Le Panthéon canadien des sciences et du génie

Le Panthéon canadien des sciences et du génie était une exposition permanente du Musée des sciences et de la technologie du Canada. Fondé en 1991, le Panthéon mettait à l’honneur des personnes dont les contributions scientifiques ou technologiques ont eu une influence à long terme sur la population canadienne. Parmi les personnalités scientifiques et innovatrices canadiennes intronisées au Panthéon, on retrouve Maude Abbott, Wilder Penfield, sir Sandford Fleming, Hugh Le Caine et Elise MacGill. Le Panthéon a fermé ses portes en 2017.

Le Panthéon canadien des sciences et du génie était une exposition permanente du Musée des sciences et de la technologie du Canada. Fondé en 1991, le Panthéon mettait à l’honneur des personnes dont les contributions scientifiques ou technologiques ont eu une influence à long terme sur la population canadienne. Parmi les personnalités scientifiques et innovatrices canadiennes intronisées au Panthéon, on retrouve Maude Abbott, Wilder Penfield, sir Sandford Fleming, Hugh Le Caine et Elise MacGill. Le Panthéon a fermé ses portes en 2017.

Exposition et site Web

Le Panthéon canadien des sciences et du génie était une exposition permanente interactive présentée au Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa. Le Panthéon mettait en lumière les réalisations et contributions de divers scientifiques et spécialistes en ingénierie canadiens et canadiennes. Le musée intégrait également un Panthéon virtuel sur son site Web, afin de faire en sorte que cette information soit accessible à tous les Canadiennes et Canadiens branchés à l’Internet.

Historique

À l’origine, le Panthéon canadien des sciences et du génie est créé en 1991 dans le cadre d’un projet conjoint du Musée des sciences et de la technologie du Canada et du Conseil national de recherches du Canada. Avec le temps, il est devenu une composante majeure du Musée, et a été élargi et intégré à sa nouvelle exposition, « Innovation Canada ». De nouveaux membres étaient intronisés au Panthéon. Le public pouvait soumettre des candidatures, qui étaient examinées par un comité de sélection. En 2015, deux membres du comité de sélection ont démissionné, car aucune femme n’avait été nommée pour une deuxième année consécutive.

En 2017, on a annoncé que le Panthéon des sciences et du génie du Canada prendrait fin et qu’il serait remplacé par le programme des prix Horizon STIAM. Les prix Horizon STIAM encouragent la participation des jeunes dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie, des arts et des mathématiques.