Naviguer "Force navale"

Afficher 21-40 de 50 résultats
Article

Kellett, sir Henry

Sir Henry Kellett, officier naval, explorateur arctique (Clonabody, Irl., 2 nov. 1806 -- id., 1er mars 1875). Kellett joint la marine britannique en 1822 et sert dans les Antilles et sur des navires hydrographiques en Afrique, en Extrême-Orient et en Amérique centrale.

Article

Mainwaring, sir Henry

Sir Henry Mainwaring, pirate (près d'Ightfield, Angl., 1587? -- enterré à Camberwell, Londres, 15 mai 1653). Habile navigateur chargé par le roi en 1610 de capturer le pirate Peter EASTON, il échoue dans sa mission et devient lui-même pirate, s'installant en Afrique du Nord.

Article

Margaret Brooke

Margaret Martha Brooke, MBE, diététicienne, officier de marine, héros de guerre, paléontologue (née le 10 avril 1915 à Ardath, en Saskatchewan; décédée le 9 janvier 2016 à Victoria, en Colombie-Britannique). Margaret Brooke est infirmière militaire durant la Deuxième Guerre mondiale et survivante du torpillage du SS Caribou. Pour son héroïsme suite au naufrage, elle est faite membre de l’Ordre de l’Empire britannique (MBE). Elle est la première infirmière militaire à être ainsi décorée.

 

Article

McClintock, sir Francis Leopold

Sir Francis Leopold McClintock, explorateur (Dundalk, Irl., 8 juill. 1819 -- Londres, Angl., 17 nov. 1907). L'un des explorateurs arctiques les plus expérimentés de la marine britannique, McClintock participe à plusieurs expéditions à la recherche de sir John FRANKLIN.

Article

Menou d'Aulnay, Charles de

La suprématie militaire ne contribue aucunement à régler les problèmes d'instabilité économique et sociale de la colonie auxquels d'Aulnay est confronté. Après son décès accidentel par noyade en 1650, l'Acadie s'enlise à nouveau dans des conflits internes.

Article

Murray, Leonard Warren

Leonard Warren Murray, officier de marine (Granton, N.-É., 22 juin 1896 -- Derbyshire, Angl., 25 nov. 1971). Murray s'engage dans la marine en 1911. Il participe à la Première Guerre mondiale et, en 1939, il est sous-chef d'état-major de la marine.

Article

Nelles, Percy Walker

Percy Walker Nelles, officier de marine (Brantford, Ontario, 7 janvier 1892-Victoria, Colombie-Britannique, 13 juin 1951). Nelles, fils de Charles Nelles, officier du Royal Canadian Dragoons, est la première recrue de la Marine canadienne et devient chef d'état-major de la Marine.

Article

Palliser, Hugh

Hugh Palliser, officier de marine et gouverneur de Terre-Neuve (Kirk Deighton, Angl., 26 févr. 1722/23 -- Chalfont St. Giles, Angl., 19 mars 1796). Il est officier de marine au siège de Québec en 1759, et est nommé gouverneur de Terre-Neuve en 1764.

Article

Peter Worthington

Peter John Vickers Worthington, soldat, journaliste, éditeur et écrivain (né le 16 février 1927 au caserne du Fort Osborne, en Winnipeg; décédé le 12 mai 2013 à Toronto, ON). Peter Worthington est cofondateur et directeur de la rédaction du Toronto Sun de 1971 à 1982.

Article

Razilly, Isaac de

Isaac de Razilly, capitaine de la marine, chevalier de Malte, colonisateur et lieutenant-général en Acadie (Château d'Oiseaumelle, Touraine, France, 1587 -- La Hève, Acadie, 1635).

Article

Robert Barclay

Robert Heriot Barclay, officier de marine, (Kettle [Kettlehill], Écosse, 18 sept. 1786 - Édimbourgh, 8 mai 1837). C'est en 1798 que Robert Barclay entreprend sa carrière dans la marine et se joint à l'équipage du vaisseau de 44 canons Anson en tant qu'aspirant de marine. Il a alors 11 ans.

Article

Robert Hampton Gray, V.C.

Robert Hampton (Hammy) Gray, V.C., aviateur et étudiant (né le 2 novembre 1917 à Trail, en Colombie-Britannique; décédé le 9 août 1945 dans la baie d’Onagawa, à Honshu, au Japon). Après la Deuxième Guerre mondiale, Robert Hampton Gray reçoit la Croix de Victoria (V.C.) à titre posthume, la plus haute décoration pour bravoure de l’Empire britannique. Il est la dernière personne à recevoir cet honneur lors de cette guerre.

Article

Ross, sir John

Sir John Ross, officier de marine et explorateur est né le 24 juin 1777 à Balsarroch en Écosse, et est décédé le 30 août 1856 à Londres, en Angleterre.

Article

Sheila Elizabeth Whitton (Source primaire)

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Sheila Elizabeth Whitton était codeuse pour la Marine royale du Canada. Elle a été envoyée en Angleterre en préparation du jour J pour travailler sur des machines à crypter qui ont joué un rôle clé dans le succès des Alliés. Lisez et écoutez le témoignage de Sheila Whitton sur la perte de son mari pendant la guerre et sur la résilience dont elle a fait preuve.

Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.