Loup-garou

Des récits traditionnels de loups-garous se retrouvent dans le folklore canadien-français et européen. Le loup-garou est parfois appelé lycanthrope. Selon cette légende, un être humain peut parfois prendre une forme animale, le plus souvent celle d’un loup. Dans le folklore canadien-français, le loup-garou est souvent un chien . Il peut aussi prendre la forme d’un veau ou d’un petit bœuf, d’un cochon, d’un chat ou même d’un hibou .

Voir aussi Littérature orale de langue française.

Des récits traditionnels de loups-garous se retrouvent dans le folklore canadien-français et européen. Le loup-garou est parfois appelé lycanthrope. Selon cette légende, un être humain peut parfois prendre une forme animale, le plus souvent celle d’un loup. Dans le folklore canadien-français, le loup-garou est souvent un chien . Il peut aussi prendre la forme d’un veau ou d’un petit bœuf, d’un cochon, d’un chat ou même d’un hibou . Voir aussi Littérature orale de langue française.


La légende du Loup-garou

Un loup-garou est une personne victime d’un sortilège. Dans la tradition canadienne-française, la victime est généralement quelqu’un qui a failli à ses devoirs religieux. Par exemple, une personne qui ne va pas à la confesse à Pâques peut être ensorcelée et devenir un loup-garou.

Le sortilège peut durer jusqu’à 101 jours. Il se manifeste chaque nuit. La personne est forcée d’errer dans les campagnes sous une forme animale. Le sort peut être brisé si quelqu’un reconnaît la personne pendant sa métamorphose et réussit à prélever du sang à l’animal. Personne ne peut rapporter l’incident, sous peine des pires représailles.

Dans le folklore canadien-français

Dans le folklore canadien-français, la légende du loup-garou est liée à la morale catholique. La négligence des devoirs religieux est souvent à l’origine du sortilège. La personne ensorcelée ne peut être libérée qu’en versant une partie de son sang. Les récits de loups-garous canadiens-français sont généralement moins violents que les versions que l’on retrouve aux États-Unis et en Europe. La description moderne du loup-garou qu’on trouve dans des films comme The Wolf Man est très différente de celle des contes traditionnels canadiens-français.