

La communauté afghane du Canada est relativement nouvelle. Jusqu’en 1978, on recense environ 1 000 Afghans au Canada. Au lendemain du coup d’État mené cette année-là par le Parti démocratique populaire d’Afghanistan, et après l’invasion et l’occupation soviétiques du pays qui s’ensuivent, de même qu’une guerre incessante au cours des quatre dernières décennies, la population afghane au Canada s’accroît. Selon le Recensement de 2016 de Statistique Canada, environ 84 000 Afghans vivent au Canada, dont la majorité est établie en banlieue des grandes villes.

Article

Canadiens d'origine africaine

Avant 1960, les immigrants africains noirs constituent au Canada un petit groupe dispersé et presque inconnu, quoique la présence d’Africains d’origine européenne ou asiatique soit plus marquée. Selon le recensement de 2016, 1 067 925 Canadiens déclarent être d’origine africaine (682 570 réponses uniques et 385 355 réponses multiples). De ce nombre, 230 110 personnes déclarent qu’elles sont originaires de l’Afrique centrale ou occidentale; 355 040 de l’Afrique du Nord; 260 145 de l’Afrique australe ou orientale et 239 560 d’autres parties de l’Afrique.

Article

Canadiens d’origine antillais

Des groupes d’Antillais commencent à s’installer au Canada vers la fin du 18e siècle (voir Marrons de la Jamaïque en Nouvelle-Écosse et Canadiens noirs). Selon le recensement de 2016, 749 155 Canadiens sont d’origine antillaise, et la plupart d’entre eux sont au pays depuis les années 1970. Parmi cette communauté, on compte de nombreuses personnalités publiques, dont Jean Augustine, première femme noire à être élue à la Chambre des communes ; Celina Caesar-Chavannes, députée fédérale ; Donovan Bailey, ancien sprinteur professionnel et médaillé d’or olympique ; Bruny Surin, athlète retraité et médaillé d’or olympique ; Lincoln Alexander, ancien lieutenant-gouverneur de l’Ontario ; Anne Cools, première sénatrice canadienne noire (et plus ancienne membre du Sénat) ; Michaëlle Jean, ancienne gouverneure générale et Afua Cooper, auteur, historien et poète..

Article

Canadiens d’origine arménienne

La République d’Arménie d’aujourd’hui a été créée en 1991 et ne comprend qu’une petite partie du territoire qu’était l’Arménie ancienne. La migration arménienne vers le Canada a commencé vers la fin du 19e siècle. Le recensement de 2016 fait état de 63 810 personnes d’origine arménienne au Canada (34 560 de réponses uniques et 29 250 de réponses multiples).

Article

Canadiens d’origine croate

La Croatie est un pays du sud-est de l’Europe. Il est cerné par la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la mer Adriatique. Les deux premiers Croates à poser le pied sur la terre maintenant appelée Canada étaient des marins dalmates. L’un d’eux faisait partie de l’équipage de Jacques Cartier lors de son troisième voyage (1541-1542), et l’autre, un mineur, accompagnait Samuel de Champlain dans ses explorations (1604-1606). Le recensement de 2016 fait état de 133 970 personnes d’origine croate au Canada (55 595 de réponses uniques et 78 370 de réponses multiples).

Article

Canadiens d’origine estonienne

L’Estonie est une république du nord de l’Europe située dans la région de la mer Baltique. Elle est bordée par la Finlande, la Suède, la Lettonie et la Fédération de Russie. La première colonie estonienne du Canada s’établit en 1899 près du lac Sylvan, dans le centre de l’Alberta. Le recensement de 2016 fait état de 24 530 personnes d’origine estonienne au Canada (6155 de réponses uniques et 18 375 de réponses multiples).

Article

Canadiens d'origine finnoise

Entre 1835 et 1865, plusieurs centaines d’immigrants de Finlande s’établissent en Alaska (qui fait alors partie de la Russie). Un grand nombre d’entre eux descendent la côte jusqu’en Colombie-Britannique (voir Sointula). Quelques-uns des premiers immigrants finnois d’Ontario travaillent à la construction du premier canal Welland, terminé en 1829. Le recensement de 2016 dénombre 143 640 habitants d’origine finlandaise au Canada (25 875 réponses uniques et 117 765 réponses multiples).

Article

Canadiens d’origine grecque

Au Canada, l’immigration grecque commence au début du 19e siècle. Des Grecs provenant des îles (Crète, Syros et Skopelos) et du Péloponnèse, en particulier des villages pauvres des provinces de l’Arcadie et de la Laconie, s’établissent à Montréal dès 1843. En 1871, on ne connaît que 39 personnes d’origine grecque vivant au Canada. L’immigration grecque, plutôt sporadique avant 1900, augmente considérablement au début du 20e siècle à cause de la pauvreté, de la guerre et des crises politiques en Grèce. Le recensement de 2016 indique que 271 405 personnes d’origine grecque vivent au Canada (141 580 réponses simples et 129 830 réponses multiples).

Article

Canadiens d’origine hongroise

La Hongrie d’aujourd’hui est un pays enclavé de l’Europe centrale. Il est cerné par la Slovaquie, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie et l’Ukraine. Les immigrants hongrois venus aux États-Unis commencent à émigrer au Canada durant les années 1880. Le recensement de 2016 fait état de 348 085 Canadiens d’origine hongroise (83 400 de réponses uniques et 264 685 de réponses multiples).