Villeneuve, Gilles

Gilles Villeneuve, coureur automobile (Chambly, Qc, 18 janv. 1950 - Zolder, Belgique, 8 mai 1982). Au cours de sa brève carrière, Gilles Villeneuve est le meilleur pilote de course canadien. À l'âge de huit ans, sa famille s'installe à Berthierville pour se rapprocher de la branche paternelle.

Villeneuve, Gilles

Gilles Villeneuve, coureur automobile (Chambly, Qc, 18 janv. 1950 - Zolder, Belgique, 8 mai 1982). Au cours de sa brève carrière, Gilles Villeneuve est le meilleur pilote de course canadien. À l'âge de huit ans, sa famille s'installe à Berthierville pour se rapprocher de la branche paternelle. Très tôt, Gilles Villeneuve se passionne pour les voitures et fait preuve d'un courage naturel. Il montre d'abord son penchant pour la vitesse en conduisant des motoneiges à vive allure, remportant ainsi le championnat nord-américain en 1971, le championnat du Québec en 1972 et le championnat canadien en 1973. Grâce à l'argent que lui rapportent ces victoires, il se lance dans la course automobile (Formule Ford), pour devenir champion du Québec en 1973. Il passe à la Formule atlantique (FA) en 1974, mais il se casse une jambe à ses débuts sur le circuit de Mosport (Ontario). Indomptable, il revient à la compétition en 1975, remporte une victoire et termine au 5e rang du classement global. En 1976, il domine les compétitions canadiennes et américaines de Formule atlantique en gagnant 9 courses sur 10. Il remporte de nouveau le championnat canadien en 1977, avec ses débuts dans la catégorie Can-Am. Ces succès lui valent une offre de l'écurie Ferrari en Formule 1. Il remporte son premier Grand Prix à Montréal, suivi en 1979 par des victoires à Kyalami, à Long Beach (Californie) et à Watkins Glen (New York). La même année il termine 2e au Grand Prix du Canada, devancé par Jody Scheckter, son coéquipier, au classement final des pilotes de Formule 1. Il gagne 6 des 67 courses auxquelles il participe sous la bannière de Ferrari, en Formule 1. Gilles Villeneuve trouve la mort au cours d'une séance de qualification au Grand Prix de Belgique, après une collision avec une autre voiture à 250 km/h. Depuis, le circuit utilisé pour le Grand Prix du Canada à Montréal porte son nom. Voir aussi COURSE AUTOMOBILE.

En tout, Gilles Villeneuve aura participé à 67 épreuves de Grand Prix, il en remporta 6, et monta 13 fois sur le podium. Plus de vingt ans après sa mort (1982), Gilles Villeneuve fascine encore les amateurs de Formule 1 européenne, qui le comptent parmi les meilleurs coureurs de Grand Prix de l'histoire. Malgré une carrière relativement courte, il a conservé une place au palmarès des dix meilleurs coureurs. On le décrit comme étant un coureur « brillant, rapide, doué d'une maîtrise étonnante. » De nombreux fans considèrent qu'il « coursait autant pour le plaisir que pour la victoire, » et que c'était un véritable plaisir de le regarder. Sa technique agressive en faisait un concurrent redoutable. Toutefois, en dehors de la piste, il était d'un abord facile et bavardait volontiers avec ses fans, les photographes ou les journalistes.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Allen de la Plante, Villeneuve: A Racing Legend (1998); Gerald Donaldson, Gilles Villeneuve: The Life of a Legendary Racing Driver (2003).

Liens externes