Naviguer "Histoire/Personnages historiques"

Afficher 121-140 de 666 résultats
Article

Chloe Cooley et la loi visant à restreindre l'esclavage dans le Haut-Canada

​Bien qu'on sache bien peu de choses au sujet de Chloe Cooley, une esclave dans le Haut-Canada, sa lutte contre son « propriétaire », le sergent Adam Vrooman, a précipité l'adoption de la Loi visant à restreindre l'esclavage dans le Haut-Canada en 1793. Il s'agissait de la première loi à restreindre la traite des esclaves dans les colonies britanniques.

Éditorial

Clara Brett Martin : Héroïne ou coquine?

« Votre demande d'inscription auprès de la Société du barreau du Haut-Canada est refusée. En ce qui a trait à l'admission de « personnes », la loi qui régit cet organisme ne correspondant plus à l'opinion du jour, l'interprétation du terme « personnes » ne peut inclure les femmes. » Voilà le sens de la réponse donnée à Clara Brett Martin suite à sa demande d'étudier le droit en 1891.

Article

Claude de Ramezay

Claude de Ramezay (né le 15 juin 1659 à La Gesse, en France; décédé le 31 juillet 1724 à Québec). Claude de Ramezay est venu en Nouvelle-France comme officier dans les troupes de la marine. Il a agi à titre de gouverneur de Trois-Rivières (1690-1699), commandant des troupes canadiennes (1699-1704), gouverneur de Montréal (1704-1724) et gouverneur général par intérim de la Nouvelle-France (1714-1716). Pendant son séjour en Nouvelle-France, il s’est intéressé au commerce des fourrures et du bois. On se souvient également de lui pour sa résidence, le Château Ramezay. Construit en 1705, c’est aujourd’hui un musée et l’un des bâtiments historiques les plus importants de Montréal.

Article

Clovis

Ces chasseurs de gros gibier s'attaquaient aux mammouths, aux mastodontes, aux chameaux et aux chevaux qui étaient indigènes en Amérique du Nord à cette époque.

Article

Coleman, D'Alton Corey

D'Alton Corey Coleman, cadre ferroviaire (Carleton Place, Ont., 9 juill. 1879 -- Montréal, Qc, 17 oct. 1956). Coleman est secrétaire particulier pour le sénateur George Cox en 1897, puis rédacteur pour le Intelligencer et, en 1899, il est engagé par le Canadien Pacifique (CP).

Article

Collins, Enos

Enos Collins, marchand, corsaire, banquier (Liverpool, N.-É., 5 sept. 1774 -- Halifax, N.-É., 18 nov. 1871). Enos est d'abord mousse sur un des bateaux de pêche de son père et, avant même d'atteindre l'âge de 19 ans, il devient capitaine d'un navire commercial.

Article

Colvile, Eden

Eden Colvile, gouverneur de la Terre de Rupert (1819 -- Devonshire, Angl., 2 avril 1893). Fils du gouverneur adjoint de la Compagnie de la Baie d'Hudson, Colvile fait ses études à Eton et au Trinity College, à Cambridge. En 1844, il est envoyé par la London Land Co.

Article

Comité judiciaire du Conseil privé

Le comité judiciaire du Conseil privé, un organe du Conseil privé britannique, a été mis en place en 1833. En 1844, il s’est vu attribuer la compétence de tous les tribunaux coloniaux de Grande-Bretagne. D’anciens juges de cours supérieures de Grande-Bretagne faisaient partie du comité judiciaire, ainsi qu’une poignée de juges du Commonwealth. Leurs décisions étaient souvent critiquées, favorisant aux dires de certains les compétences provinciales au détriment de l’autorité fédérale (en particulier dans des domaines tels que le commerce et les échanges). Le comité judiciaire a servi de cour d’appel finale pour le Canada jusqu’en 1949, date à laquelle ce rôle a été confié à la Cour suprême du Canada.

Article

Commerçants de fourrures noirs au Canada

Le rôle des personnes noires dans l’histoire de la traite de fourrures est rarement pris en compte. Peu d’entre elles avaient la possibilité d’écrire et de diffuser leur histoire, ce qui est attribuable à un ensemble de facteurs complexes, notamment le racisme et un accès limité à l’alphabétisme. Peu de documents historiques se penchent sur le rôle joué par les personnes noires. Toutefois, les historiens ont réussi à identifier plusieurs commerçants de fourrures noirs remplissant différents rôles, ainsi qu’une famille entière ayant marqué l’histoire.

Article

Commission de vérité et réconciliation (résumé en langage simple)

La Commission de vérité et réconciliation (CVR) a entrepris son travail en 2008. Elle est le résultat de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens (CRRPI), qui a reconnu les souffrances et les traumatismes subis par les élèves autochtones dans les pensionnats. La CRRPI a également fourni une compensation financière (argent) aux élèves. La CVR a accompli de nombreuses tâches. Elle a créé un centre national de recherche. Elle a recueilli des documents historiques auprès des églises et du gouvernement. Elle a organisé des événements au cours desquels les étudiants ont raconté leur histoire. Elle a également effectué des recherches sur les pensionnats et a publié un rapport final.

Article

Compagnie des Cent-Associés

La Compagnie de la Nouvelle‑France, ou Compagnie des Cent‑Associés, comme on l’appelait plus communément, a été formée en France en 1627. Elle avait pour objectif de peupler la Nouvelle‑France, et bénéficiait, en échange, d’un monopole sur presque tout le commerce colonial. Elle a pris des mesures audacieuses, mais a subi de nombreux revers. La Compagnie a été dissoute en 1663. En dépit du faible rendement qu’elle a obtenu sur ses investissements, elle a tout de même contribué à faire de la Nouvelle‑France une colonie viable.

Article

Cook, James

  James Cook, explorateur (près de Marton, Angl., 27 oct. 1728 -- baie Kealakekua, îles Sandwich [Hawaï] 14 févr. 1779). Il est le plus grand navigateur de son époque et capitaine du Pembroke lors du siège de LOUISBOURG (1758) pendant la GUERRE DE SEPT ANS.

Article

Coughlan, Laurence

Laurence Coughlan, missionnaire (Drummersnave, Irlande -- Londres, Angleterre, 1784?). Ordonné prêtre anglican en 1765, il est envoyé à Terre-Neuve la même année par la Society for the Propagation of the Gospel.

Article

Courcelle, Daniel de Rémy de

Daniel de Rémy de Courcelle, gouverneur de la Nouvelle-France de 1665 à 1672 (France, 1626 -- id., 24 oct. 1698). Aristocrate et officier militaire, il arrive à Québec n'aspirant qu'à la guerre et déterminé à vaincre la puissante Confédération iroquoise.

Article

Coureurs de côtes

Commerçants itinérants du Canada français rural du XVIIIe siècle. Ils apparaissent nombreux au moment où LOUISBOURG et les Antilles commencent à n'assurer qu'un marché irrégulier pour les surplus de blé de la colonie.

//