New Denver

New Denver, en Colombie-Britannique, village constitué en 1929 ; population 473 (recensement de 2016), 504 (recensement de2011). Le village de New Denver est situé près de la pointe Nord-Est du lac Slocan, à 100 km au nord de Nelson. L’emplacement s’appelle d’abord Eldorado, puis New Denver (1892) d’après la ville de Denver, au Colorado. 




Colonisation

En 1891, Eli Carpenter, funambule devenu prospecteur, et l’Américain Jack Seaton, jalonnent une concession sur le mont Payne, à l’est de ce qui est aujourd’hui New Denver. Cette concession marque le début de la ruée vers l’argent qui conduit à la création de New Denver, de Slocan et de Silverton. 

Développement

New Denver est l’un des premiers centres de services pour les mines et les villes voisines de Three Forks, Sandon, Cody, Silverton et Slocan. L’exploitation minière connaît une baisse après la Première Guerre mondiale. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, 1505 Canadiens d’origine japonaise sont relogés dans un camp d’internement à New Denver. Après la guerre, les Japonais en provenance d’autres camps viennent s’y établir, et l’exploitation forestière s’ajoute à l’exploitation minière, qui est de petite envergure.

Économie

Le Parc provincial Valhalla (1983) et le centre commémoratif national d’internement Nikkei, sans compter les paysages époustouflants et les villes fantômes des environs, font de New Denver un centre touristique.