Société canadienne des postes

La Société canadienne des postes est la plus grande organisation civile du gouvernement. Elle administre environ 18 000 points de vente de détail dans tout le Canada et compte 53 000 employés à plein temps et à temps partiel.

Le Bluenose - Timbre
Reproduction du Bluenose sur un timbre de 37 sous, gravée pour le 18 novembre, 1988 (gracieuseté de Postes Canada).\r\n

Société canadienne des postes

La société est constituée le 16 octobre 1981 par la Loi sur la Société canadienne des postes et remplace l'ancien ministère des Postes du gouvernement fédéral. Elle est une SOCIÉTÉ DE LA COURONNE non assujettie à l'impôt sur le revenu. La société peut prendre des règlements prescrivant des tarifs de port équitables et raisonnables afin de se procurer des revenus suffisants pour couvrir les dépenses. Malgré de fortes augmentations des tarifs postaux, le ministère était accusé de donner un mauvais service, et les causes généralement invoquées étaient l'équipement dépassé et les conflits de travail. Le ministère était déficitaire depuis nombre d'années. En se constituant en société d'État, Postes Canada peut se moderniser, faire une concurrence efficace aux services de livraison privés et, le cas échéant, produire des bénéfices.

La Société canadienne des postes est la plus grande organisation civile du gouvernement. Elle administre environ 18 000 points de vente de détail dans tout le Canada et compte 53 000 employés à plein temps et à temps partiel. Elle traite plus de 10 milliards d'envois postaux par année, qu'elle livre à plus de 12 millions d'adresses, et ses recettes dépassent 4 milliards de dollars en 1994-1995. En 1986-1987, elle commence à fermer des bureaux de poste et à franchiser des « comptoirs postaux », dont 75 p. 100 sont exploités par des entreprises privées, dirigeant ainsi le plus grand réseau de franchises au Canada.

En 1990, la société constitue Postes Canada Gestem Limitée pour commercialiser dans le monde entier ses systèmes et sa technologie, et pour former des alliances de commercialisation et des partenariats avec d'autres entreprises technologiques. La Société canadienne des postes s'occupe également de messageries, détenant 75 p. 100 des actions de Purolator Courrier Ltée et participant à GD Express Worldwide, entreprise dans laquelle elle a pour partenaires les administrations postales de la France, de l'Allemagne, des Pays-Bas et de la Suède.

Voir aussiPOSTES.


Liens externes