Norman Kwong

Norman (« Normie ») Lim Kwong (né Lim Kwong Yew), C.M., A.O.E., joueur de football, directeur, homme d’affaires, lieutenant-gouverneur de l’Alberta de 2005 à 2010 (né le 24 octobre 1929 à Calgary, en Alberta; décédé le 3 septembre 2016 à Calgary). Surnommé le « China Clipper », Norman Kwong est le premier Sino-Canadien à devenir joueur de football professionnel. Au cours de ses 13 ans comme demi-offensif dans la Ligue canadienne de football (LCF), il remporte quatre coupes Grey et établit 30 records dans la ligue. À deux reprises, il est nommé joueur canadien par excellence de la LCF et, en 1955, il reçoit le prix Lionel-Conacher à titre d’athlète canadien masculin de l’année. Au cours de sa vie, il occupe également le poste de président-directeur général des Stampeders de Calgary (1988-1992) et est copropriétaire des Flames de Calgary (1980-1994). Il devient ensuite le premier Sino-Canadien lieutenant-gouverneur de l’Alberta. Norman Kwong est intronisé au Temple de la renommée du football canadien, à l’Alberta Sports Hall of Fame et au Panthéon des sports canadiens.

Norman (« Normie ») Lim Kwong (né Lim Kwong Yew), C.M., A.O.E., joueur de football, directeur, homme d’affaires, lieutenant-gouverneur de l’Alberta de 2005 à 2010 (né le 24 octobre 1929 à Calgary, en Alberta; décédé le 3 septembre 2016 à Calgary). Surnommé le « China Clipper », Norman Kwong est le premier Sino-Canadien à devenir joueur de football professionnel. Au cours de ses 13 ans comme demi-offensif dans la Ligue canadienne de football (LCF), il remporte quatre coupes Grey et établit 30 records dans la ligue. À deux reprises, il est nommé joueur canadien par excellence de la LCF et, en 1955, il reçoit le prix Lionel-Conacher à titre d’athlète canadien masculin de l’année. Au cours de sa vie, il occupe également le poste de président-directeur général des Stampeders de Calgary (1988-1992) et est copropriétaire des Flames de Calgary (1980-1994). Il devient ensuite le premier Sino-Canadien lieutenant-gouverneur de l’Alberta. Norman Kwong est intronisé au Temple de la renommée du football canadien, à l’Alberta Sports Hall of Fame et au Panthéon des sports canadiens.


Kwong, Norman L.
Portrait officiel de l'honorable Norman L. Kwong, lieutenant-gouverneur de l'Alberta (photo de Fred Katz; avec la permission du Bureau du lieutenant-gouverneur de l'Alberta).

Premier joueur de football professionnel sino-canadien

Norman Kwong naît à Calgary de parents chinois épiciers. Originaires de Canton, en Chine, ceux-ci immigrent au Canada au début des années 1900 malgré la taxe d’entrée de 500 $ imposée aux immigrants chinois par le gouvernement canadien.

Norman Kwong commence sa carrière dans la Ligue canadienne de football (LCF) en 1948 et devient le premier joueur professionnel sino-canadien. Lorsqu’il intègre la ligue, cela ne fait qu’un an que les Sino-Canadiens ont obtenu le droit de vote aux élections fédérales.

Réalisations en tant que footballeur

Mesurant 5 pi 9 po et pesant 190 lb, Norman Kwong n’est pas à première vue une grande menace sur le terrain de football, mais son talent devient rapidement apparent. Un rédacteur du Toronto Sun le décrit comme « un coureur foudroyant malgré sa petite taille ». À 18 ans, Norman Kwong aide les Stampeders de Calgary à remporter la coupe Grey lors de sa première saison (1948), devenant ainsi le plus jeune joueur à remporter le championnat.

Trois ans plus tard, Norman Kwong est échangé aux Eskimos d’Edmonton (aujourd’hui l’équipe de football d’Edmonton). Avec son coéquipier Johnny Bright, il offre à Edmonton un jeu offensif puissant et devient rapidement une étoile de son sport. Jim Brooke, de l’Edmonton Journal, qualifie l’athlète de « bélier humain impossible à arrêter » et de « force puissante et infatigable que l’on ne peut ignorer ». Norman Kwong cumule plus de 1 000 verges en quatre saisons consécutives et est la tête du classement de la division de l’Ouest en nombre de verges au sol en 1951, 1955 et 1956.

En 1960, lorsqu’il met fin à sa carrière de 13 ans, Norman Kwong compte sept participations au championnat de la coupe Grey et en remporte quatre : un avec les Stampeders en 1948 et trois avec Edmonton (1954-1956). En 1 745 portées, il gagne 9 022 verges et marque 72 touchés (encore aujourd’hui un record de carrière dans l’équipe de football d’Edmonton). De ses 75 réceptions, il cumule également 903 verges et réussit 4 touchés. Il est retenu à cinq reprises parmi les étoiles canadiennes et reçoit deux trophées Schenley (1955 et 1956) en tant que joueur canadien par excellence de la LCF.

Au cours de sa carrière de joueur, celui que l’on considérait comme une étoile improbable du football établit 30 records dans la ligue. En 1955, il établit le record du plus grand nombre de verges par la course en une seule saison pour un Canadien (1 250). L’exploit lui vaut le prix Lionel-Conacher de 1955 en tant qu’athlète masculin canadien de l’année. L’année suivante, il fracasse son propre record, avec 1 437 verges. Il détient ce record jusqu’en 2012, lorsqu’il est battu par Jon Cornish (1 457). Le record de Norman Kwong pour le plus grand nombre de verges par la course en carrière pour un Canadien (9 022 verges) est surpassé en 2019 par Andrew Harris (9 038).

Retraite du sport

Norman Kwong continue de participer à des activités sportives et communautaires après sa retraite. Il devient notamment un grand militant pour le multiculturalisme, la santé et le bien-être en Alberta. Le Panthéon des sports canadiens le décrit comme un orateur éloquent, un homme actif dans son milieu et une personne bien appréciée. Il est nommé à la présidence nationale du Conseil canadien du multiculturalisme (1979-1980) et agit à titre de président de la Campagne du Timbre de Pâques de l’Alberta.

Norman Kwong se tourne à nouveau vers le football en 1988 lorsqu’il devient président-directeur général des Stampeders de Calgary. Il aide alors à stabiliser la franchise en difficulté, lui évite la faillite et lui redonne ses lettres de noblesse grâce à une participation au championnat de la coupe Grey en 1991. En 1992, après que l’équipe remporte sa première coupe Grey depuis 1971, il donne sa démission. De 1980 à 1994, Norman Kwong est également copropriétaire des Flames de Calgary. Pendant cette période, l’équipe remporte sa première et seule coupe Stanley.

Norman Kwong est intronisé au Temple de la renommée du football canadien en 1969, au Panthéon des sports canadiens en 1975 et à l’Alberta Sports Hall of Fame en 1980. Il devient également membre de l’Ordre du Canada en 1998, en reconnaissance de sa carrière sans précédent dans la LCF.

Lieutenant-gouverneur de l’Alberta

Le 20 janvier 2005, Norman Kwong succède à Lois Hole et devient le 16e lieutenant-gouverneur de l’Alberta. Ce faisant, il est le premier Sino-Canadien à occuper ce poste, et ce, jusqu’au 11 mai 2010. En 2005, la reine Elizabeth II le nomme Chevalier de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem; l’Université de Calgary fonde la bourse Normie Kwong en son honneur; l’ambassade canadienne à Beijing nomme son gymnase en son honneur; et il reçoit l’Ordre d’excellence de l’Alberta (A.O.E.). L’Université de l’Alberta lui décerne un doctorat honorifique en droit en 2006.


En savoir plus