Naviguer "Peuples autochtones"

Article

Ojibwés

Les Ojibwés (Ojibway, Chippewa) sont un peuple autochtone du Canada et des États-Unis appartenant au grand groupe culturel des Anishinaabes.

Article

Oneidas

Les Oneidas, qui forment la plus petite des cinq nations de la confédération des Iroquois, habitent un seul village près du lac Oneida dans l'État de New York, pendant la plus grande partie de l'époque historique. Ils ne comptent que trois clans matrilinéaires (Loup, Ours et Tortue).

Article

Onondagas

Les Onondagas incendient leur village lorsque l'armée de FRONTENAC envahit leur territoire en 1696. Durant la guerre de l'Indépendance américaine, c'est au tour des Américains de brûler leur village.

Article

Outaouais

Les Outaouais (ou Odawas), sont un peuple de langue algonquienne vivant au nord du territoire des HURONS à l'époque de l'arrivée des Français dans la région en amont des Grands Lacs.

Article

Outaouais

Les Outaouais (ou Odawas), sont un peuple de langue algonquienne vivant au nord du territoire des HURONS à l'époque de l'arrivée des Français dans la région en amont des Grands Lacs.

Article

Pacheenahts

Les Pacheenahts ou Pacheedahts (« gens de l'écume-de-mer-sur-les-roches ») tirent leur nom du lieu de l'ancien village « p'aachiida », au fond de la baie de Port San Juan, dans le Sud-Ouest de l'île de Vancouver.

Article

Piikani

Les Piikani (aussi connus sous les noms Piikuni et Peigans) sont l’une des trois nations de la Confédération des Pieds‑Noirs. (Les deux autres sont les Siksikas et les Kainai.) Ils occupaient autrefois un vaste territoire de chasse qui s’étendait le long de contreforts, depuis Rocky Mountain House jusqu’à Heart Butte au Montana et vers l’est sur les Plaines. Selon la nation des Piikani, on dénombre environ 3 600 membres inscrits vivant et travaillant soit dans leur réserve située à proximité de Pincher Creek en Alberta, soit à l’extérieur.

Article

Pétuns

Les Pétuns (« tabac ») sont un peuple de langue iroquoienne très apparenté aux Hurons, vivant dans la région de Collingwood, en Ontario, dans la première moitié du XVIe siècle. Ce sont les Français qui leur donnent le nom de Pétuns, parce qu'ils se distinguent en tant que cultivateurs de tabac.

Article

Richard Wagamese

Richard Wagamese, romancier anishinaabe (ojibwé), journaliste, mentor (né le 4 octobre 1955 dans le nord-ouest de l’Ontario, décédé le 10 mars 2017 à Kamloops, en Colombie-Britannique). Un écrivain autochtone canadien bien connu, Richard Wagamese a reçu plusieurs récompenses, dont le prix Molson du Conseil des arts du Canada (2013) et le prix Matt Cohen du Writers’ Trust of Canada (2015). Ses œuvres témoignent des enjeux historiques et socio-économiques contemporains qui touchent les communautés autochtones au Canada. Elles soulèvent aussi des questions relatives aux identités et aux cultures autochtones, ainsi qu’à la vérité et la réconciliation. Richard Wagamese était un écrivain très apprécié, dont les œuvres ont inspiré beaucoup de personnes et d’auteurs, autochtones ou non.

Article

Romeo Saganash

Roméo Saganash, avocat, homme politique, défenseur des droits autochtones (né le 28 octobre 1962 à Waswanipi, une collectivité crie située au sud-est de la baie James, au centre du Québec). Roméo Saganash est le premier député autochtone du Québec et le premier Cri à recevoir un diplôme de premier cycle en droit. Il est selon toute vraisemblance le premier dirigeant autochtone canadien à se porter candidat à la direction d’un parti politique d’importance. Au cours des 20 dernières années, Roméo Saganash a représenté les Cris dans le cadre de nombreux forums nationaux et internationaux portant sur des questions autochtones. Pendant 23 ans, il contribue aux efforts menant à la négociation de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, une résolution qui fournit un cadre pour la mise en œuvre des droits issus des traités entre les Premières nations et le gouvernement du Canada et pour l’acquittement d’autres obligations en vertu d’accords internationaux. Roméo Saganash consacre sa carrière entière au soutien des droits économiques, environnementaux, juridiques et constitutionnels des peuples autochtones au Canada, plus particulièrement les Cris de la région de la baie James.

Article

Shawnadithit

Shawnadithit (également connue sous le nom Nance ou Nancy April), la dernière des Béothuks (née entre 1800 et 1806 dans ce qui est aujourd’hui Terre-Neuve; décédée le 6 juin 1829 à St. John’s). Les témoignages de Shawnadithit sur la culture béothuque continuent de façonner notre compréhension moderne de son peuple. En 2007, le gouvernement fédéral a annoncé l’installation d’une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada reconnaissant l’importance de Shawnadithit dans l’histoire du Canada.

Article

Tseshaht (Sheshaht)

Les Tseshaht (Ts’ishaa7ath ou Ć̓išaaʔatḥ; anciennement Sheshaht) forment une Première Nation nuu-chah-nulth qui habite la baie Barkley et l’inlet Alberni, sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. En semptembre 2018, le gouvernement fédéral compte 1 212 membres inscrits de la nation tseshaht, dont 728 vivaient en dehors de la réserve.

Article

Sékani

Les Sékanis, « gens des rochers » ou « des montagnes », ont leurs premiers contacts avec les Blancs lorsqu'ils rencontrent Alexander Mackenzie en 1793.

Article

Sénécas

Nation autochtone établie à l'extrémité ouest du territoire de la Confédération IROQUOISE dont elle est membre, les Sénécas jouent un rôle prépondérant dans la dispersion des HURONS, des PÉTUNS et des NEUTRES au milieu du XVIIe siècle.

Article

Tanya Tagaq

Tanya Tagaq Gillis, C.M., chanteuse de gorge, musicienne expérimentale, peintre, romancière (née le 5 mai 1975 à Cambridge Bay, au Nunavut). Artiste expérimentale ayant atteint un certain succès auprès du grand public avec une musique à la croisée de plusieurs genres, Tanya Tagaq mélange les chants de gorge inuits, traditionnellement chantés en duo, avec de la musique électronique, classique, punk et rock. Le New Yorker a décrit sa voix comme des « soubresauts venus des profondeurs de la gorge, des hurlements tout en vibration et des cris saccadés à glacer le sang » et a salué son travail comme étant marqué par « le courage et l’absence d’inhibition, l’aisance technique et la maîtrise de la tradition ». Lauréate d’un prix Juno, d’un Canadian Aboriginal Music Award et du Prix de musique Polaris, Tanya Tagaq fait partie du mouvement qualifié de « renaissance de la musique autochtone » incarné par une nouvelle génération d’artistes autochtones canadiens. Elle est également une auteure renommée et membre de l’Ordre du Canada.

Article

Tagish

Traditionnellement, les Tagish étaient des chasseurs et pêcheurs des forêts boréales. Vers 1800, cependant, la quasi-disparition de la loutre de mer, causée par la traite des fourrures euroaméricaine, crée une demande pour les belles fourrures des animaux de l'intérieur.

Article

Tahltan

Les Tahltans, peuple autochtone de langue athapascane, occupent une zone entourant la rivière Stikine, dans le Nord-Ouest de la Colombie-Britannique. Bien qu'ils se désignent eux-mêmes par plusieurs appellations, le mot « Tahltan » vient de la langue de leurs voisins, les TLINGITS.