Richmond

Richmond, ville de la Colombie-Britannique; population 174 461 (recensement 2006 ), 164 345 (recensement 2001) ; constituée en 1990; située immédiatement au sud de VANCOUVER et à l'ouest de NEW WESTMINTER.

Richmond, ville de la Colombie-Britannique; population 174 461 (recensement 2006 ), 164 345 (recensement 2001) ; constituée en 1990; située immédiatement au sud de VANCOUVER et à l'ouest de NEW WESTMINTER. Richmond réunit l'île Sea, la plus grande partie de l'île Lulu et douze îles plus petites situées dans le delta du FLEUVE FRASER. De 1971 à 1991, la population de la ville a doublé, principalement à cause de l'augmentation du nombre d'immigrants provenant de Hong Kong et de la Chine. L'immigration de Philippins et de Taïwanais est aussi importante. La ville offre divers services multilingues étant donné la diversité culturelle de sa nouvelle population. La croissance démographique de cette ville lui a aussi permis d'obtenir, en 1990, le statut municipal (à partir de 1879, elle était une municipalité de district).

Histoire

Les premiers habitants de la région, les SALISH de la côte, viennent surtout y faire des voyages de pêche. En 1861, le colonel Richard C. MOODY, qui effectue des levés du sud de la Colombie-Britannique et choisit des emplacements pour y établir de nouvelles villes le long du fleuve Fraser, nomme respectivement les îles Sea et Lulu, la dernière en l'honneur d'une actrice américaine du nom de Lulu Sweet. Hugh McRoberts, le premier à s'établir dans l'île Sea en 1862, achète un terrain de 648 ha et nomme sa ferme Richmond View d'après son lieu d'origine en Australie, d'où peut-être aussi le nom actuel de la municipalité.

Au début, la migration de fermiers vers l'île est lente, mais constante. En 1879, la région compte déjà trente familles. Au cours de la même année, ces pionniers reçoivent une réponse favorable à leur demande d'incorporation en tant que municipalité. À cette époque, le port de Steveston se développe pour tirer profit de la pêche au saumon à l'embouchure du fleuve Fraser. À un certain moment, l'île compte quelque 49 conserveries.

Le premier pont reliant Richmond à la terre ferme date de 1889. Un lien ferroviaire s'y ajoute en 1902. L'aéroport international de Vancouver est construit à l'île Sea en 1931. Il est aujourd'hui le deuxième aéroport le plus achalandé du Canada.

Les CANADIENS D'ORIGINE JAPONAISE ont joué un rôle important dans l'essor de l'île, en particulier dans l'industrie de la pêche et de la conserverie. De nos jours, la présence japonaise reste importante à Richmond, et Steveston est l'un des plus grands centres de la culture japonaise au pays.

Situation actuelle

À ses débuts, Richmond est considérée comme le « grenier » de Vancouver en raison de son agriculture et de sa pêche. Aujourd'hui, Steveston est encore dotée d'usines de transformation du poisson, et les riches fermes alluviales de Richmond sont encore en pleine activité, bien que la ville soit devenue plus résidentielle. La plupart des habitants travaillent dans des petites et moyennes entreprises et dans le secteur de la vente au détail, mais le secteur manufacturier léger et l'industrie des technologies de pointe et des communications gagnent du terrain. La présence de l'aéroport et la proximité de la frontière américaine expliquent le poids important du tourisme dans l'économie.

Richmond connaît le plus haut pourcentage de nouveaux arrivants en Colombie-Britannique. La ville se classe aussi deuxième de la province pour ses communautés originaires de Hong Kong et des Philippines. Au cours des dernières années, plusieurs grands centres commerciaux ont été construits pour répondre aux besoins de la communauté asiatique toujours croissante.

Les deux sites historiques nationaux, Britannia Shipyard (désigné en 1991) et Gulf of Georgia Cannery (désigné en 1976), la London Heritage Farm et Steveston, où habitait une population japonaise considérable avant la Seconde Guerre mondiale, sont des attractions patrimoniales importantes. L'attrait principal de Richmond, la chapelle Minoru, se trouve en plein cœur de la ville, dans le parc du même nom. Cette chapelle, construite en 1890, est restaurée en 1968 comme lieu historique. Au nord du parc se trouve le théâtre Gateway, qui présente des pièces, des comédies musicales et des conférences. Le Richmond Library and Cultural Centre, inauguré en 1992, abrite une galerie d'art, des archives, un musée et une bibliothèque. Le 1er juillet de chaque année a lieu le Festival du saumon de Steveston.


Lecture supplémentaire

  • Mary Keen, Time and Tide: The Settlement of Lulu Island's South Arm Shore (2005); L.J. Ross, Richmond: Child of the Fraser (1979) and Richmond: Child of the Fraser 1979-1989 (1989).