Barbeau, Jean

Jean Barbeau, dramaturge (Saint-Romuald, Qc, 10 févr. 1945).

Barbeau, Jean

Jean Barbeau, dramaturge (Saint-Romuald, Qc, 10 févr. 1945). Barbeau, un des plus populaires et des plus prolifiques auteurs de théâtre des années 70 et 80, est surtout connu pour son traitement humoristique mais intelligent du JOUAL, le parler populaire du Québec, dans des pièces comme Manon Lastcall (1972) et Joualez-moi d'amour (1972). Cette dernière pièce illustre avec brio la dichotomie linguistique et culturelle qui existe au Québec. Le Chemin de Lacroix (1971), 0-71 (1971) et Ben-Ur (1971) décrivent également, mais de façon moins amusante, des victimes psychologiques du malaise de la province. À partir de la fin des années 70, Barbeau commence à explorer des thèmes plus larges, comme c'est le cas dans Le Jardin de la maison blanche (1979), une critique cinglante des valeurs matérialistes de la société contemporaine nord-américaine, et dans L'Abominable Homme des sables (1989). Depuis 1989, Barbeau s'est montré plus discret.