Rachel McAdams

Rachel Anne McAdams, actrice (née le 17 octobre 1978 à London, en Ontario). Rachel McAdams est probablement plus connue pour ses rôles d’actrice de premier plan dans les films romantiques hollywoodiens tels The Notebook (2004; v.f. Les pages de notre amour), The Time Traveler’s Wife (2009; v.f. Le temps n’est rien), et The Vow (2012; v.f. Le vœu). Après avoir obtenu son baccalauréat en beaux-arts à l’Université York en 2001, elle a connu une ascension fulgurante vers la célébrité, allant d’un rôle dans la série télévisée Slings and Arrows (2003), qui lui rapporte un prix Gemini, à sa performance exceptionnelle dans la comédie à succès Mean Girls (2004; v.f. Méchantes ados), qui lui permet de percer à Hollywood. Elle a été intronisée à l’Allée des célébrités canadiennes en 2014, et a reçu des nominations à la Screen Actors Guild et aux Oscars pour son rôle de soutien dans Spotlight (2015), qui s’est mérité un Oscar.



Rachel McAdams

22659849 © Featureflash | Dreamstime.com | 22659849 © Featureflash | Dreamstime.com


Enfance et éducation

Fille d’un camionneur et d’une infirmière, Rachel McAdams grandit à St Thomas en Ontario. De 4 à 18 ans, elle participe à des compétitions de patinage artistique et à douze ans, elle commence à jouer avec la Original Kids Theatre Company à London, et elle remporte un prix au Sears Ontario Drama Festival en 1995. Elle prévoit s’inscrire en sciences sociales à l’Université Western Ontario, mais son professeur de théâtre du secondaire l’encourage à continuer de jouer. Après avoir déménagé àToronto, elle travaille avec le Necessary Angel Theatre Group. Elles’inscrit également au programme d’arts dramatiques de l’Université York et obtient un baccalauréat spécialisé en beaux-arts en 2001.

Début de carrière

Rachel McAdams commence sa carrière sur des chapeaux de roues. Elle décroche des rôles à la télévision avant même d’avoir fini ses études universitaires. Après avoir joué un rôle dans une émission pilote (Shotgun Love Dolls, 2001) qui n’est pas choisie par les diffuseurs, elle obtient des rôles dans des séries telles The Famous Jett Jackson (2001) et Earth: Final Conflict (2002). Elle fait ensuite ses débuts au cinéma dans la coproduction italo-canadienne My Name is Tanino (2002) ; elle y joue une touriste américaine qu’un Sicilien veut suivre aux États-Unis.

Elle est en nomination pour un prix Génie pour son rôle de soutien en tant que version plus jeune du personnage de Wendy Crewson dans le drame indépendant Perfect Pie (2002; v.f. La voie du destin), de Barbara Willis Sweete. Elle obtient son premier rôle dans un long métrage hollywoodien, où elle incarne une meneuse de claque du secondaire qui échange magiquement de corps avec un petit escroc joué par Rob Schneider, dans la comédie pour ados The Hot Chick (2002; v.f. Miss populaire). Elle continue également à travailler à la télévision canadienne. En 2004, elle remporte un prix Gemini pour son rôle de soutien en tant qu’actrice shakespearienne qui tombe amoureuse d’une vedette américaine, dans la première saison de Slings & Arrows, la série à succès de TMN.

Percée à Hollywood: Mean Girls (2004) et The Notebook (2004)

En 2004, Rachel McAdams réalise une percée professionnelle majeure. Elle joue une adolescente extrêmement populaire au secondaire qui est sadique, mais attachante, aux côtés de Lindsay Lohan dans le film à succès scénarisé par Tina Fey Mean Girls (2004; v.f. Méchantes ados). Elle joue aussi une jeune première du Sud des années 1940 qui tombe amoureuse d’un garçon de famille pauvre (joué par Ryan Gosling) dans le film d’amour The Notebook (2004; v.f. Les pages de notre amour). À sa sortie, le film n’a que très peu de succès au box-office, mais devient par la suite très populaire.

Ces films sont suivis d’une performance mignonne et insolente de la part de Rachel McAdams dans The Wedding Crashers (2005; v.f. Garçons sans honneur), film dans lequel elle partage la vedette avec Owen Wilson et Vince Vaughn. Elle joue également dans le film à suspense Red Eye (2005; v. f. Vol sous haute pression)de Wes Craven, et elle a un rôle de soutien dans la comédie The Family Stone (2005; v.f. La famille Stone) aux côtés de Sarah Jessica Parker, Claire Danes et Diane Keaton.

Rachel McAdams est nommée l’actrice de soutien de l’année par la US National Association of Theatre Owners aux ShoWest Awards en 2005. Elle est encensée par plusieurs initiés d’Hollywood comme étant la prochaine Julia Roberts. Comme le dit le président d’Universal Pictures Marc Shmuger à propos de Rachel McAdams en 2006: « elle a tout ce qu’on peut désirer chez une vedette: le talent, la beauté, l’accessibilité. Les gens se sentent attirés par elle et sentent qu’ils ont beaucoup d’affinités avec elle ».

Pause de Hollywood

Rachel McAdams est en nomination pour le prix de la Rising Star aux BAFTA Awards en 2006. Cependant, elle devient plus sélective dans ses choix de rôles ce qui fait qu’elle finit par mettre sa carrière cinématographique en pause. Elle renonce également à un contrat pour apparaître en page couverture de l’édition hollywoodienne du Vanity Fairen 2006 après avoir appris que de la nudité serait impliquée (apparemment, son publiciste ne l’avait pas informée, et il est par la suite renvoyé). En parlant de cette période pendant une entrevue avec leTimesde Londres, Rachel McAdams dit: « Il y avait beaucoup de cuisiniers dans la cuisine, beaucoup de voix autour de moi, et je voulais prendre du recul pour pouvoir de nouveau entendre ma propre voix. » Selon certaines sources, elle aurait refusé le rôle d’actrice principale pour les films Mission Impossible III (2006), Casino Royale (2006), The Devil Wears Prada (2006; v.f. Le diable s’habille en Prada), Get Smart (2008; v.f. Max la Menace) et Iron Man (2008).

Retour au jeu et films romantiques

Rachel McAdams marque son retour au jeu avec des rôles principaux dans deux projets de profil bas. Elle joue une femme fatale des années 1940 dans le drame noir Married Life (2007) avec Chris Cooper et Pierce Brosnan, puis une soldate américaine de retour d’Iraq dans le drame indépendant The Lucky Ones (2008). Elle revient ensuite au film conventionnel hollywoodien. Elle réaffirme sa préférence pour les films d’amour avec The Time Traveler’s Wife (2009; v.f. Hors du Temps), The Vow (2012; v.f. Le vœu) et About Time (2013; v.f. À travers le temps). Elle se vaut également des critiques positives pour son travail dans les films à suspense State of Play (2009; v.f. Jeux de pouvoir), avec Russell Crowe, Helen Mirren et Ben Affleck, et A Most Wanted Man (2014) avec Willem Dafoe et Phillip Seymour Hoffman. En 2010, Leah Rozen du New York Times acclame Rachel McAdams pour « ses manières charmantes, son sérieux talent d’actrice et son approche de travail dénué de comportement de diva. »

Elle joue la compagne rusée de Sherlock Holmes, interprété par Robert Dowey Jr., dans les films d’aventure à succès Sherlock Holmes (2009) et Sherlock Holmes: A Game of Shadows (2011; v.f. Sherlock Holmes: le jeu des ombres). Elle travaille aussi avec des réalisateurs-scénaristes de renom dans des films plus difficiles, dont le drame romantique To The Wonder (2012; v.f. À la merveille) de Terence Malick, le thriller érotique Passion (2012) de Brian DePalma, et le film dramatique de Wim Wenders Every Thing Will Be Fine (2015), tourné à Montréal. Elle partage la vedette avec Harrison Ford et Diane Keaton dans la comédie Morning Glory (2010; v.f. La gloire des ondes). Elle obtient également un rôle, sur la recommandation de Diane Keaton, dans la comédie romantique à succès de Woody Allen Midnight in Paris (2011; v.f. Minuit à Paris), où elle partage la vedette avec Owen Wilson.

rachel-mcadams

Rachel McAdams lors d'un événement pour le film "Doctor Strange" au San Diego Comic Con International 2016, 23 juillet 2016.

(avec la permission de Gage Skidmore)


True Detective (2015), Spotlight (2015), et comédies

Après avoir joué dans non moins de trois films par année au cours de sa carrière, Rachel McAdams connaît en 2015 une année particulièrement prolifique. Elle joue dans trois longs métrages, prête sa voix au personnage de la mère dans le film d’animation adapté du conte classique Le Petit Prince (2015), et se mérite des critiques positives pour son rôle dans la deuxième saison, autrement assez mal reçue, de la série policière de HBO True Detective (2015). Cette année-là, ses rôles au cinéma incluent celui d’une jeune femme vivant une intrigue amoureuse dans Aloha (2015) de Cameron Crowe, un film sévèrement critiqué, elle joue le rôle de l’épouse au destin tragique d’un boxeur professionnel interprété par Jake Gyllenhaal dans Southpaw (2015; v.f. Le gaucher), et le rôle de Sacha Pfeiffer, une journaliste d’investigation pour le Boston Globe dans Spotlight (2015). Cette dernière performance vaut à Rachel McAdams une nomination aux Oscars ainsi qu’une nomination pour la Screen Actors Guild dans la catégorie de meilleure actrice dans un rôle de soutien. Spotlight remporte l’Oscar et le prix Independant Spirit pour meilleur film, en plus de se voir attribuer plusieurs autres prix prestigieux pour l’ensemble de sa distribution.

En 2016, Rachel McAdams joue aux côtés de Benedict Cumberbatch dans la superproduction de Marvel, Doctor Strange (2016; v.f. Docteur Strange). Dans sa critique du film, Gregory Ellwood de Playlist écrit que « [Rachel] McAdams ne recevra jamais toute la reconnaissance qu’elle mérite pour avoir transformé le rôle à peine sommaire de Christine Palmer, l’ancienne collègue médecin de Doctor Strange, en un personnage tridimensionnel captivant qui s’impose comme une partie intégrante de l’histoire, même si elle ne l’est pas. »

Rachel McAdams joue également avec Rachel Weisz, dans l’adaptation cinématographique de Disobedience (v.f. La désobéissance), roman de Naomi Alderman. Elles y incarnent des amoureuses lesbiennes qui vivent au sein d’une communauté juive orthodoxe. Rachel McAdams marque ensuite son retour à la comédie avec Jason Bateman dans Game Night (2018; v. f. Soirée de jeux), et avec Will Farrell dans Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga (2020).

rachel-mcadams

Rachel McAdams à la 88e Academy Awards au Kodak Theater à Hollywood, le 28 février 2016.

(avec la permission de Walt Disney Television)


Activisme et œuvres de bienfaisance

Rachel McAdams est une environnementaliste engagée, et elle vit à Toronto dans une maison alimentée à l’énergie renouvelable. Elle co-fonde le blogue sur le mode de vie écologique GreenIsSexy.com, et participe en 2005 aux opérations de nettoyage après l’ouragan Katrina à Biloxi, au Mississippi. En 2010, elle participe au téléthon Canada for Haiti après le grand tremblement de terre qui a eu lieu dans ce pays. En 2011 elle se joint aux manifestations du mouvement Occupy Toronto et à l’événement Foodstock afin de protester contre un projet de mégacarrière près de l’escarpement du Niagara. En 2013, elle sert de porte-parole au Food and Water First Movement, qui a pour but de préserver les terres agricoles et les réserves d’eau douce ontariennes. Elle s’implique également dans de nombreux autres organismes de bienfaisance, tels que Habitat for Humanity et Centraide.

Vie privée

De 2005 à 2007, Rachel McAdams est engagée dans une relation très médiatisée avec Ryan Gosling, qui reprend brièvement en 2008. Elle a aussi une relation amoureuse avec l’acteur américain Josh Lucas, ainsi qu’avec Michael Sheen, avec qui elle partage la vedette dans le film Midnight in Paris. Elle entretient également une liaison avec l’agent canadien de musiciens Patrick Sambrook d’Eggplant Entertainment (Sarah HarmerSam Roberts BandThe Tragically Hip) de 2013 à 2014. Elle aurait possiblement fréquenté Taylor Kitsch, sa co-vedette de True Detective, avant d’entreprendre une relation avec le réalisateur et scénariste Jamie Linden en 2016. Rachel McAdams et Jamie Linden préfèrent garder leur relation loin de la vue publique. Elle a donné naissance à leur fils en avril 2018. Cette année-là, elle déclare au Sunday Times: « c’est la plus belle chose qui me soit arrivée, sans aucun doute. [Les gens disent que] votre vie n’est plus la vôtre, mais j’ai eu 39 ans de ma propre vie, j’étais tannée de moi, et j’étais tellement heureuse de pouvoir me concentrer sur quelqu’un d’autre. »

En 2014, Rachel McAdams et sa sœur Kayleen participent à un épisode du programme généalogique Who Do You Think You Are? sur TLC. Elles découvrent qu’un ancêtre maternel, James Gray, était un loyaliste qui a combattu pour la Grande-Bretagne pendant la Révolution américaine.

Distinctions

En 2013, Rachel McAdams est intronisée au mur des célébrités de sa ville natale de Saint Thomas et elle assiste à la cérémonie en compagnie de ses parents. Elle a été intronisée à l’Allée des célébrités du Canada le 18octobre 2014 pour ses réalisations en tant qu’« une des actrices les plus en demande et les plus respectées d’Hollywood. »

Voir aussi: Rachel McAdams (profile) (en anglais seulement).

Prix

  • Meilleure performance d’une actrice dans un rôle de soutien dans une série dramatique (Slings & Arrows), prix Gemini (2004)
  • Meilleure révélation féminine (Méchantes ados), MTV Movie Awards (2005)
  • Meilleur baiser (Les pages de notre amour), MTV Movie Awards (2005)
  • Actrice de soutien de l’année, ShoWest Awards (2005)
  • Meilleure actrice dans un film dramatique (Les pages de notre amour), Teen Choice Awards (2005)
  • Meilleure actrice de comédie (Garçons sans honneurLa famille Stone), Teen Choice Awards (2006)
  • Vedette féminine de l’année, ShoWest Awards (2009)
  • Meilleure actrice dans un film d’action/aventure (Sherlock Holmes), Teen Choice Awards (2009)
  • Intronisée, Allée des célébrités canadiennes (2014)
  • Meilleure distribution d’ensemble (Spotlight, partagé), Nevada Film Critics Society (2015)
  • Prix Robert Altman (Spotlight, partagé), Independent Spirit Awards (2016)
  • Performance exceptionnelle d’une distribution dans un long métrage (Spotlight, partagé), Screen Actors Guild Awards
  • Prix American Riviera (partagé avec Michael Keaton et Mark Ruffalo), Festival international du film de Santa Barbara (2016)
  • Meilleure actrice de soutien (La désobéissance), International Online Cinema Awards (2018)