Ringuette au Canada

La ringuette, inventée au Canada et désormais pratiquée dans de nombreux pays, est un sport qui se joue sur la glace, en patins, avec un bâton droit et un anneau de caoutchouc creux. Lors de la saison 2015-2016, on comptait plus de 30 000 joueuses de ringuette au Canada.

La ringuette fait essentiellement appel à l’habileté, les contacts physiques intentionnels n’étant pas autorisés. Six joueuses, appartenant à une même équipe, peuvent se trouver simultanément sur la glace. Au départ, l’une des membres de l’équipe en possession de l’anneau effectue une passe sans opposition à l’une de ses partenaires pour lancer la partie. Contrairement au hockey, il est interdit de franchir les lignes bleues en portant l’anneau, les joueuses devant plutôt, pour ce faire, effectuer une passe. Au maximum trois coéquipières de chacune des équipes, auxquelles s’ajoute la gardienne de but de l’équipe qui défend, sont autorisées à se trouver simultanément dans les zones à accès restreint aux extrémités de la patinoire. Cette règle débouche sur un jeu rapide et dynamique, exigeant des joueuses qu’elles conjuguent qualité de passes et talent de patineuse. Le jeu est devenu encore plus rapide à partir de l’introduction, en 2000, d’un tableau électronique servant de chronomètre, appelé shot‑clock.

Il existe de nombreuses possibilités de pratiquer ce sport au Canada, des ligues internes aux compétitions du Championnat canadien de ringuette, dont la première édition a eu lieu à Winnipeg en 1979. La ringuette fait également partie des sports au programme des Jeux d’hiver du Canada. Inventée par Sam Jacks en 1963 à North Bay, en Ontario, elle est maintenant pratiquée dans de nombreux pays du monde, notamment la Finlande, la Suède, la France et les États‑Unis. La Fédération internationale de ringuette est créée en 1986 et le premier Championnat du monde a lieu à Gloucester, en Ontario, en 1990. C’est l’équipe de l’Alberta, les Debs de Calgary, qui remporte ce premier tournoi mondial, suivie par celle de l’Ontario et celle du Québec, renforçant ainsi la réputation du Canada en tant que pays chef de file mondial de ce sport.


Liens externes