Prix Molson

​Le Prix Molson récompense l’excellence dans le domaine des arts, des sciences humaines et des sciences sociales et « vise à encourager les Canadiens à continuer à contribuer au patrimoine culturel ou intellectuel du Canada ».

Le Prix Molson récompense l’excellence dans le domaine des arts, des sciences humaines et des sciences sociales et « vise à encourager les Canadiens à continuer à contribuer au patrimoine culturel ou intellectuel du Canada ». Il est administré conjointement par le Conseil des Arts du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). À l’origine, en 1964, les lauréats reçoivent un prix en argent de 15 000 $. Le montant du prix est augmenté à 25 000 $ en 1982, puis à 50 000 $ en 1983. Le prix est financé avec les intérêts d’une dotation d’un million de dollars offerte par la Fondation Molson au Conseil des arts du Canada (voir John Molson; Molson Coors Brewing Company).

Contexte

Le prix est créé pour encourager et reconnaître les contributions exceptionnelles dans le domaine des arts, des sciences humaines, des sciences sociales ou de l’unité nationale. Pour célébrer le 25e anniversaire du Conseil des arts du Canada, quatre prix sont remis en 1982. À partir de 1983, le nombre de prix remis est fixé à deux par an, soit un dans le domaine des arts et un autre en sciences sociales et en sciences humaines.

Admissibilité et mise en candidature

Les candidats doivent être proposés par une personne ou un organisme. Seuls les citoyens canadiens ou les résidents permanents du Canada sont admissibles bien qu’ils ne soient pas tenus d’habiter au Canada. « Leur contribution doit être considérable et éminente et s’étendre sur une longue période ». Les candidats doivent aussi être encore actifs dans leur domaine d’activité. Le prix ne constitue pas une récompense de « fin de carrière » ni la reconnaissance d’une importante réalisation. Les lauréats sont en général des gens à l’apogée d’une carrière exceptionnelle.

Les conditions d’admissibilité stipulent aussi que : a) les prix ne sont pas accordés plus d’une fois à la même personne; b) les sociétés ou organismes ne sont pas admissibles; c) le prix n’est pas accordé à titre posthume; et d) les membres des conseils d’administration du Conseil des arts du Canada ou du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) sont inadmissibles jusqu’à six mois suivant la fin de leur mandat.

Processus de sélection

Les gagnants sont choisis par un comité d’évaluation formé de pairs nommés conjointement par le Conseil des arts du Canada et le CRSH. Les membres du comité sont reconnus parmi les personnes les plus accomplies dans leur domaine respectif. De nouveaux comités sont formés pour chaque concours. Les comités doivent être formés en tenant compte d’une juste représentation des sexes, des générations, des deux langues officielles du Canada, des peuples autochtones et de la diversité culturelle et régionale du pays, ainsi que des différents types de disciplines artistiques et savantes. Le comité d’évaluation peut décider de ne pas décerner de prix lors d’une année particulière s’il détermine qu’aucun candidat ne s’est démarqué de manière suffisante.

Lauréats

1964 — Donald Creighton, Alain Grandbois

1965 — Jean Gascon, Frank Scott
1966 — Georges-Henri Lévesque, Hugh MacLennan
1967 — Arthur Erickson, Anne Hébert, Marshall McLuhan
1968 — Glenn Gould, Jean Le Moyne
1969 — Jean-Paul Audet, Morley Callaghan, Arnold Spohr
1970 — Northrop Frye, Duncan MacPherson, Yves Thériault
1971 — Maureen Forrester, Rina Lasnier, Norman McLaren
1972 — John James Deutsch, Alfred Pellan, George Woodcock
1973 — W.A.C.H. Dobson, Celia Franca, Jean-Paul Lemieux
1974 — Alex Colville, Pierre Dansereau, Margaret Laurence
1975 — Orford String Quartet, Denise Pelletier, Jon Vickers
1976 — John Hirsch, Bill Reid, Jean-Louis Roux
1977 — Gabrielle Roy, Jack Shadboldt, George Story
1978 — Jean Duceppe, Betty Oliphant, Michael Snow
1979 — Michel Brault, Lois Marshall, Robert Weaver
1980 — Margaret Atwood, Marcel Trudel, John Weinzweig
1981 — non décerné

1982 — Alan C. Cairns, Louis-Edmond Hamelin, Jack McClelland, Gilles Vigneault
1983 — Brian Macdonald, Francess Halpenny
1984 — Marcel Dubé, James G. Eayrs
1985 — Gaston Miron, Ronald Melzack
1986 — J. Mavor Moore, William Dray
1987 — Yvette Brind'Amour, Marc-Adélard Tremblay
1988 — Robertson Davies, Terence Michael Penelhum
1989 — Vera Frenkel, Fernande Saint-Martin
1990 — Alice Munro, Jean-Jacques Nattiez
1991 — Denys Arcand, Charles Taylor
1992 — Douglas Cardinal, Fernand Dumont
1993 — R. Murray Schafer, Juliet McMaster
1994 — Michel Tremblay, Martin Friedland
1995 — Gerald Ferguson, Donald Akenson
1996 — Mavis Gallant, Pierre Maranda
1997 — Mary Pratt, Guy Rocher
1998 — Jeanne Lamon, Michael J. Trebilcock
1999 — Kiawak Ashoona, Tom Courchene
2000 — Jacques Poulin, Ian Hacking

2001 — non décerné
2002 — Christopher Newton, Margaret Lock
2003 — Walter Boudreau, Janice Gross Stein
2004 — Maria Campbell, Richard E. Tremblay

2005 — Iain Baxter, Ramsay Cook

2006 — Nicole Brossard, Henry Mintzberg

2007 — Alex Pauk, Paul Thagard

2008 — Sheila Fischman, Angus McLaren

2009 — Ian Wallace, Wayne Sumner

2010 — Édouard Lock, Linda Hutcheon

2011 — Herménégilde Chiasson, Peter Victor

2012 — Dáirine Ní Mheadhra, Keren Rice

2013 — Richard Wagamese, Ann Dale

2014 — Jean Grondin, John Arcand

Une version de cet article est parue initialement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.