Asbestos (QC)

Cependant, une nouvelle mine souterraine sera en opération en 2000. Le 14 février 1949 éclate à Asbestos une grève des ouvriers de l'industrie de l'amiante qui mobilise 5000 mineurs durant 120 jours ouvrables.

Asbestos

Asbestos, ville minière du Qc; pop. 6819 (recens. 2006), 6580 (recens. 2001), const. en 1937. Asbestos est située dans le bas-plateau appalachien à 63 km au nord de Sherbrooke et à 55 km au sud-est de Drummondville. En 1879, un prospecteur, Evan William, découvre un gisement d'Amiante sur le site actuel, alors propriété de Charles Webb. Le site est exploité dès 1881 par William Jeffrey et, depuis ce temps, la mine Jeffrey ne cesse de prendre de l'expansion avec la John Manville Co. (1905-1983), puis la JM Asbestos (depuis 1983). La mine Jeffrey est la plus grande mine d'amiante à ciel ouvert du monde : 350 m de profondeur et 6 km 2 de superficie. L'usine peut produire 650 millions de kilogrammes de fibres par année, mais les problèmes liés à l'amiantose des dernières années ont considérablement ralenti la production.

Cependant, une nouvelle mine souterraine sera en opération en 2000. Le 14 février 1949 éclate à Asbestos une grève des ouvriers de l'industrie de l'amiante qui mobilise 5000 mineurs durant 120 jours ouvrables. Cet événement constitue un tournant dans l'histoire sociale du Québec (voir Grève de l'amiante. )

L'agrandissement progressif de la mine a transformé le paysage urbain de la ville, qu'on a amputé de quelques rues et maisons, en 1975, pour faire place au développement minier. Avec l'industrie de l'amiante, la présence de manufactures de bois ouvré et d'appareillage électrique a permis à la ville de devenir le pôle régional du comté de Richmond. La ville est dotée d'un musée d'histoire de la minéralogie et de l'exploitation minière.


Lecture supplémentaire

Liens externes